Aube : un bébé de 11 mois retrouvé en coma éthylique avec des traces de cannabis dans les urines

Partagez cet article

 

Vendredi 18 novembre, un homme a été condamné à 29 mois de prison pour avoir négligé de s’occuper de ses trois neveux. En fait, il les a confiés à sa sœur. D’ailleurs, les enfants ont été retrouvés seuls dans sa maison, sale et étendus par terre. Ils étaient déprimés et retrouvés seuls chez lui début octobre.

3 enfants retrouvés dans un état déplorable

La découverte de cette situation désastreuse est survenue à la suite à un accident, selon les informations fournies. Les trois enfants âgés de 11 mois, 4 ans et 5 ans ont été confiés à leur tonton, Stéphane. Cependant, leur mère était en voyage de trois semaines au Portugal.

« Quand j’ai ouvert le dossier, j’ai été frappé par les photos prises par le gendarme. Cela montre ce que nous, juristes, ne voyons pas toujours. 20 ans de carrière, mais je n’ai jamais vu ça auparavant ! »

Voilà ce qu’a dit Maître Drouilly, lors du procès d’un homme accusé de maltraitance d’enfants.

L’homme est connu des services de police pour son alcoolisme et sa dépendance à la marijuana. Et un soir, il est victime d’un accident alors qu’il faisait des courses. Alors, Stéphane prévient les secouristes que ses jeunes neveux sont seuls à la maison. Donc, la police s’y rend immédiatement et découvre une situation horrible. Des maisons en ruine, des enfants abandonnés gisant par terre, et un petit bébé presque inconscient.

Deux médecins pour enfants qui analysent l'état de santé d'un bébé à l’hôpital - Cannabig Info

De l’alcool dans le sang et des traces de cannabis dans les urines du bébé de 11 mois

Le nourrisson a été immédiatement transporté d’urgence à l’hôpital et est maintenant tiré d’affaire. Mais son analyse a détecté des traces de cannabis dans ses urines et 0,15 g d’alcool dans son sang. En fait, cela équivaut à un coma éthylique chez les enfants de cet âge.

Pour se protéger, l’oncle insouciant n’a pas hésité à accuser les deux grands, âgés de 4 et 5 ans. Il a dit que les deux aînés ont fait boire leur petit frère.

« L’état du bébé était tellement préoccupant qu’il a été transporté d’urgence aux urgences pédiatriques de Reims. Une ITT de 30 jours pour le bébé », a déclaré Mickael Mercier, substitut du procureur près le tribunal de Troyes où l’affaire a été jugée.

« On ne peut pas demander de la compréhension à Monsieur, et d’ailleurs, même aux proches. Il est temps d’héberger ces enfants », a-t-il dit.

Un homme menotté - Cannabig Info

La mère des 3 enfants bientôt jugée

Enfin, l’homme est condamné à trois ans de prison, dont neuf avec sursis probatoire renforcé. De plus, il doit payer 1 500 € pour le bébé et 1 000 € chacun pour les deux autres enfants. Toutefois, le Tribunal lui donne dix jours pour faire appel.

Quant à la mère des enfants, elle sera, à son tour, jugée en février 2023. En effet, elle doit comparaître devant le tribunal pour avoir confié ses enfants à son frère toxicomane. Pendant ce temps, les enfants sont en famille d’accueil pour leur sécurité.

Voyant ces situations, est-ce nécessaire de légaliser le cannabis ? Nous serons fiers de lire vos avis dans les commentaires ci-dessous.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Diabète : Une Révélation Surprenante sur le Contrôle de la Glycémie

Une nouvelle étude révolutionnaire a révélé que la consommation...

Personnalité et tabagisme : Fumeurs et non-fumeurs décryptés

Une étude approfondie publiée le 3 juillet dans Plos...

Boom des patients dans les cliniques de cannabis médical à Londres

Les cliniques de cannabis médical à Londres connaissent une...

Wiz Khalifa Interpellé en Roumanie pour Possession de Cannabis : Un Festival qui Tourne Mal

Le célèbre rappeur américain Wiz Khalifa a récemment fait...

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img