Cannabis médical : Aucun résultat sur les patients atteints de cancer

Partagez cet article

 

Le cannabis médical ne serait pas aussi efficace sur les cas de cancer avancé. Une étude australienne vient confirmer la mauvaise nouvelle. 

Le cannabis médical contre le cancer : Intox selon les chercheurs

L’huile de CBD n’aurait aucun effet sur l’état de santé des patients en stade avancé de cancer. 

« Leur état émotionnel, la qualité de vie globale, la fatigue, les nausées et les vomissements, la dyspnée ou la perte d’appétit ». Journal of Clinical Oncology. 

C’est le résultat des études menées par l’hôpital Mater et l’université de Queensland sur 144 patients. Les tests ont été faits en double aveugle. Les chercheurs ont utilisé de l’huile essentielle de CBD et des placébos pour confirmer leur résultat. Évidemment, les patients ont continué leur traitement habituel dans les deux cas. 

« Habituellement, les nouveaux produits qui arrivent sur le marché ont fait l’objet d’études précliniques approfondies concernant le meilleur dosage et l’utilisation, mais le cannabis médical est arrivé sur le marché avec très peu d’indications. » 

Un résultat qui divise

Malgré ce résultat, certains patients ne se sont pas laissés convaincre. En effet, 36 % d’entre eux ont continué d’utiliser l’huile de CBD en parallèle de leur traitement. Une situation qui inquiète Filip Gedin, chercheur postdoctoral affilié au département des neurosciences cliniques de Karolinska Institutet. 

« Plus les avantages d’un traitement sont supposés être importants, plus ses inconvénients potentiels pourront être tolérés. »

Sans compter que, malgré les résultats négatifs, les couvertures médiatiques sur ce genre d’étude décrivent presque toujours le CBD en des termes positifs. Pourtant, les effets de la consommation sur le long terme de ce genre de produit ne sont pas encore connus à 100 %. 

D’ailleurs, si l’on en croit les anciens consommateurs, l’huile de CBD aurait des effets secondaires : 

  • Somnolence
  • Sécheresse buccale
  • Perte d’appétit ou problème de digestion
  • Nausée
  • Fatigue
  • Anxiété

Le seul avantage du cannabis médical par rapport à la marijuana récréative est le niveau de THC limité à 0.3 %. Ce qui minimise les risques de dépendance et d’effets psychoactifs

Rien n’est joué pour le THC

Néanmoins, ces résultats n’impactent en rien sur le THC. Il n’y a encore rien de sûr quant à l’efficacité ou non de cette molécule sur les tissus cancérigènes. Le professeur Janet Hardy, un des participants à cette recherche, envisage de s’y atteler.

« Une combinaison de CBD et de THC, pour voir s’il est nécessaire d’avoir du THC pour tirer un quelconque bénéfice du cannabis médical. »

Il faudra encore attendre quelques mois pour voir les résultats de cette nouvelle étude. 

À noter que l’étude a été faite uniquement sur les patients à un stade avancé. Il se peut que les produits de cannabis médical aient des effets plus importants pour ceux qui sont en rémission. Selon encore certains témoignages de cannabistes, l’huile de CBD minimiserait les effets secondaires des chimiothérapies. 

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img