CBD et animaux de compagnie

Partagez cet article

 

Le CBD apporte de nombreux bienfaits sur la santé et sur le bien-être. Ce n’est plus un secret. En revanche, ses effets sur les animaux de compagnie sont encore méconnus, même si beaucoup de propriétaires l’utilisent sur leurs compagnons. Dans ce post, nous allons élucider les mystères du CBD sur les animaux. Système endocannabinoïde, études cliniques, dosage, mode d’administration, lumière sur tous ces éléments. 

Petit rappel sur le système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde (SEC) est un réseau de neurotransmetteurs cellulaires qui modulent les systèmes critiques du corps, tels que la réponse immunitaire, le sommeil, l’humeur et l’énergie. Il a été découvert dans les années 1990. Pour plus d’informations sur le SEC, lire l’étude de 2016 intitulée « Endocannabinoid System : Role in Depression, Reward, and Pain Control. »

Les animaux sont-ils dotés d’un système endocannabinoïde ?

Oui, les animaux ont un système endocannabinoïde similaire à celui des humains. Le SEC est présent chez de nombreux animaux, y compris les mammifères, les oiseaux, les poissons et les reptiles. Il est pourvu des mêmes fonctions que les humains, comme la régulation de la douleur, de l’appétit, de la mémoire et de l’humeur. Les récepteurs cannabinoïdes endogènes et les ligands cannabinoïdes endocannabinoïdes sont présents chez les animaux. Ils interagissent avec les récepteurs cannabinoïdes pour réguler les fonctions cellulaires.

Il est établi que tous les vertébrés ont un système endocannabinoïde. Ils peuvent donc bénéficier des cannabinoïdes et des terpènes contenus dans les plantes comme le chanvre et le cannabis. Le Dr Dustin Sulak, un clinicien basé dans le Maine qui utilise des méthodes naturelles pour soigner ses patients, affirme que : 

« Les ascidies, les minuscules nématodes et toutes les espèces de vertébrés partagent le système endocannabinoïde en tant qu’élément essentiel de la vie et de l’adaptation aux changements environnementaux. »

Les chercheurs, en comparant la génétique des récepteurs cannabinoïdes chez différentes espèces, ont estimé que le SEC est apparu chez les animaux primitifs il y a plus de 600 millions d’années.

 

SEC : humains vs chats et chiens

De nombreuses études affirment l’efficacité des cannabinoïdes et des terpènes chez les humains. En revanche, on ne peut pas en dire autant de compagnons à quatre pattes. En effet, il y a peu de données et d’études cliniques sur les effets de ces molécules sur les animaux domestiques. Il n’y a pas encore assez de preuves pour soutenir l’utilisation à grande échelle de ces produits chez les chats et les chiens. 

Néanmoins, il est admis que les cannabinoïdes peuvent être efficaces pour traiter certaines pathologies chez les animaux. Cependant, ils doivent être utilisés sous la surveillance d’un vétérinaire expérimenté. Les cannabinoïdes comme le CBD peuvent avoir des effets anti-inflammatoires et analgésiques. Ils peuvent aussi être utilisés pour traiter certains troubles tels que l’arthrite, l’épilepsie et l’anxiété chez les animaux. Comme les effets réels des cannabinoïdes chez les animaux de compagnie ne sont pas encore bien connus, il est important de consulter un vétérinaire avant d’en administrer à votre animal.

Comment les animaux domestiques métabolisent le CBD ?

Il faut savoir que les chats et les chiens métabolisent les cannabinoïdes de manière très différente, et même entre eux. Par exemple, les chats tolèrent moins les médicaments administrés aux chiens pour soulager la douleur en raison d’une intolérance hépatique. En effet, l’huile de chanvre a une durée d’action beaucoup plus courte chez les chats que chez les chiens. Cela veut dire que les chats peuvent atteindre une dose plus élevée mais elle doit être administrée plus fréquemment pour un maximum d’efficacité.

Pour aller plus loin, voici une étude comparative des différents processus de métabolisation et d’efficacité du CBD chez les humains, les rats et les chiens

Quels sont les risques en cas de surdosage de CBD ?

Les risques de surdosage de CBD chez les animaux sont considérés comme faibles. En effet, le CBD est généralement bien toléré même à des doses élevées. Cependant, il est important de noter que les animaux ont des récepteurs cannabinoïdes différents de ceux des humains. Par conséquent, ils peuvent réagir différemment aux doses de cannabidiol.

Des effets indésirables à souligner ?

Les effets indésirables les plus couramment rapportés lors de l’administration de CBD chez les animaux sont la somnolence et la léthargie. D’autres effets secondaires peuvent inclure une augmentation de l’appétit, des vomissements, de la capacité et des tremblements. Si vous constatez des effets indésirables chez votre animal de compagnie après lui avoir donné du cannabidiol, il faut consulter un vétérinaire immédiatement.

Que faire en cas d’overdose de CBD ?

Si vous suspectez que votre animal de compagnie a été exposé à une overdose de CBD, il est important de consulter rapidement un vétérinaire. Les symptômes de surdosage de CBD chez les animaux peuvent inclure : somnolence excessive, léthargie, vomissements, diarrhée, et tremblements.

Il est important de respecter les doses recommandées par le vétérinaire ou les fabricants de produits et de ne pas surdoser les animaux. De plus, il faut se rappeler que les produits à base de CBD pour animaux ne sont pas réglementés. Ils ne sont donc pas de qualité égale. Il faut s’assurer de la qualité et de la pureté des produits avant de les donner à un animal.

À noter

Il y a quelques informations de base sur l’efficacité de l’utilisation du CBD pour les animaux de compagnie. Il faut savoir que les extraits de CBD, contenant de fortes doses de THC (tétrahydrocannabinol), peuvent causer une intoxication chez les chiens. Pour cette raison, de nombreux vétérinaires préfèrent utiliser des extraits de chanvre à large spectre pour éviter tout potentiel effet secondaire négatif.

Aperçu de deux études concernant l’utilisation du CBD sur les canidés

L’épilepsie chez le chien

L’épilepsie idiopathique, une maladie sans cause connue, touche environ 6 % des chiens dans le monde. Il s’agit de la maladie neurologique la plus courante chez les canidés. Une étude menée en 2019 par l’université de l’État du Colorado a examiné l’utilisation du CBD pour traiter les chiens atteints de ce trouble neurologique. Cette étude, qui était contrôlée par placebo sur une durée de 12 semaines, a révélé que 89 % des chiens qui ont reçu du CBD ont connu une réduction de la fréquence des crises. Neuf chiens ont été traités avec du CBD, tandis que sept chiens dans un groupe témoin ont été traités avec un placebo.

De plus, l’étude a montré que l’efficacité du CBD, mesurée par la réduction de l’activité convulsive chez les chiens, dépendait de la dose. Les chercheurs ont déclaré avoir constaté une corrélation entre les taux élevés de CBD chez ces chiens et une diminution de la fréquence des crises.

L’arthrose chez le chien

La seconde étude a été menée en 2018 à l’Université Cornell et s’intitule Pharmacocinétique, sécurité et efficacité clinique du traitement au cannabidiol chez les chiens atteints d’arthrite. Cette recherche a étudié le profil de sécurité de ce cannabinoïde ainsi que sa capacité à soulager la douleur chez les chiens atteints d’arthrose. Les résultats ont montré que plus de 80 % des chiens, ayant participé à l’étude, ont connu des améliorations significatives de leur mobilité et une réduction de la douleur. L’étude a rapporté que:

« Cliniquement, les chiens… ont montré une diminution significative de la douleur et une augmentation de l’activité avec l’huile de CBD. L’évaluation vétérinaire a montré une réduction de la douleur pendant le traitement au cannabidiol. » 

En ce qui concerne le profil de sécurité du CBD pour les chiens, l’étude a observé qu’aucun effet secondaire n’a été signalé par les propriétaires pendant le traitement au cannabidiol.

Cette recherche a également élucidé les caractéristiques de dosage appropriées pour le CBD chez les chiens. Elle suggère que 2 mg/kg de CBD deux fois par jour peuvent aider à améliorer le confort et l’activité chez les chiens atteints d’arthrite. En outre, la biodisponibilité du CBD est accrue dans les produits à base d’huile contenant un agent porteur lipidique.

Joseph Wakshlag, responsable de l’étude, a déclaré:

« Je pense que nous n’avons fait qu’effleurer la surface en ce qui concerne la façon dont le CBD pourrait être utilisé dans une approche globale de la gestion de la douleur. Si jamais mon chien souffrait d’arthrite chronique, ce serait certainement l’une des choses que j’utiliserais. »

Comment administrer du CBD à mon animal ?

Il y a plusieurs formes dans lesquelles le CBD peut être administré à un animal de compagnie, notamment :

  1. Huile de CBD : L’huile de CBD est souvent la forme la plus populaire pour administrer le CBD aux animaux de compagnie. Il suffit de déposer quelques gouttes sous la langue de l’animal ou de l’ajouter à son alimentation.
  2. Gélules de CBD : Les gélules de CBD sont similaires aux gélules de vitamines pour animaux de compagnie. Il suffit de les donner à l’animal avec de la nourriture ou directement dans la bouche. 
  3. Crème de CBD : Les crèmes de CBD peuvent être utilisées pour soulager les douleurs articulaires chez les animaux âgés ou les animaux ayant des problèmes de peau. Il suffit de masser délicatement la crème sur la zone affectée. 

Il est important de consulter un vétérinaire avant d’administrer du CBD à un animal de compagnie pour être sûr que c’est approprié pour l’animal et pour déterminer la dose appropriée. Il faut également s’assurer de la qualité du produit quel qu’il soit, et respecter le dosage recommandé. 

Pour conclure, les animaux de compagnie ont comme nous, un système de récepteurs cannabinoïdes qui répond aux cannabinoïdes du cannabis comme le CBD. Cependant, les effets de la molécule sur leur organisme, bien que bénéfiques, ne sont pas comparables aux nôtres. Après cet aparté du CBD, voici maintenant ce que risque votre animal en cas d’intoxication au cannabis.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img