Culture de variétés de cannabis féminisées dans des espaces limités

Partagez cet article

 

La culture de variétés de cannabis est une activité populaire parmi les personnes qui cherchent à cultiver leur propre marijuana. De nombreuses personnes sont intéressées par la culture de leur propre cannabis, mais commencent souvent avec un espace ou des ressources limitées. Heureusement, même avec un espace réduit, il est possible de cultiver avec succès des variétés de cannabis féminisées. Dans cet article, nous aborderons les bases de la culture de variétés de cannabis féminisées dans un espace d’un mètre carré et à l’extérieur, ainsi que dans les tentes de culture et la conservation des plantes mères.

Culture de variétés de cannabis féminisées dans un espace d’un mètre carré

Si vous êtes limité à un mètre carré ou moins pour votre espace de culture, il est important de sélectionner les bonnes tailles de pots pour les étapes de croissance et de floraison. Pour la croissance, choisissez des pots d’au moins 20 litres (5 gallons) ou plus grands pour donner aux racines beaucoup d’espace pour se développer. Pour la floraison, choisissez des pots d’une contenance comprise entre 10 et 20 litres.

Il est également important de tenir compte de la hauteur et de la répartition des plantes. Si possible, essayez de placer les plantes assez loin les unes des autres pour qu’elles ne se touchent pas lorsqu’elles seront complètement développées. Cela permettra une meilleure circulation de l’air dans la pièce, ce qui contribuera à empêcher la formation de moisissures sur les feuilles et les bourgeons pendant les cycles de floraison.

Culture de variétés de cannabis féminisées en extérieur

Lorsque l’on cultive des variétés de cannabis féminisées en extérieur, il est important de choisir la bonne taille de pot pour obtenir une vigueur et un rendement optimaux en toute discrétion. En règle générale, les pots plus grands produisent des rendements plus importants mais nécessitent plus d’eau et de nutriments ; des pots plus petits peuvent être utilisés si la discrétion est nécessaire.

Avant de choisir la taille de votre pot à l’extérieur, prenez en considération des facteurs tels que le type de sol, les conditions climatiques (précipitations/humidité), le nombre d’heures d’ensoleillement disponibles par jour/les changements saisonniers, etc.

En outre, il y a des avantages et des inconvénients à utiliser des pots plus grands ou plus petits en fonction de vos besoins, alors pesez-les les uns par rapport aux autres avant de prendre une décision.

culture de variétés de cannabis féminisées dans une tente de culture

Culture des plantes à floraison automatique dans des tentes de culture et à l’extérieur

Si vous êtes limité par l’espace ou si vous voulez plus de contrôle sur les facteurs environnementaux comme les cycles de lumière pendant les cycles de floraison, une tente de culture d’autofloraison d’intérieur peut être la solution.

Les tailles de pots recommandées pour les plantes à autofloraison vont de 5 à 15 litres, en fonction du type de variété que vous cultivez et du nombre de plantes que vous prévoyez de mettre dans la tente.

Si vous disposez d’un espace limité, il peut être nécessaire de réduire le nombre de plantes, mais les techniques de taille telles que le palissage peuvent aider à augmenter les rendements avec moins de plantes tout en les gardant plus courtes à des fins de discrétion à l’extérieur ou à l’intérieur d’une tente.

Conservation des plantes mères

Pour le maintien à long terme de lignées génétiques précieuses, il est essentiel que les plantes mères reçoivent des soins adéquats tout au long de leur vie, y compris des substrats appropriés pour la croissance, des horaires d’arrosage appropriés et des techniques de réduction du stress lorsque cela est nécessaire en raison de changements de température, de niveaux d’humidité, etc.

Un programme de clonage efficace doit également être mis en œuvre afin que de nouvelles générations puissent être créées sans avoir à acheter continuellement de nouvelles semences, ce qui pourrait entraîner des économies significatives au fil du temps.

Pour conclure, en suivant ces conseils pour la culture de variétés de cannabis féminisées dans des espaces limités, à l’intérieur comme à l’extérieur, vous pouvez réussir à cultiver votre propre marijuana même si vos ressources ou l’espace dont vous disposez sont limités ! N’oubliez pas de choisir la bonne taille de pot en fonction de l’état actuel de votre plante et d’appliquer les bonnes techniques de taille si nécessaire si vous travaillez dans des espaces restreints à l’intérieur ou à l’extérieur, tout en tenant compte des facteurs environnementaux tels que les conditions climatiques qui peuvent affecter la santé générale de votre culture, quel que soit l’endroit où elle est cultivée ! Avec un peu de patience et de dévouement, tout le monde peut cultiver des variétés de cannabis féminisées de haute qualité !

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Grossesse : Une Association Périlleuse ?

La consommation de cannabis pendant la grossesse est de...

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img