La légalisation du cannabis affecterait la consommation d’alcool

Partagez cet article

 

La légalisation du cannabis est un sujet très controversé. Mais cela n’a pas empêché certains États d’Amérique de passer outre la répression et la prohibition. Après avoir examiné le phénomène de la légalisation au peigne fin pendant neuf années, une étude a constaté qu’il a pour effet d’augmenter la consommation d’alcool. 

Le cannabis est moins offensif que l’alcool

De plus en plus d’Etats ont décidé de passer à la légalisation du cannabis. Parallèlement, de nombreuses études sont consacrées à ce sujet. On sait d’emblée que la plante est considérée comme une drogue douce, moins offensive que l’alcool. C’est d’ailleurs l’un des arguments majeurs en faveur de la légalisation. En Autriche, les chiffres témoignent. Le pays détient un triste record du nombre d’alcooliques et de maladies associées depuis de nombreuses années. 2000 décès par an sont liés à l’alcool. Le cannabis, lui, ne rend pas les usagers plus addict, on parle de dépendance physique. Légalisation ou pas, les scientifiques continuent de mettre en garde concernant la dépendance psychologique et le ratio de THC contenu dans les plantes cultivées.

JAMA Heath Forum : 9 ans d’études sur les effets de la légalisation 

Par ailleurs, de nombreux usagers mélangent alcool et cannabis. La légalisation ne permettrait-elle pas de réduire la consommation d’alcool ? Une étude américaine publiée dans la revue JAMA Health Forum s’est penchée sur la question. Elle a pour objet de déterminer le genre de comportement qu’adoptent les consommateurs dans 50 États américains. Ces derniers ont répondu à une série de questions dans le cadre d’une enquête pour le Behavioural Risk Factor Surveillance system. Cela a permis de récolter des informations capitales entre 2010 et 2019, soit presque dix ans d’études. 

Corrélation entre cannabis et alcool

A l’heure où l’on parle, le cannabis médical est légal dans 18 États d’Amérique. Ceci a permis de faire l’analogie entre ceux qui l’ont franchi et ceux qui sont restés sur la touche. Les résultats obtenus des études précédentes démontrent une certaine incohérence. Pour certains, l’alcool et le cannabis sont indépendants, tandis que d’autres ont trouvé une interaction entre les deux substances. Si l’on considère cette théorie, cela reviendrait à dire que dans une certaine mesure, une drogue peut remplacer l’autre. 

D’autres recherches sur l’usage du cannabis médical indiquent également une augmentation de la quantité d’alcool consommé, alors que d’autres constatent une diminution. 

La consommation d’alcool a augmenté de 0,9 % 

La récente étude quant à elle révèle des résultats bien distincts et relativement importants. En effet, les tests ont été effectués sur 4,2 millions de personnes. Il en résulte que depuis la légalisation du cannabis, la consommation d’alcool a augmenté de 0,9 %. Une forte prévalence est observée chez les jeunes hommes âgés entre 18 et 24 ans. Toutefois, aucune donnée ne permet de déterminer une forte tendance à l’abus d’alcool. Les chercheurs sont unanimes, le cannabis et l’alcool sont deux drogues complémentaires. Pour eux, la réduction de la consommation d’alcool ne repose pas sur cette fameuse légalisation. Il s’agirait d’un argument sans fondement. 

Légalisation : Le plus et le moins

De leur côté, les Nations Unies ont émis leur avis. Selon les chiffres, 30 % des thérapies liées à la dépendance sont en rapport avec le cannabis. L’importance du problème prendrait ainsi de l’ampleur au niveau des systèmes de santé. 

Quoi qu’il en soit, les choses bougent dans le monde du cannabis. En octobre dernier, le gouvernement allemand annonce un cadre légal pour le cannabis récréatif pour les adultes, prévu en 20124, sous réserve de l’aval de l’Europe. Selon les auteurs de l’étude, la légalisation du pot a tout de même du positif aux États-Unis. Reinhard Kleindl a affirmé, ce mois de novembre, que les problèmes liés aux opioïdes ont nettement diminué.  

Pour finir, une autre étude s’est penché sur la consommation du cannabis dans les États ayant légalisé et ceux qui ne l’ont pas encore fait. Les données sont tombées le 10 novembre 2022. L’American Journal of Preventive Medecine (AJPM) a publié que la légalisation de la marijuana aurait tendance à réduire la consommation chez les adolescents américains. Lisez cet article pour en savoir plus sur cette étude.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img