François Braun : ni cannabis médical ni cannabis récréatif

Partagez cet article

 

Alors qu’en Allemagne, on présente un plan de légalisation du cannabis. En France, c’est une tout autre histoire. Si la légalisation était faite dans le but de lutter contre le marché noir de l’or vert et pour protéger la santé des citoyens. François Braun, le ministre de la Santé français ne partage pas ces idées.

Situation actuelle de la légalisation du cannabis

En France, on a mis en place depuis déjà deux ans une expérimentation portant sur le cannabis médical. Le sort de cette plante médicinale dépend de l’issue de cette expérimentation. L’objectif principal du projet est de cibler près de 3 000 patients pour obtenir un résultat optimal.

François Braun a avancé que ces décisions seront basées sur le résultat de cette expérimentation. Or, jusqu’à présent, le projet n’avance pas autant que ça puisqu’on a n’a même pas atteint le nombre de patients exigés. Ainsi, l’avenir de la légalisation de la plante en France reste encore en suspens.

Le ministre contre la légalisation du cannabis

François Braun n’a jamais été pour la légalisation du cannabis en France. La situation actuelle joue en sa faveur. En effet, il se sert de l’échec de l’expérimentation du chanvre médical pour gagner du temps. Il a même proposé une nouvelle vague d’expériences. L’objectif initial de cette expérimentation était d’évaluer si les procédures de prescription et de délivrance de la plante sont efficaces. Le ministre a tourné ceci à son avantage. Il a proclamé qu’il ne se prononcera sur le statut de la marijuana qu’à la fin de ces fameuses expérimentations.

Pour renforcer sa position, le ministre a ajouté que le cannabis d’aujourd’hui n’est plus le même qu’avant. Certes, il a avoué lors d’une interview sur RTL qu’il a déjà consommé du cannabis, mais il a aussi ajouté que cela ne voulait pas dire qu’un changement se fera quant au statut de la plante. De plus, de nos jours, la marijuana n’est plus ce qu’elle était autrefois. Avec les nombreuses modifications pour obtenir de nouvelles variétés, on fait face aujourd’hui à une plante beaucoup plus concentrée et puissante. Ainsi, il pense qu’il est judicieux de la catégoriser au même rang que les drogues dures.

Que se passera-t-il pour la suite ?

Jusqu’à présent, la France n’est donc pas encore en voie de légaliser le cannabis. Pourtant, le nombre de consommateurs, malades ou non, ne cesse d’augmenter. Le risque est donc que ces personnes vont se procurer le produit auprès du marché noir. Or, ce commerce illicite pourrait accroître le trafic et l’insécurité. De plus, les risques d’usage abusif seront bien réels.

Pour conclure, si l’on se base sur les dires de François Braun, la France est encore loin de légaliser le cannabis. Tant que le projet expérimental ne sera pas concluant, les citoyens ne pourront pas se procurer du cannabis légalement, quel que soit son usage. Ainsi, on doit encore attendre les résultats de la deuxième expérimentation et espérer que ceux-ci seront satisfaisants afin de pouvoir bénéficier des vertus de la marijuana.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img