Investissement dans du cannabis médical auprès de Juicy Fields : un rêve transformé en cauchemar

Partagez cet article

 

Dans sa forme thérapeutique, le cannabis n’a pas seulement obtenu le feu vert des autorités, il s’attire aussi un nombre croissant de consommateurs séduits par ses bienfaits pour la santé. Les opérateurs cherchant à en tirer le maximum de profits sont également de la partie en explorant différentes pistes. C’est bien le cas pour Juicy Fields qui a séduit des milliers d’utilisateurs en Espagne et dans d’autres pays, grâce à une offre peu commune. Des investissements dans du cannabis médical. Promettant une rentabilité allant jusqu’à 66 %, ce service dépassait d’ailleurs tout ce que les investisseurs pouvaient espérer. Mais il faut dire que c’était trop beau pour être vrai, car leur rêve s’est transformé en cauchemar depuis mi-juillet 2022.

Une offre des plus alléchantes  

Depuis son lancement en 2020, Juicy Fields propose à ses clients un service très peu commun pour deux principales raisons. La possibilité d’investir dans du cannabis thérapeutique et l’usage de cryptomonnaies comme monnaie d’échange avec un montant d’investissement évoluant entre 50 euros et 180 000 euros.

En choisissant cette voie, cette plateforme basée aux Pays-Bas se devait d’ailleurs de susciter l’intérêt des investisseurs. La raison expliquant son choix de mettre en leur disposition une offre des plus alléchantes avec un retour sur investissement évoluant entre 36 et 66% après la revente.

Des milliers d’investisseurs ont succombé 

Avec la promesse d’une rentabilité pouvant grimper jusqu’à 66 %, l’achat de cannabis médical par le biais de Juicy Fields a bien fait d’attirer un nombre considérable d’investisseurs. De plus, au lancement de ce projet, l’enseigne a mené une campagne de financement sur des forums de cryptos ou via Telegram pour augmenter ses chances de séduction.

Des stratégies plutôt efficaces d’ailleurs puisque des milliers d’individus ont succombé à son charme en mettant la main au portefeuille. Un succès pour cette entreprise comptant des clients un peu partout dans différents pays de l’Europe comme la France, le Luxembourg, l’Allemagne et notamment l’Espagne.

Le rêve s’est transformé en cauchemar

Comme susmentionné, Juicy Fields permet des investissements dans du cannabis médical. Depuis son lancement en 2020, l’activité a d’ailleurs permis aux investisseurs de fructifier leur argent dans les meilleures conditions comme cette entreprise l’avait promis. Du moins, jusqu’en mi-juillet 2022 quand ce joli rêve s’est transformé en cauchemar.

En effet, une nouvelle des plus inquiétantes pour les investisseurs s’est propagée comme une trainée de poudre concernant cette activité. Celle faisant valoir qu’il s’agit d’une pratique frauduleuse dirigée contre les abonnés au site comme l’a fait remarquer Martínez-Blanco. Ce cabinet a évoqué l’éventualité d’un mécanisme d’escroquerie baptisé Pyramide de Penzi. Celui qui consiste à amadouer les investisseurs en utilisant l’argent des nouveaux venus comme source de rémunération pour disparaître dans la nature par la suite.

C’est ce qui semble se passer d’ailleurs puisqu’à la date du 13 juillet 2022, la plateforme a cessé de fonctionner en s’accordant deux jours d’avance pour fermer progressivement les comptes. Pour bloquer les retraits d’argent. De quoi semer la panique auprès des personnes concernées constatant qu’en parallèle, les dirigeants de Juicy Fields jouent les sourds muets. Que les réseaux sociaux de l’enseigne ont été désactivés.

Les indicateurs pointent dans ce sens

Pyramide de Penzi ou non, les analystes s’accordent à dire que l’investissement dans du cannabis médical auprès Juicy Fields a tout d’une activité frauduleuse. Ce, en prenant compte des différents indicateurs pointant dans ce sens en ce qui concerne les informations sur l’entreprise elle-même.

À commencer par son siège qui, rappelons-le, est aux Pays-Bas comme la société l’a indiqué aux yeux de tous. Mais en creusant davantage, les enquêteurs ont découvert que l’entreprise est de ce pays. Le hic, c’est qu’elle est enregistrée en tant que Juicy Holdings BV. Une société indiquant une adresse légale à Zurich et des numéros de téléphone originaires de la Suisse.

En regardant du côté du site web. Les chercheurs ont également remarqué que le nom de domaine Juicy Fields est en fait Juicy Holdings BV. Et là encore, il faut préciser que des éléments perturbants se sont avérés :

  • Juicy Holdings BV a aussi son propre site web ;
  • Ce site web renvoi vers une autre société, Juicy Fields AG ;
  • L’adresse postale de ce site web indique des bureaux virtuels à Amsterdam comme localisation.

De quoi mettre des puces à l’oreille vous ne croyez-pas ? De plus, les noms des administrateurs mentionnés sur la page Juicy Holdings BV ne font que renforcer les doutes. Ils ne correspondent en aucun cas à ceux indiqués dans le registre du commerce néerlandais. Et pas seulement. Un outil de la Commission européenne a détecté un message d’erreur concernant la validité du numéro de TVA de l’enseigne.

Des centaines de millions d’euros en cryptomonnaies évaporés

Avec un ticket d’entrée à 50 euros en cryptomonnaies, ce type d’investissement basé sur l’achat et la revente de cannabis thérapeutique a certes permis à des individus de fructifier leur placement. Du moins, pour ceux qui ont ouvert la voie. Pour les autres, la déception est bien au rendez-vous suite à cette fermeture inattendue de Juicy Fields.

Pour ces derniers, la rentabilité attendue a cédé la place à une perte considérable estimée à 6 300 euros. Et ça c’est la moyenne puisqu’auprès des plus motivés, ce montant a même touché la barre des 200 000 euros. De quoi permettre aux spécialistes d’évaluer les pertes à plusieurs centaines de millions d’euros. Une situation qui intervient, alors que le mois d’août ne s’était pas encore pointé.

Une estimation qui aurait tendance à se renforcer selon ces experts indiquant que le site enregistrait plus de 5 milliards d’euros d’investissement en cryptomonnaie.

Des milliers de personnes concernées

Depuis le lancement de ce projet en 2020, des milliers d’individus sont devenus des investisseurs en ligne. L’objectif étant de tirer le maximum de profit des avantages de l’investissement dans du cannabis médical. Tout cela pour dire qu’en juillet 2022, ils étaient encore aussi nombreux étant donné que leur nombre s’évaluait à plus de 500 000.

Des victimes potentielles qui viennent d’un peu partout sur le Vieux continent selon les informations. D’après les constats, l’Espagne figure en tête de liste des pays enregistrant le chiffre le plus élevé. Soit, à hauteur de 4 500 selon les dernières estimations de Martínez-Blanco.

En France, un avocat figurant dans la liste des escroqués pense à une fourchette de 4 à 500 personnes. Ce dernier indique même qu’il risque de perdre 25 000 euros si rien n’est fait pour récupérer sa mise. Même son de cloche en Allemagne ou au Luxembourg où près de 250 investisseurs ont fait part de leurs inquiétudes. Une situation qui intervient, alors que les pertes sont évaluées à 1,6 million d’euros en cryptomonnaies. Tout cela, rien que pour une centaine d’entre eux.

Bien entendu, ce ne sont là que des chiffres indicatifs récoltés un peu partout selon les analystes soulignant cependant que la tendance est à la hausse.

Les plaintes affluent

La sonnette d’alarme quant à l’éventualité d’un acte frauduleux a sonné depuis 13 juillet 2022 concernant cet investissement dans du cannabis médical. En l’absence de réaction de la part de Juicy Fields, les plaintes surgissent d’un peu partout en Europe.

En Espagne par exemple. 1 200 investisseurs mènent une action collective pour attaquer l’entreprise en justice avec l’escroquerie comme motif. Situation pareille du côté de Luxembourg où plus de 260 individus ont créé un groupe Facebook. Toujours dans le but d’unir leurs forces.

Dans l’Hexagone, c’est une femme qui a ouvert la voie en déposant une plainte auprès du commissariat de Tourcoing en notant qu’elle n’est désormais plus la seule. Toutes les victimes de Juicy Fields se sont accordées jusqu’à la fin de l’année pour déposer une plainte collective.

Inutile de préciser que des actions similaires sont menées dans d’autres pays comme l’Allemagne ou autres.

Les chances sont minces pour récupérer les fonds

Que ce soit en France, en Espagne, aux Pays-Bas ou dans d’autres pays, l’objectif des victimes est de récupérer les fonds liés à cet investissement dans du cannabis médical. Leur stratégie, porter plainte contre Juicy Fields. Toutefois, les autorités s’accordent à dire que leurs chances sont réduites pour ne pas dire inexistantes pour différentes raisons.

À commencer par le fait que les fonds sont placés sur la plateforme via des services de cryptomonnaies ou des virements bancaires. Des choix annulant la récupération. Simplement parce que seules les transactions effectuées avec une carte bancaire peuvent être récupérées par les banques. Ce, en faisant appel au mécanisme de « chargeback ».

Aussi, l’absence de supervision réglementaire sur les produits d’investissement distribués n’est pas pour arranger les choses. Cette perspective exclue les recours légaux. C’est du moins, l’avis du superviseur financier allemand interrogé sur le sujet en faisant valoir que :

La BaFin ne dispose pas de mandat pour poursuivre les activités criminelles et entamer des démarches de récupération d’actifs détournés.

Même point de vue du côté de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) du Luxembourg. L’organisme a indiqué que la meilleure chose à faire est de porter une plainte auprès de la police ou du Parquet. Mais là encore, les organismes concernés estiment que l’enquête relève d’un vrai parcours du combattant pour différentes raisons :

  • La dimension transfrontalière de l’affaire ;
  • L’absence de données précises sur la société et les transactions.

En somme, tous les indicateurs portent à croire qu’il est bien question d’une activité frauduleuse. Toutefois, la majorité s’accorde à dire que dans cette histoire, l’investissement dans du cannabis médical n’est que l’instrument. La preuve. Les activités liées à cette substance n’ont jamais été aussi performantes en matière de rendement. Le rapport mondial de l’industrie du cannabis en 2022 est là pour étayer ces dires.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img