L’Albanie va légaliser le cannabis médical

Partagez cet article

 

En Europe, l’Albanie a toujours été reconnue comme étant le premier producteur de cannabis. Cependant, cette production n’est pas encore légale pour le moment. Heureusement, bientôt, l’Albanie passera à la légalisation de la production et de la vente du cannabis médical. Cette révolution apportera de nombreux avantages au pays.

L’Albanie et le trafic du cannabis

En Albanie, le trafic du cannabis est devenu un quotidien. Tout le monde trempe dans ce trafic : policiers, douaniers, criminels, etc. La quantité du trafic est tout aussi importante. La dernière en date a été la saisie de près de 500 kg de cannabis.

Il faut savoir que près de 4 % du cannabis que l’on consomme au niveau mondial pourrait bien provenir de l’Albanie. De plus, si vous achetez vos produits au marché noir, il y a une forte chance que cela provienne de ce pays.

Les Albanais ont donc une grande influence dans le domaine de la vente et de l’exportation du cannabis médical. Ainsi, la légalisation de ce commerce pourrait bien être bénéfique au pays. D’un côté, on pourra taxer les transactions pour augmenter les revenus du pays. De l’autre côté, on réduit le taux de criminalité lié au trafic.

La législation sur le cannabis en Albanie

Depuis 2000, l’Albanie considère le cannabis comme un stupéfiant. Sa vente et sa consommation ne sont pas autorisées et sont durement sanctionnées. Cependant, avec le temps, les citoyens réclament une réforme concernant cette plante. Ainsi, en janvier dernier, le Premier ministre a lancé un référendum. Les citoyens devaient voter oui ou non pour l’autorisation de la culture, du traitement et de l’exportation du cannabis à usage médical. Il est à noter que cette proposition contenait aussi des clauses où ces transactions seront contrôlées par l’État et que l’usage personnel reste illégal.

Résultat du suffrage : 61 % de oui. De ce fait, le gouvernement albanais a annoncé que la réforme serait effective dès cette année. Dans le but de respecter cet engagement, le gouvernement a présenté en début octobre la deuxième proposition de loi sur la légalisation du cannabis.

Le contenu de la deuxième proposition de loi sur le cannabis

D’après les observateurs, cette deuxième proposition de loi est une légalisation partielle du cannabis médical. On y retrouve quelques points comme :

–          Procurer des licences de production d’une durée de 15 ans renouvelables aux cultivateurs.

–          Chaque entreprise autorisée à produire doit avoir une licence de production dans un autre pays de l’OCDE.

–          Les producteurs doivent suivre les normes GMP de l’Union européenne.

–          La surface de culture ne pourra pas dépasser 150 Ha.

Pour conclure, l’Albanie est en voie de légaliser le cannabis médical. Si le premier producteur au noir de l’or vert se met à la légalisation, c’est le signe que l’on commence à considérer le vrai potentiel de la plante. Ainsi, il serait peut-être temps aux autres pays de l’Union européenne de penser à légaliser cette dernière. Une nouvelle ère sur la réglementation du cannabis est sur le point de se mettre en place. 

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img