L’Allemagne est prête à dépénaliser le cannabis dès le 1er mai : Une révolution en marche !

Partagez cet article

 

Ces derniers jours, l’Allemagne a été au cœur de l’actualité avec la possible légalisation du cannabis. Le gouvernement fédéral allemand s’apprête à présenter sa stratégie en la matière, tandis que la Cour constitutionnelle fédérale allemande a annoncé qu’elle allait rendre une décision sur la constitutionnalité de l’interdiction du cannabis. Si la décision est favorable, cela pourrait ouvrir la voie à une évolution rapide de la législation sur le sujet. Toutefois, cela reste encore incertain et de nombreux acteurs du débat s’interrogent sur les conséquences d’une telle décision.

Dépénalisation du cannabis en vue en Allemagne

Selon une source gouvernementale fiable citée par le magazine allemand Highway, l’Allemagne envisage de dépénaliser le cannabis dans un premier temps, en supprimant la plante entière de la loi sur les stupéfiants (BtMG). Chaque citoyen allemand pourrait alors cultiver un petit nombre de plants de cannabis à domicile et transporter une quantité limitée de cette substance sans craindre les poursuites judiciaires. La mise en place de cette nouvelle réglementation est prévue dès le 1er mai, d’après cette même source. 

L’Allemagne, le nouvel Eldorado du cannabis

Le 1er mai 2023 sera considéré comme le jour où l’Allemagne a légalisé le cannabis pour un usage personnel, a déclaré Steffen Geyer, directeur du Hanf Museum, un musée du chanvre basé à Berlin et au cœur du mouvement de légalisation allemand au cours des 30 dernières années. Le cannabis en Allemagne sera une histoire à succès, selon M. Geyer. Il est également convaincu que la légalisation commerciale suivra probablement l’année prochaine.

cannabis

Vers une légalisation du cannabis en Allemagne ?

Le gouvernement allemand a présenté en octobre dernier des projets pour la légalisation du cannabis à usage adulte, dans le but d’améliorer la santé publique. Selon ces propositions, l’herbe ne serait plus considéré comme un stupéfiant, et les citoyens âgés de plus de 18 ans pourraient transporter jusqu’à 30 grammes d’herbe pour leur usage personnel. De plus, les consommateurs seraient autorisés à cultiver jusqu’à trois plants chez eux, et les magasins et pharmacies agréés pourraient vendre des produits à base de cannabis. Cependant, le ministre de la Santé allemand, Karl Lauterbach, a souligné que ces propositions ne seraient soumises au Bundestag, le parlement fédéral allemand, que si elles étaient compatibles avec la législation européenne.

Un premier pas vers une légalisation complète

Cette démarche de dépénalisation du cannabis serait une étape préalable à une légalisation complète de la substance en Allemagne. Elle permettrait en effet de tester cette nouvelle réglementation et de mesurer les éventuelles réactions, internes et internationales, avant d’aller plus loin. Le Luxembourg a suivi une stratégie similaire en optant pour la légalisation de l’usage personnel du cannabis, après que ses tentatives de légalisation complète aient été bloquées au niveau de l’Union européenne.

Des conséquences sur l’Europe

Les Pays-Bas sont largement associés à la consommation légale d’herbe, mais la culture et la vente de la drogue dans les « coffee shops » sont techniquement criminalisées, bien que tolérées. Dans d’autres pays, comme Malte, la légalisation est limitée qui a également choisi une voie intermédiaire en légalisant le cannabis sans mettre en place un système de vente régulé. À la place, le pays a créé des Cannabis Clubs associatifs pour permettre aux consommateurs de se regrouper et de cultiver de l’herbe ensemble. Cette approche est différente de celle choisie par d’autres pays, tels que le Canada ou les États-Unis, qui ont opté pour une régulation complète du marché de l’herbe. Avec l’Allemagne sur la voie de la légalisation, cela pourrait avoir des conséquences considérables pour l’Union européenne dans son ensemble.

Une politique socialement progressiste

La légalisation du cannabis en Allemagne s’inscrit dans une série de politiques progressistes proposées par le gouvernement de coalition tripartite du chancelier Olaf Scholz, qui a pris le pouvoir en 2021 après 16 ans de gouvernement conservateur. Cette décision permettrait de renforcer la surveillance publique et de réduire la criminalité liée à la drogue, selon Karl Lauterbach, membre du Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD).

Un marché national réglementé en vue

Avec environ 4 millions de consommateurs de cannabis en Allemagne en 2021 et un quart des jeunes âgés de 18 à 24 ans ayant déjà essayé la drogue, la légalisation pourrait avoir des conséquences considérables pour l’Union européenne. Si le projet de loi est approuvé par le Parlement, sa mise en œuvre pourrait être progressive et achevée d’ici à la mi-2024. L’Allemagne deviendrait alors le plus grand marché national réglementé du cannabis au monde et le premier pays de l’Union européenne à autoriser la vente commerciale.

Un avenir vert pour le marché du cannabis en Allemagne

Martin Chodorowski, directeur de clientèle chez Tom Hemp’s, un détaillant de cannabidiol (CBD) basé à Berlin, estime que le gouvernement est « de loin le plus ouvert sur ce sujet ». Selon Steffen Geyer, la légalisation pour un usage personnel serait effective à partir du 1er mai 2023, ce qui ferait de cette date un jour historique pour le mouvement de légalisation allemand. La légalisation commerciale du cannabis en Allemagne suivrait probablement l’année prochaine. « L’avenir est vert », a déclaré M. Geyer à CNBC.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Grossesse : Une Association Périlleuse ?

La consommation de cannabis pendant la grossesse est de...

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img