Wisconsin : Le cannabis médical en très bonne voie

Partagez cet article

 

La situation est en train d’évoluer concernant le cannabis médical au Wisconsin. À travers diverses interviews ces derniers mois, le gouverneur Tony Evers fait part de son soutien quant à la légalisation. Cependant, l’homme politique du Parti démocrate craint une proposition de loi trop contraignante qui pourrait se révéler contre-productive. En tout cas, de nombreux législateurs républicains montrent un avis positif à l’égard de cette réforme. 

Un avis positif pour le cannabis médical au Wisconsin

Le cannabis à usage médical gagne de plus en plus de terrain aux États-Unis. Ils seraient ALORS 37 États sur 50 à autoriser cet usage thérapeutique aujourd’hui. Pour l’heure, ce n’est pas encore le cas du Wisconsin. En 2019, le gouverneur Tony Evers présentait les détails de son plan de réforme sur la marijuana médicale. Toutefois, les législateurs du GOP (Grand Old Party) lui ont bloqué la route. 

Aujourd’hui, les choses peuvent bien évoluer. Devin LeMahieu, leader de la majorité au Sénat, a récemment déclaré la volonté d’avancer sur le sujet. Les républicains montreraient alors davantage leur soutien quant à la légalisation du cannabis médical au Wisconsin

Un projet de loi à voir côté restriction 

Pour le gouverneur de cet État du Midwest des États-Unis, il s’agit d’un véritable progrès. Cependant, il n’est pas question pour lui de signer une proposition de loi « avec des défauts ». Au cours d’une interview pour Upfront de WISN 12 News, Evers évoquait l’éventuelle introduction d’un budget pour la légalisation. Il se dit prêt à signer une réforme pour l’usage médical de la plante… À une seule condition : le projet de loi doit être parfait. 

Le gouverneur parle de quelques préoccupations quant à la légalisation du cannabis médical au Wisconsin. Parmi elles, il redoute surtout une politique trop restrictive. Des « dispositions problématiques » pourraient le faire changer d’avis. Malheureusement, la partie est encore loin d’être gagnée. Pour Robin Vos, président de l’Assemblée de l’État du Wisconsin, ce traitement devrait par exemple s’adresser uniquement aux patients souffrant de « conditions spécifiques ». 

Un pas de plus vers la légalisation du cannabis récréatif 

Dans tous les cas, les prévisions se veulent plutôt optimistes quant à l’avenir du cannabis médical au Wisconsin. Cette première démarche pourrait d’ailleurs ouvrir la voie à la dépénalisation de la marijuana récréative. Le gouverneur Tony Evers n’hésite en tout cas pas à qualifier cette initiative comme un « pas dans la bonne direction ».

Après tout, l’autorisation de se soigner au cannabis pourrait s’accompagner de nombreux avantages, autant pour l’État que pour les malades. Il juge alors qu’une « conversation significative » devrait avoir lieu pour statuer du sort de la plante. 

L’homme politique semble profiter de l’appui du public dans sa vision. Il multiplie également les appels au soutien de la part de la population. Au cours d’une rencontre avec les étudiants en novembre 2022, il encourageait les étudiants à s’engager et à voter lors des prochaines élections. Cela pourrait être un coup de pouce non négligeable « pour que l’État puisse faire progresser la légalisation de la marijuana». D’autant plus que cela pourrait avoir de nombreux avantages.

spot_img

Articles Similaires

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...

La Polynésie approuve le cannabis thérapeutique

La Polynésie française a franchi une étape significative vers...

La Nouvelle Légalité du Cannabis aux États-Unis : Une Opportunité pour la Recherche

En mai dernier, la DEA (Drug Enforcement Administration) des...

Chanvre à Victoria : Le gouvernement passe à l’action

Le gouvernement de l'État de Victoria en Australie a...

Australie: Controverse autour des bonbons gélifiés aux champignons

Un rappel massif des bonbons gélifiés "Mushroom Gummies" d'Uncle...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img