Le prochain projet de loi Tchèque prévoit une légalisation complète du cannabis

Partagez cet article

 

Considérée comme pays précurseur du cannabis en Europe, nous sommes à deux doigts d’assister à la légalisation du cannabis en République Tchèque. En effet, l’usage médical est déjà largement autorisé dans le pays depuis 2013. Et d’ici 2024, Prague veut légaliser sa prise récréative. À l’avenir, il serait assimilé à l’alcool ou aux cigarettes.

Le marché du cannabis en République Tchèque est un business qui prolifère beaucoup. Le pays joue même sur cette image, en vendant presque partout des produits contenant du cannabis. Il est donc très facile de se procurer de l’herbe à rouler, des produits comestibles contenant de la marijuana, et même un kit complet pour planter son propre plant de cannabis. 

Cependant, tous ses produits contiennent moins de 1% de THC. Et surtout, ils ne procurent aucun “high”: l’effet planant associé à la plante de cannabis. Tous les produits contenant une dose supérieure à 1% de THC sont encore illégaux. La possession de jusqu’à 10 grammes de marijuana, de haschich ou d’huile de chanvre ou la culture de jusqu’à cinq plants de cannabis est une infraction passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 500 €. 

Une demande de hausse du taux légal de THC est une des grandes lignes du projet de loi. Afin d’obtenir le high, mais surtout de donner un vrai sens à la consommation récréative du produit, il faudrait au moins 0,3% de THC. 

Mieux contrôler le marché noir du cannabis

Malgré la dépénalisation du cannabis, le marché noir est cependant toujours présent dans le pays. Le contrôle de l’État sur le marché noir est encore faible. D’autant plus que beaucoup de consommateurs ne trouvent pas satisfaction dans le marché légal. 

A cause de la limite de 0,1% imposé par le gouvernement aussi, beaucoup de consommateurs tchèques se tournent vers le marché noir. Comme nous l’avons souligné plus haut, il faudrait un taux d’au moins 0,3% de THC pour que le cannabis fasse planer. Ne retrouvant pas ce taux dans les boutiques légales du pays, les consommateurs n’ont que pour seule alternative le marché illégal. 

Avec une légalisation plus souple, mais surtout à usage médical du chanvre en République Tchèque ainsi, le marché noir serait largement amputé. Les vendeurs de cannabis pourront proposer aux consommateurs un produit légal répondant à leurs besoins. Le marché noir perdra ainsi progressivement sa clientèle. 

Les cultivateurs, les transformateurs ainsi que les vendeurs du marché de la marijuana seront donc régis par des règles strictes. Les concessionnaires devraient demander une licence d’État. Et avec toutes les taxes que le marché va rapporter à l’État, les contrôles du marché noir sera plus efficace.

Légalisation attendue pour 2024

Dans une interview accordée à la chaîne d’information ČTK. Le coordinateur national anti-drogue Jindřich Vobořil a déclaré qu’il prévoyait de soumettre un projet au cours des prochaines semaines.« J’aimerais que la loi soit en vigueur à partir de janvier 2024 au plus tard. C’est l’une de mes ambitions », a déclaré M. Vobořil, qui propose depuis longtemps la libéralisation du marché du cannabis en République tchèque sous des conditions strictes.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Grossesse : Une Association Périlleuse ?

La consommation de cannabis pendant la grossesse est de...

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img