Les 10 drogues les plus dévastatrices au monde

Partagez cet article

 

Ça chauffe dans la street, les amis ! La légalisation de la weed en France est toujours au point mort, mais les drogues de synthèse, elles, se répandent comme une traînée de poudre ! Et on ne parle pas ici d’un petit joint sympa de temps en temps, non, non, non ! Nous avons concocté pour nos fans de sensations fortes (big up à vous les toxicos !) une liste de dix drogues hardcore à souhait ! Attention, on vous rappelle que les drogues, c’est pas top pour votre santé !

Le Souffle du Diable (Scopolamine)

Surnommée « la drogue du violeur », le SDD est redoutable ! Elle est souvent utilisée pour piéger des personnes qui, sous son emprise, perdent toute volonté et oublient tout. Les effets de cette drogue sur l’organisme sont extrêmement puissants et peuvent entraîner une amnésie de plusieurs mois. Elle peut causer des insomnies, des délires hallucinatoires, et une surdose peut vous emporter en quelques minutes seulement. Bref, cette drogue est l’une des plus terribles qui soit !

Le Crystal Meth (Méthamphétamine)

Très populaire aux États-Unis (merci Breaking Bad !), la meth est une véritable plaie. Elle est puissante, économique (un seul fix peut durer 24 heures), et procure une sensation d’euphorie, une stimulation mentale intense et une curiosité accrue. On se sent un peu plus intelligent (ou du moins on le croit très fort), d’où l’euphorie. Cependant, à long terme, elle peut causer des insomnies, de l’agitation, une perte de poids, des caries dentaires, des plaques cutanées, des hallucinations, de la paranoïa et des dépressions. En gros, vous finirez comme Jesse Pinkman, qui, je vous le rappelle, n’est pas le meilleur personnage de Breaking Bad.

drogue

La Krokodil

Originaire de Russie, cette drogue au nom rigolo est comparable à l’héroïne, mais en plus puissante. Sa recette comporte du phosphore rouge (oui, le truc pour allumer les allumettes), de la codéine, de l’iode (entre autres ingrédients). Attention, cette recette ne doit être réalisée qu’en présence d’un adulte. La Krokodil peut transformer en zombie : pourrissement des chairs, gangrène, trous dans les os (oui, oui, c’est possible), empoisonnement du sang, pneumonie ou méningite. En gros, vous finirez vos jours dans d’atroces souffrances.

La Miaou-Miaou (Méphédrone)

La Méphédrone, également appelée « Miaou-Miaou » (et non, ce n’est pas une blague), est une drogue similaire aux amphétamines. Elle aurait des effets euphorisants et aurait été créée par des chats dans leur vaste entreprise de domination du monde et d’éradication de la race humaine (enfin, ça c’est ce que nous soupçonnons). Elle est illégale en Europe depuis 2010. Elle est devenue célèbre grâce à un SDF qui, sous son emprise, a dévoré le visage d’un passant en pleine rue (oui, c’est flippant).

I-Doser (la drogue auditive) : votre cerveau en mode psy

I-Doser est un concept étrange qui prétend influencer les battements binauraux du cerveau. Il s’agit de sons apparents qui créent des perceptions cérébrales indépendantes de tout stimulus physique. En d’autres termes, cela peut donner l’impression à votre cerveau de percevoir des choses comme des images, des sons ou même des sensations tactiles. Les morceaux, qui coûtent la coquette somme de 200 $ pour 1h30, sont supposés produire des effets secondaires allant de la psychose enfantine aux troubles de la parole en passant par des difficultés à distinguer la réalité du rêve. Ou peut-être est-ce un complot pour recruter de nouvelles recrues pour une armée parallèle de technico-commerciaux ? Les Illuminati sont-ils impliqués ? Qui sait ?

Le W-18 : une drogue 10 000 fois plus forte que la morphine

Fabriqué dans des laboratoires chinois et vendu en ligne, le W-18 est censé être 100 fois plus puissant que le fentanyl et 10 000 fois plus concentré que la morphine. Développé en 1981 par des scientifiques de l’université d’Alberta comme antidouleur, le produit a été jugé trop puissant et abandonné. Les effets secondaires, la dépendance et les conséquences sur le corps humain restent inconnus car le W-18 n’a été testé que sur des souris de laboratoire. En tout cas, il s’agit d’une drogue que l’on préfère ne pas connaître.

Le fentanyl – la drogue tueuse

Le fentanyl est une drogue synthétique qui peut être utilisée pour soulager les douleurs chroniques intenses, mais qui est également très prisée dans le milieu de la drogue. Cette drogue provoque des effets secondaires typiques des opiacés, tels que l’euphorie, l’analgésie, le bien-être et la somnolence, mais avec une puissance redoutable qui peut causer une surdose mortelle même à faible dose. Le fentanyl est donc une drogue très dangereuse et potentiellement mortelle, comme en témoigne la mort du célèbre chanteur Prince en 2016.

drogue

L’héroïne – la drogue destructrice

L’héroïne, dérivée de la morphine, stimule les récepteurs de la dopamine et amplifie ainsi la sensation de plaisir. Cela semble alléchant, mais la drogue peut également causer des nausées et des ralentissements du rythme cardiaque pouvant conduire au coma ou même à la mort. À long terme, l’héroïne peut également détruire le cerveau et entraîner une tolérance de l’organisme, obligeant les utilisateurs à prendre des doses de plus en plus importantes pour ressentir le même effet. En somme, l’héroïne est tout sauf une drogue douce et peut causer de graves dommages à votre corps et à votre esprit.

Le crack

Voici une drogue qui fait peur rien qu’à son nom. Le crack, c’est un mélange explosif de cocaïne, d’ammoniaque et de bicarbonate de soude. Attention les yeux ! C’est une drogue ultra-puissante, plus chargée en cocaïne pure que la cocaïne classique. Les effets sont décuplés et la dépendance est immédiate. À long terme, le crack peut endommager le cerveau, le cœur et les poumons. Bref, une véritable saloperie !

Le Nutella

Le Nutella, c’est la drogue légale la plus répandue chez les gourmands. Dès la première cuillère, vous risquez de devenir accro à cette invention diabolique. Les effets secondaires sont aussi dévastateurs que surprenants : dents marron, transpiration huileuse, overdose de gras et odeur de noisette permanente. Et ce n’est pas tout, le Nutella contient également du phtalate, une substance nocive pour l’organisme. Alors, ça vous donne envie ?

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Diabète : Une Révélation Surprenante sur le Contrôle de la Glycémie

Une nouvelle étude révolutionnaire a révélé que la consommation...

Personnalité et tabagisme : Fumeurs et non-fumeurs décryptés

Une étude approfondie publiée le 3 juillet dans Plos...

Boom des patients dans les cliniques de cannabis médical à Londres

Les cliniques de cannabis médical à Londres connaissent une...

Wiz Khalifa Interpellé en Roumanie pour Possession de Cannabis : Un Festival qui Tourne Mal

Le célèbre rappeur américain Wiz Khalifa a récemment fait...

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img