Les 3 grands changements sur le cannabis en 2023

Partagez cet article

 

Au cours de cette année 2023, on estime que le secteur du cannabis est sur le point de connaître trois changements majeurs. Cela va créer de nouvelles opportunités pour les investisseurs. Il y aura pour autant quelques risques. Voyons comment les sociétés de cannabis vont sensiblement changer avant 2024. Pour illustrer sur les changements, il est important de mettre un point sur la pièce maîtresse : la légalisation. 

1 – Une progression de la légalisation du cannabis aux Etats-Unis et en Union européenne

L’occident en avant-coureur

En Amérique du Nord, les barrières légales commencent à tomber. En contrepartie, le marché doit formellement évoluer. Il est vrai que la filière cannabis n’a pas connu une évolution positive. Cela avait même présenté des signes plus ou moins négatifs avec une perte d’environ 60 % au cours de ces 12 derniers mois. Par rapport au marché en général, on estime qu’il s’agit d’une malchance pour les acteurs et investisseurs dans le secteur du cannabis.  

Des signes de changement sur le cannabis aux Etats-Unis

La légalisation du cannabis aux Etats-Unis et dans l’Union européenne a pris un élan considérable. L’un des plus grands changements à venir pour les actions sur le cannabis dans les deux prochaines années est l’avancée possible de la légalisation dans ces deux zones.

Aux Etats-Unis, alors que le jury n’a pas encore décidé si le gouvernement fédéral légalise bientôt le cannabis à usage adulte, les législatures des États entreprenants vont déjà de l’avant. Le Maryland et le Missouri ont tous deux voté, lors des dernières élections, pour la légalisation du cannabis à usage adulte. Cela signifie que de nouveaux marchés vont bientôt s’ouvrir à ces deux États.

L’Allemagne se démarque au sein de l’Union

De plus, la légalisation progresse sur les principaux marchés de l’Union Européenne. Particulièrement, en Allemagne, on estime que 4 millions de personnes ont commencé à consommer du cannabis en 2021. Bien qu’il n’y ait pas de calendrier pour le début des ventes récréatives, Tilray Brands est probablement le mieux placé pour en profiter, car il dessert actuellement le marché du cannabis médical du pays.

Mais si d’autres pays de l’UE suivent l’exemple de l’Allemagne et adaptent leurs propres lois, il y aura probablement de la place pour que d’autres opérateurs puissent pour autant prospérer.

2. La surabondance de cannabis va douloureusement prendre fin au Canada

Au Canada, l’offre de marijuana est bien supérieure à la demande au prix de vente moyen depuis la fin 2020. Sur le marché à usage adulte du pays, des entreprises comme Tilray et Canopy Growth ont dominé le secteur.

L’hégémonie du marché canadien

Après trois ans de légalisation, le cannabis a apporté de nombreux changements à l’économie canadienne. On estime une contribution économique considérable du secteur à l’économie fédérale. Le succès du marché était particulièrement remarquable.

C’était au cours des années de crise du Covid-19 que la filière cannabis avait connu son extraordinaire développement. Si les autres secteurs d’activités se sont noyés, le marché de la marijuana a ouvert plus de 400 magasins. Le cannabis prospère également dans le commerce en ligne.

le marché du cannabis va gagner de nombreux Etats

Au total, le commerce avait créé environ 150 000 emplois directs et indirects dans tout le territoire canadien. En termes d’impôt, les revenus fiscaux ont rapporté 43,5 milliards de dollars au PIB national.

Le chiffre d’affaires est très variable d’une province à une autre. On remarque par exemple un marché en accru considérable en Ontario. Dans cette zone, le secteur cannabis avait généré une recette d’environ 217 millions de dollars pour seulement un an.

Un envol favorisé par la politique nationale

La filière du cannabis canadienne doit particulièrement son succès aux initiatives législatives. C’était depuis l’année 2019 que le gouvernement a voulu apporter des changements sur la législation du cannabis. Désormais, on autorise la vente et la consommation à usage récréatif.

La mise en vigueur d’un encadrement du commerce légal contribue à la suppression du marché illégal. L’approvisionnement auprès du marché noir devient de plus en plus rare, car les utilisateurs n’auront plus à se cacher pour la consommation.

On aperçoit particulièrement des signes positifs depuis la légalisation du cannabis. En effet, les données statistiques présentent une baisse constante de la consommation chez les jeunes. Autrement, les approches légales mettent en avant les mesures de prévention. Il ne s’agit pas d’une libéralisation totale, mais plutôt d’une autorisation encadrée.

Toutefois, la prospérité du marché canadien du cannabis débouche sur un risque de surabondance. Le pays s’assied sur un énorme stock de marijuana qu’il ne peut plus commercialiser.

Un changement vers la fin de la surabondance

Le prix de vente moyen par gramme de cannabis légal avait connu une pression à la baisse. Cela rend la situation de surabondance inévitable. Par conséquent, on assiste à une diminution des ventes et une compression des marges.

Autrement, il y a un autre impact, cela est en liaison à la réglementation du cannabis au Canada. Désormais, les entreprises doivent limiter leurs stocks de cannabis. Elles peuvent seulement garder une quantité prescrite. Au-delà de ce seuil, tout excédent marqué doit être détruit.

Par ailleurs, ces entreprises se trouvent dans une situation de frustration. Toute grande infrastructure ou installation de taille par rapport à la culture sera déduite des frais généraux. Pourtant, cela ne se traduira pas en bénéfices.

Au cours des deux prochaines années, la surabondance va se résorber. Elle pourrait continuer à pousser les producteurs à fermer leurs activités superflues, et les ventes seront probablement sous pression. Mais lorsque les niveaux de l’offre et de la demande seront plus équilibrés, il sera possible d’acheter des actions des acteurs les mieux positionnés pour une croissance constante.

Il est trop tôt pour dire quelle société canadienne s’en sortira le mieux dans la crise à venir. On peut tout de même parier sur l’un des meilleurs du marché, comme Tilray. Ce n’est pas une approche déraisonnable.

3. Les germes d’une surabondance de cannabis vont atteindre le marché des Etats-Unis

Les conditions qui ont provoqué une surabondance au Canada apparaissent déjà sur le marché récréatif américain. D’ailleurs, cela risque d’humilier certaines des entreprises les plus performantes de ces derniers temps.

Un changement dans le marché du cannabis américain

Aux Etats-Unis, les Etats font la file dans la légalisation de la marijuana à fins récréatives. Les dernières élections du mi-mandat ont particulièrement apporté des changements sur les approches à l’égard du cannabis. Ainsi, cela pourrait influencer les politiques fédérales dans leur ensemble.

De nouveaux acteurs vont sûrement entrer dans la filière. On assistera donc à l’ouverture de nouveaux magasins et encore des demandes de licence. Ensuite, de nouveaux points de vente vont assurer la distribution des produits à base de cannabis. Par conséquent, la cadence de production va augmenter considérablement. Tout cela va s’accompagner d’une augmentation des opérations. 

Si cette situation continue, on ne peut pas éviter une situation de surabondance aux Etats-Unis. Les investisseurs se heurtent aux symptômes de l’excès de l’offre, comme ce qui s’est passé exactement dans le marché canadien. En conséquence, il y aura la décroissance du chiffre d’affaires. Cette décadence débouche sur un déclin du commerce. [UW1] 

Les grands investisseurs face à la surabondance

Les effets de cette éventuelle crise planent particulièrement sur les grands acteurs du secteur du cannabis. Cette situation mettra les investisseurs de taille dans une situation de décadence. Pour noter particulièrement, quel changement pourrait-on apercevoir prochainement auprès de Green Thumb Industries et de Curaleaf Holding, les leaders du marché du cannabis ?

Des changements par rapport au bilan sur le marché du cannabis

En revanche, il est possible que les entreprises diversifiées du marché canadien puissent échapper à cette éventuelle crise. Bien qu’elles soient en concurrence avec les Etats-Unis, celles-ci n’auront pas autant de problèmes de décadence par rapport à leurs revenus. C’est le cas de Tilray et Canopy Growth.

Le fait de pouvoir s’appuyer sur les ventes de boissons pour assurer la croissance, comme c’est le cas pour Tilray et Canopy, pourrait contribuer à atténuer certains des risques pour les actionnaires liés à une surabondance de cannabis. De même, les sociétés d’investissement immobilier qui se sont spécialisées dans le cannabis, comme Innovative Industrial Properties, seront quelque peu isolées des problèmes de surproduction puisqu’elles ne sont pas en concurrence directe avec la vente de cannabis.

L’Europe et l’Amérique du Nord, les leaders du marché mondial du cannabis

La légalisation du cannabis balaie l’Amérique du Nord et l’Europe. Les pays de l’occident deviennent les acteurs principaux du secteur du cannabis. Le marché auprès des Etats européens et américains s’inscrit au cœur de l’économie nationale, mais contribue largement aux échanges mondiaux. 

Les actualités sur le cannabis sont en perpétuels changements. Au cours d’une année, on s’attend à des modifications législatives, des mouvements citoyens, des recherches scientifiques et des déclarations officielles. Ces différentes actions sont à l’origine des nouvelles visions à l’égard du cannabis. 

En somme, au cours de cette année 2023, on s’attend à de nombreux changements concernant la filière cannabis. Ce qui est pourtant sûr, c’est que la marijuana commence à prendre une place un importante dans la société mondiale : habitude de vie, consommation et économie. Toutefois, on estime 3 grands changements avant 2024 : une avancée dans la légalisation en Europe et aux Etats-Unis, une chute du marché canadien et un effet considérable en Amérique. 

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img