Les bonbons au cannabis de Mike Tyson

Partagez cet article

 

Le cannabis est en vogue depuis quelques dizaines d’années. Bien qu’il fût pendant longtemps prohibé, de nombreuses personnes le consommaient déjà. Alors qu’il a longtemps joui d’une mauvaise réputation, il semble que cette époque soit révolue. Il faut savoir qu’il n’apporte aucun effet psychotrope. On lui vante également de nombreux bienfaits et propriétés thérapeutiques. Il est efficace pour traiter et soigner de nombreux maux, troubles et maladies. Cette plante naturelle engendre beaucoup moins d’effets secondaires comparés aux médicaments synthétiques. De nombreux pays l’ont d’ailleurs légalisé, à usages médical et récréatif. C’est le cas de plusieurs États américains. Bon nombre d’entrepreneurs ont bâti un empire autour de la ganja. Parmi eux, le célèbre boxeur Mike Tyson, avec son dernier bijou : les bonbons THC en forme d’oreille. 

Mike Tyson, un fervent défenseur du cannabis   

Mike Tyson fait sûrement partie des plus grands boxeurs de l’Histoire, aux côtés de Mohamed Ali, de Joe Louis ou encore de Floyd Mayweather. Il enregistre une carrière incroyable, et a été champion du monde poids lourds. On le connaît surtout pour sa force de frappe et sa puissance qui a mis K.O plus d’un. Outre son parcours admirable, il est parti de loin. Il vit une enfance difficile, entouré de violence. Il fait d’ailleurs de nombreux aller-retour en maison de correction, et quelques séjours en prison. Malgré ses déboires judiciaires, Mike est connu pour être un consommateur de drogue. Il en a consommé depuis sa jeunesse, et de toutes sortes.

À part son addiction, il semblerait que ce soit surtout les effets analgésiques qu’il recherchât avant tout. Il faut dire que la boxe est un sport de combat des plus violents et dangereux. Les violents coups portés à la tête sont douloureux et occasionnent parfois de sérieux dégâts. Énormément de boxeurs en sont morts, si d’autres se retrouvent avec des séquelles à vie. C’est le cas de Mohamed Ali, qui a fini par contracter la Maladie de Parkinson.

Mike, quant à lui, a longtemps souffert de douleurs. Suite à ses innombrables combats, il souffre également d’une sciatique chronique. Cette dernière l’a longtemps empêché de se déplacer debout. Il a dû, pendant un long moment, se déplacer en fauteuil roulant. Pour calmer ses douleurs, il a longtemps pris des opioïdes. Conscient des effets néfastes de ces substances, il adopté le cannabis. Depuis, il va beaucoup mieux. Le traitement a été si efficace qu’il est devenu un fervent défenseur du cannabis. En parallèle, il a lancé sa société spécialisée dans la production de produits à base de cannabis, le Tyson 2.0.

Une collaboration avec son ancien adversaire

S’il fallait retenir un combat mythique de Mike Tyson, ce serait certainement celui contre Evander Holyfield. C’est durant ce combat que Mike a été disqualifié. La raison est aussi drôle que choquante : il a mordu l’oreille de son adversaire. On aurait pu penser que cet accrochage serait à l’origine d’une rivalité entre ces derniers, et ce jusqu’à leur mort. Il n’en est rien. Ennemis sur le ring, mais amis dans la vraie vie, ils ont décidé de collaborer. Ils prévoient de sortir pour ce Black Friday Holy Ears, une gamme d’edibles infusés au THC. En parallèle, il a également lancé Mike Bites en début d’année. Il s’agit d’une gamme de bonbons également infusée au THC. Leur particularité ? Leur forme, celle d’une oreille avec une trace de morsure. On reconnaît le clin d’œil à son combat contre Holyfield.    

Les bonbons au cannabis de Mike Tyson
Les bonbons peuvent être infusés au cannabis

Partager les bienfaits thérapeutiques 

La raison qui a poussé Mike à se lancer dans le business du cannabis est avant tout de partager les bienfaits thérapeutiques de celui-ci. Son amour pour la ganja vient du fait que cette dernière lui a littéralement sauvé la vie. Ainsi, il souhaite proposer des produits authentiques, pouvant soulager et aider de nombreuses personnes. D’ailleurs, c’est cet aspect thérapeutique qui a poussé Holyfield à rejoindre cette aventure, et à lancer sa propre marque en 2023, toujours en collaboration avec Mike.

D’ailleurs, Holyfield a remarqué à quel point le cannabis était bénéfique pour Mike. Il a même essayé pour la première fois avec un échantillon de Holy Ears. Il a tout de suite été séduit après avoir passé une excellente nuit.

Il va sans dire que le cannabis (et même le THC) fait des merveilles dans la vie. Si vous n’êtes pas encore convaincu, vous pouvez lire ici les bienfaits d’une microdose de THC.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Diabète : Une Révélation Surprenante sur le Contrôle de la Glycémie

Une nouvelle étude révolutionnaire a révélé que la consommation...

Personnalité et tabagisme : Fumeurs et non-fumeurs décryptés

Une étude approfondie publiée le 3 juillet dans Plos...

Boom des patients dans les cliniques de cannabis médical à Londres

Les cliniques de cannabis médical à Londres connaissent une...

Wiz Khalifa Interpellé en Roumanie pour Possession de Cannabis : Un Festival qui Tourne Mal

Le célèbre rappeur américain Wiz Khalifa a récemment fait...

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img