L’État de Floride vient de délivrer la première licence de cannabis pour un « Black farmer »

Partagez cet article

 

Terry Donnell Gwinn, agriculteur afro-américain du comté de Suwanee, vient de recevoir la première licence de culture de cannabis à usage médicale destinée à un agriculteur noir. Une décision qui permettra à l’agriculteur de cultiver et de vendre de la marijuana médicale.

Premier agriculteur noir à recevoir la licence de cannabis

Cultivateur de pastèques, soja, arachides et de mais depuis une quarantaine d’années, Gwinn et son frère associé sont plus que ravi de pouvoir diversifier leur culture grâce à cette licence. Ayant des liens profonds avec la Floride depuis ses premières années en tant que « Black Farmer ». Gwinn Brothers Farm possède toutes les conditions requises par l’Etat pour l’obtention de ce « laissez-passer ».

Mains tenant un plant de cannabis

A travers son avocat, Terry Donnell Gwinn a tenu à remercier le Département de la Santé de Floride. Mais surtout à saluer leur travail acharné. Ayant reçu pas moins d’une dizaine de candidatures pour l’obtention d’une seule licence, le Bureau de l’utilisation de la marijuana médicale a finalement porté son choix sur la Gwinn Brothers Farm, à McAlpin. Il a aussi affirmé avoir hâte de commencer, mais avant tout, de travailler avec le Département pour finaliser l’obtention de la licence.

Demande remontant à 2016

Pour rappel, les électeurs de Floride ont adopté un amendement constitutionnel légalisant la marijuana médicale en 2016. S’en est suivi en 2017, une disposition obligeant le Département de la Santé de Floride à délivrer une autorisation de culture et de vente à un fermier noir. En 2016 en effet, lors de l’adoption de l’amendement, aucun fermier noir n’avait rempli les critères pour pouvoir prétendre à la culture de cannabis médical.

Pour être éligibles à la licence de marijuana médicale, les agriculteurs noirs devaient prouver qu’ils avaient fait des affaires en Floride pendant au moins cinq ans. L’administration du gouverneur Ron DeSantis a commencé à accepter les demandes de licence en mars. 12 dossiers, y compris celui de Grimm, ont ensuite été étudiés pour arriver à l’obtention de la ferme Gwinn Brothers Farm de la licence.

Une opportunité de business

Cette décision n’est pas seulement une bonne nouvelle pour la communauté afro-américaine de la Floride, mais aussi pour le cannabusiness. Avec toujours plus de patients qualifiés pour un traitement médical au cannabis, la demande augmente. Pour répondre à cette demande, l’Etat de Floride prévoit au moins 22 licences supplémentaires, dont celle annoncée cette semaine.

Au cours des prochaines semaines et mois, d’autres licences peuvent donc être délivrées. Toujours avec l’aval du Département de la Santé de l’Etat de Floride. Plusieurs autres fermes de la région pourraient, dans un avenir proche, cultiver et vendre de la marijuana médicale. Ce qui constitue une avancée considérable dans la légalisation de la marijuana médicale. A terme, cela pourrait amener à une légalisation de l’usage récréatif. Cette délivrance de licence serait en effet une étape importante pour paver le terrain. Pour finalement arriver à d’une proposition d’un amendement constitutionnel au scrutin de 2024. Un amendement visant à légaliser l’usage récréatif du cannabis en Floride.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img