Oui au cannabis récréatif pour le Maryland et le Missouri

Partagez cet article

 

Les conditions d’usage de la marijuana semblent en très bonne voie aux États-Unis. Maryland et du Missouri ont dépénalisé le cannabis à usage récréatif durant les récentes élections de mi-mandat (midterms 2022). Ainsi, ces États sont venus s’ajouter à la liste des pays qui autorisent la consommation du cannabis. Les habitants de ces États peuvent désormais consommer librement du cannabis récréatif.

Quelques détails concernant les votes en faveur de la marijuana aux États-Unis

Pour rappel, le président américain Joe Biden voulait donner l’amnistie aux individus condamnés pour possession de marijuana. Il ne lui aura fallu que quelques semaines pour consulter l’avis des électeurs de 5 pays américains sur son usage récréatif.

Seuls, les États du Missouri et du Maryland ont répondu oui à la légalisation de la marijuana aux adultes de 21 ans. En fait, la mise en application de cette loi est censée s’appliquer au premier juillet de l’année prochaine. Il fallait anticiper le vote positif du Maryland car cet État avait déjà dépénalisé le cannabis à usage médical. Le oui a facilement remporté 65,53 % des votes au Maryland. Mais au Missouri, les votes en défaveur de la légalisation du cannabis ont perdu de peu face aux votes favorables (53,99 %). Quoiqu’il en soit, les votants des métropoles ont largement contribué au vote du oui dans ces deux États.

En revanche, les États du Dakota du Sud et du Nord ainsi que l’Arkansas n’ont pas voulu légaliser l’usage adulte du cannabis récréatif. Les votes négatifs dépassent de peu la moitié des pourcentages dans ces États fédérés (respectivement de 52,85 %, 54,95 % et 5,81 %).

Les intérêts derrière la légalisation du cannabis récréatif au Missouri et au Maryland

Grâce à la dépénalisation du cannabis récréatif, les adultes (21 ans et plus) dans les territoires au Missouri et au Maryland peuvent :

  • Détenir un peu de cannabis (pas plus de 42 grammes)
  • Cultiver du chanvre au sein de leur propriété (2 plantes).

Nous avons énoncé précédemment que les lois votées seront effectives à partir de juillet 2023. Toutefois, les procédures de dépénalisation de la possession du cannabis commenceront dès janvier et s’étaleront jusqu’à fin juin. La détention personnelle de cannabis constitue désormais une sanction civile (mais plus pénale). Par conséquent, on pourra sanctionner d’une amende (100 dollars au maximum) les personnes qui détiennent plus de 42 grammes de cannabis.

Les politiciens pensent que la dépénalisation de la marijuana au Maryland permettrait de développer l’industrie du cannabis. On estime la création d’environ 10 000 emplois pour ses habitants. Eugene Monroe, un militant pour la légalisation de l’or vert, pense que le prélèvement de taxes sur la marijuana serait avantageux. Ces derniers serviront d’investissement pour alimenter les secteurs sociaux au niveau local (éducation, santé et sécurité publique).

 

Bref, la décriminalisation du cannabis par les États du Maryland et du Missouri reflète le changement progressif des mentalités sur la marijuana. Ils rejoignent ainsi les autres États qui ont déjà légalisé la marijuana récréative (Colorado, Alaska, Californie, Massachusetts, le Nevada, etc.). Quoi qu’il en soit, la France est encore loin d’autoriser l’usage récréatif à cause de la stigmatisation du cannabis.

Par ailleurs, les Allemands ne sont pas contre la légalisation du cannabis.

 

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img