La Suisse vend du cannabis légal pour les adultes !

Partagez cet article

 

Le projet de légalisation du cannabis à Zurich a débuté, permettant à 2 100 résidents suisses de la ville d’acheter de la marijuana.

Zurich teste la légalisation du cannabis

Les autorités zurichoises ont récemment lancé une initiative novatrice visant à évaluer les avantages potentiels de la légalisation du cannabis. Au cours des prochains mois, 2 100 citoyens zurichois pourront acheter des quantités contrôlées de cette substance dans des dispensaires, des pharmacies et des centres sociaux désignés à travers la ville. Cette période d’essai permettra de déterminer les avantages sociaux et économiques de la réglementation de la vente et de la consommation de cannabis.

Une étude approfondie pour une réglementation adaptée

En collaboration avec l’université de Zurich, les organisateurs de l’étude demanderont aux participants de répondre à une enquête tous les six mois pour déterminer leurs habitudes de consommation de cannabis et les effets sur leur santé. L’objectif ultime de l’étude est de déterminer les lignes directrices les plus appropriées pour la légalisation de l’herbe en Suisse, tout en veillant à ce que la santé et la sécurité publiques restent la priorité absolue. Les résultats de l’enquête seront régulièrement publiés à partir de l’année prochaine, ce qui permettra d’évaluer en permanence les progrès de l’essai.

Un projet ambitieux pour une politique en évolution

Barbara Burri, responsable du projet au département municipal de la santé de Zurich, a déclaré que l’objectif principal est d’obtenir des données complètes et fiables sur le terrain pour que les décideurs politiques puissent élaborer de nouvelles réglementations sur le cannabis au niveau national. Cette initiative intervient à un moment où de nombreux pays européens réévaluent leurs lois sur la marijuana en réponse à l’évolution mondiale de la politique en matière de drogues. Le projet zurichois offre donc une opportunité unique d’explorer de nouvelles voies pour une réglementation appropriée et adaptée de cette substance controversée.

suisse

L’Allemagne sur le point de légaliser le cannabis

L’Allemagne devrait bientôt annoncer la présentation d’un projet de loi visant à légaliser la vente et la consommation de cannabis dans tout le pays. Si la loi est adoptée, elle fera de l’Allemagne le premier pays de l’Union européenne à autoriser la distribution commerciale de cette drogue à l’échelle nationale, représentant une révision radicale des lois actuelles.

Karl Lauterbach, ministre allemand de la santé, a annoncé que la proposition de loi avait reçu un accueil favorable de la part de la Commission européenne et qu’elle devrait être annoncée d’ici la fin du mois de mars ou le début du mois d’avril. Cette annonce intervient après plusieurs mois de discussions avec Bruxelles concernant les détails du projet de loi.

La proposition de loi serait soumise au parlement fédéral allemand si elle s’aligne sur les réglementations définies par l’Union européenne. Si elle est adoptée, la législation permettrait aux personnes de plus de 18 ans de posséder jusqu’à 30 grammes de cannabis pour leur consommation personnelle, de cultiver jusqu’à trois plants de cannabis chez eux, et de permettre aux magasins et pharmacies agréés de distribuer des produits à base de cannabis.

La législation proposée redéfinirait également le cannabis en le retirant de la catégorie des stupéfiants, dans le but d’améliorer la santé publique. Si le projet de loi est adopté, il pourrait avoir un impact significatif sur le marché du cannabis en Europe et ailleurs dans le monde, et pourrait encourager d’autres pays européens à revoir leur politique en matière de cannabis.

Défis réglementaires à relever

Le gouvernement allemand doit naviguer avec précaution pour élaborer un projet de loi qui respecte les règles de l’Union européenne, les conventions internationales sur les drogues et les préoccupations en matière de santé publique. Historiquement, l’UE a été prudente en matière de légalisation du cannabis et ses États membres sont tenus d’appliquer des sanctions pénales dissuasives pour lutter contre le commerce de drogues illicites, y compris le cannabis.

Bien que la légalisation du cannabis en Allemagne puisse aller à l’encontre d’accords internationaux, tels que la Convention unique des Nations unies sur les stupéfiants de 1961, d’autres pays, comme le Canada et l’Uruguay, ont pris des mesures similaires sans subir de répercussions importantes.

Le ministère allemand de la Santé n’a pas encore dévoilé les détails spécifiques du projet de loi, mais les premiers rapports suggèrent que le gouvernement pourrait publier une déclaration d’interprétation pour expliquer comment la légalisation aiderait à protéger les jeunes et à dissuader le commerce illicite de drogues. Selon Daniel Geyer, avocat spécialisé en drogues, le gouvernement allemand pourrait également affirmer que la réglementation de l’usage légal du cannabis empêche l’usage illégal, et donc respecte l’accord européen.

Toutefois, l’appartenance de l’Allemagne à l’espace Schengen, qui permet la libre circulation des personnes et des biens, pose un défi pour le pays qui souhaite légaliser le cannabis. La zone interdit actuellement l’importation de drogues illégales à travers les frontières européennes, ce qui signifie que l’Allemagne doit être capable de produire suffisamment de cannabis à l’échelle nationale sans compromettre les politiques antidrogue de ses voisins.

suisse

L’effet domino de la légalisation du cannabis en Europe

Alors que l’Allemagne réfléchit à la légalisation du cannabis, ses voisins européens ont déjà franchi le pas. Le Luxembourg et la République tchèque ont proposé la légalisation du cannabis à des fins récréatives, tandis que l’Autriche, l’Italie et l’Espagne ont dépénalisé la possession de petites quantités pour un usage personnel. Malte a également légalisé la possession de cannabis à des fins personnelles et autorisé les « clubs de cannabis » privés en 2021.

Le mouvement de légalisation du cannabis s’est propagé ces dernières années. Le Canada et l’Uruguay ont été les premiers pays à le faire, suivis plus récemment par la Thaïlande. En Suisse, les autorités ont lancé un essai clinique pour évaluer les effets de la consommation de cannabis chez les adultes, qui ont rempli les critères d’éligibilité, tels que l’âge légal et la consommation active de cannabis, et qui ne souffrent d’aucune pathologie sous-jacente ou ne sont pas employés comme chauffeurs professionnels.

Environ un tiers des adultes suisses ont expérimenté le cannabis, selon les enquêtes de santé publique. Zurich, qui compte plus de 420 000 habitants, a estimé qu’environ 13 000 d’entre eux consomment fréquemment du cannabis. D’autres programmes de recherche, en collaboration avec des sponsors publics et universitaires, auront lieu dans des villes suisses telles que Berne, Bâle, Lausanne, Bienne, Genève, Olten, Thun et Winterthur au cours des prochains mois.

La Suisse continue de progresser dans ses recherches et ses efforts de légalisation du cannabis. L’étude clinique récente menée à Zurich pour examiner les effets de la conduite sous l’influence de la drogue démontre l’engagement du pays envers une consommation responsable des drogues. Avec des projets d’études complémentaires prévus dans plusieurs autres villes, la Suisse adopte une approche prudente et fondée sur des preuves en ce qui concerne la légalisation du cannabis.

Les taux de consommation élevés de cannabis chez les adultes suisses soulignent la nécessité de politiques qui favorisent la réduction des risques et la santé publique. Les efforts de la Suisse dans ce domaine peuvent servir d’exemple aux autres pays qui cherchent à légaliser et à réglementer le cannabis de manière responsable. La Suisse est en train de tracer la voie vers une approche plus réfléchie de la consommation de cannabis, qui pourrait avoir des répercussions positives sur la santé et le bien-être des citoyens.

 

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img