Tahiti Herb Culture interpelle le gouvernement

Partagez cet article

 

L’association Tahiti Herb Culture est l’un des fervents défenseurs du chanvre en Polynésie française. Ces derniers temps, ses membres se mobilisent plus souvent pour faire entendre leurs voix quant aux avantages de l’usage du cannabis. On a observé une première victoire en fin 2022, puisque le territoire outre-mer a adopté un projet de loi en faveur du cannabis médical. Après les récentes évolutions du statut du chanvre CBD en Métropole, beaucoup interpellent cependant le gouvernement local concernant la nécessité de mettre à jour les réglementations en vigueur. 

Octobre 2022 : La Polynésie légalise le cannabis médical 

Le 16 octobre dernier, l’association Tahiti Herb Culture a célébré la décision historique de l’Assemblée à légaliser le cannabis thérapeutique. C’était alors l’occasion pour les professionnels, mais aussi pour les consommateurs de chanvre, de découvrir le projet de loi du Pays relatif aux substances vénéneuses. Il réglementait également l’utilisation thérapeutique du cannabis.  

La décision était a priori unanime. En effet, 33 membres du gouvernement auraient voté en faveur de la loi. Tandis que les 20 membres de l’opposition se sont abstenus. Dans tous les cas, il s’agit d’une véritable bonne nouvelle pour les acteurs du secteur, comme Tahiti Herb Culture. D’autant plus que cette nouvelle législation autorise par la même occasion la production de cannabis à des fins industrielles. Bien entendu, cela inclut aussi son usage dans le cadre pharmaceutique.

Décembre 2022 : La Métropole légalise les fleurs de CBD brutes 

C’était la grande victoire pour la fin de l’année 2022. Par décision du 29 décembre 2022, le Conseil d’État français a annulé l’interdiction de vendre les fleurs de CBD à l’état brut. Une petite réforme qui s’accompagne pourtant de grands changements pour l’industrie du cannabis légal. Pour cause, cette démarche permet aux producteurs et professionnels du milieu de commercialiser leurs produits, sans restriction. Une seule condition reste : la limite du THC fixée à 0,3 %.

Pour Karl Anihia, président de l’association Tahiti Herb Culture, la nouvelle a de quoi réjouir. Toutefois, elle rend déjà obsolètes les dispositions de la loi du Pays. En réalité, celles-ci excluent la légalisation des graines et des fleurs de cannabis, rendus légaux en France Métropole.  

Tahiti Herb Culture demande une mise à jour de la loi

Karl Anihia attire l’attention des services de l’État en Polynésie française. Une mise à jour des textes du gouvernement ne serait effectivement que légitime. Après tout, cela encouragera une politique de régulation en conformité avec les législations en vigueur en Métropole. 

Néanmoins, le président de Tahiti Herb Culture craint que les législateurs fassent de cette affaire une mesure « électoraliste ». Pourtant, le projet de loi du pays relative aux substances vénéneuses devrait avant tout avoir un objectif majeur, celui de faire évoluer la réglementation actuelle quant à l’usage du cannabis thérapeutique. En attendant, ce projet de loi nécessite encore 8 délibérations et 2 arrêtés avant d’être applicable.

Quoi qu’il en soit, Karl Anihia, à travers l’association Tahiti Herb Culture, continue de prôner l’importance d’un assouplissement de loi sur le chanvre. Celui-ci sera en faveur « de l’emploi, de la transformation et de l’export ». Pour l’heure, les détails de la légalisation du cannabis médical en Polynésie française restent malheureusement encore flous.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img