Tout savoir sur le fameux Cheese Auto

Partagez cet article

 

Le Cheese Auto est sans doute l’une des variétés les plus populaires de cannabis ayant un fort profil terpénique. Cet hybride séduit de plus en plus de personnes, grâce à son arôme et à son goût unique. Les agriculteurs adorent cultiver ce Cheese autoflorissant aux multiples effets. Nous allons approfondir ensemble ce qui fait réellement la particularité du Cheese Auto, et ce qui suscite autant d’engouement pour sa culture.

Quel arôme dégage la version auto florissante du Cheese ?

Le Cheese Auto dégage un arôme piquant et une puissante saveur de fromage comme le Cheese originel britannique. On recommande fortement aux amateurs de fromage de se tourner vers cette variété hybride et auto florissante de cannabis. Ce goût de fromage dans le Cheese Auto présente notamment des nuances épicées, acidulées, et terreuses. Bien que sa taille soit assez discrète, on ne peut pas dire que son odeur le soit également.

Grâce à sa forte concentration en THC héritée de la souche Indica, le Cheese Auto est très euphorisant. En effet, son profil terpénique prononcé procure un sentiment de joie et de bien-être en agissant sur le cerveau. Les fleurs de Cheese Auto favorisent également la détente du corps entier. Elles auraient aussi la capacité de stimuler l’appétit. En outre, certaines personnes utilisent le Cheese autoflorissant pour soulager leurs douleurs. Mais cette variété de Cheese favorise également le sommeil.

graines-de-Cheese-autoflorissantes

D’où vient cette fameuse souche de cannabis nommée Cheese Auto ?

Il faut savoir que le Cheese Auto provient de l’association de la souche Cheese mêlée au Ruderalis (Godfather Lowryder). Pour rappel, la variété originale de Cheese est connue depuis les années 80. Un Californien aurait développé la culture du Skunk aux Pays-Bas, et l’aurait popularisé dans le pays. Plus tard, en plantant les graines importées, un agriculteur en Angleterre a obtenu un végétal ayant une odeur de fromage. Après avoir cloné le Cheese, cette plante s’est rapidement vulgarisée Royaume-Uni, notamment lors des festivals des années 90. Cette souche de Cheese est devenue l’une des variétés préférées des amateurs de rave (musique underground) et des usagers britanniques.

En revanche, le Ruderalis Lowryder serait la première variante entièrement autofloraison du cannabis. Son créateur, Joint Doctor, lui a attribué le nom de son magazine préféré de véhicule à savoir Lowryder. Le Ruderalis Godfather Lowryder a notamment reçu l’héritage génétique de trois souches de cannabis (Mexican Ruddy, Northern Lights, William’s Wonder). Son créateur a dû attendre 30 ans avant d’obtenir cet hybride exceptionnel.

Quelles sont les principales particularités de l’hybride Cheese Auto ?

À l’instar des autres variétés de chanvre, le Cheese est la seule variété qui possède le même arôme que le fromage. D’ailleurs, on l’a nommé exactement pareil que cet aliment dérivé du lait qui plaît à presque tous les palets. Il faut préciser que la souche Indica domine la composition de la variété de marijuana, qui rappelle la saveur du fromage. Mais dans la plante Cheese auto, les proportions d’Indica et de Sativa sont à peu près équivalentes. Le Cheese auto renferme donc du CBD, mais également du THC. C’est d’ailleurs l’une des versions à autofloraison avec un taux particulièrement élevé de tétrahydrocannabinol (18 %). La présence de ce cannabinoïde dans sa formule accentue ses effets thérapeutiques.

Culture-du-Cheese-Auto

Comment se déroule la culture du Cheese Autofloraison ?

Grâce à son prédécesseur génétique (Ruderalis), le Cheese Auto est une plante peu exigeante, robuste et rapide à faire pousser. Cheese Auto produit beaucoup de fleurs et de feuilles, leur récolte se fait souvent dès la 10e semaine après son insémination. En fait, les créateurs du Cheese Auto voulaient obtenir une nouvelle souche à autofloraison savoureuse avec un bon rendement. Plantées en intérieur, les graines Cheese Auto donnent des fleurs au bout d’un mois et demi, c’est raisonnablement rapide pour la récolte. Avec une hauteur maximale avoisinant les 100 centimètres, on peut dire que la plante n’est pas très imposante. Vous pouvez donc le cultiver en toute discrétion dans votre jardin ou sur votre terrasse. En outre, le rendement par mètre carré du Cheese Auto peut atteindre les 450 grammes en intérieur. Mais en extérieur, ce rendement est d’environ 550 grammes par mètre carré.

Bref, le Cheese Auto est loin d’être une variante banale du cannabis. L’héritage génétique de cet hybride lui confère plus de ténacité et facilite son mode de production. Les graines de Cheese autoflorissantes produisent des bourgeons et des fleurs à haut rendement. Sa singularité provient du Cheese original qui lui offre l’arôme et la saveur spécifique rappelant le fromage alimentaire. Les amateurs de high ne seront pas non plus déçus quant à son effet euphorisant. Ce croisement entre le Lowryder et le Cheese a un effet sédatif propice à l’endormissement et au soulagement des douleurs.

Saviez-vous que les granulés de chanvre pouvaient aider à la chauffe durant l’hiver ?

spot_img

Articles Similaires

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...

La Polynésie approuve le cannabis thérapeutique

La Polynésie française a franchi une étape significative vers...

La Nouvelle Légalité du Cannabis aux États-Unis : Une Opportunité pour la Recherche

En mai dernier, la DEA (Drug Enforcement Administration) des...

Chanvre à Victoria : Le gouvernement passe à l’action

Le gouvernement de l'État de Victoria en Australie a...

Australie: Controverse autour des bonbons gélifiés aux champignons

Un rappel massif des bonbons gélifiés "Mushroom Gummies" d'Uncle...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img