Un million de dollars de cannabis, détruit

Partagez cet article

 

L’usage de cannabis commence à être plus fréquent dans le monde. Cela est valable en particulier pour les pays de l’occident. Les États-Unis sont le parfait exemple d’un État qui se veut de plus en plus tolérant envers le cannabis. Le Mississippi fait partie d’un de ses États ayant autorisé l’utilisation du cannabis. En effet, le cannabis peut y être consommé pour des raisons médicales. Les installations ayant obtenu une licence peuvent faire pousser du cannabis. Plusieurs lois régissent ces installations. L’une d’entre elles a enfreint ces lois et subit actuellement les conséquences.

 

La législation du cannabis au Mississippi

 

Afin de pouvoir produire des plantes, les producteurs doivent obéir à certaines normes. D’abord, les installations de cultures doivent disposer d’une licence. Une entreprise de production ne peut disposer que d’une seule licence. Ensuite, ce genre d’établissement peut uniquement faire pousser et utiliser du cannabis ayant été cultivé dans le Mississippi. De plus, le terrain de culture doit être parfaitement sécurisé et inaccessible au grand public. Quant aux autorités compétentes, elles se doivent de suivre de près les entreprises de production. La régulation doit s’accompagner d’un tracking seed-to-sale. Ce protocole permet de surveiller les étapes de production. Cette surveillance se fait à partir de la première phase de plantation jusqu’à la vente du produit.

 

Le cas de Mockingbird LLC

 

Dernièrement, des mesures ont été prises pour punir la société Mockingbird Cannabis LLC. Il s’agit d’une société dominante dans le domaine de culture dans le Mississippi. Il lui a été ordonné de détruire 5000 plants de cannabis. Cela équivaut à un million de dollars de plantation. La raison est le non-respect de différentes règles liées à la culture de cannabis. En premier lieu, l’entreprise possède une installation de culture secondaire alors que cela est interdit. En second lieu, les règles de sécurité n’y sont pas respectées. Les plantes sont cultivées dans des serres. Pourtant, la loi veut qu’elles soient cultivées dans un endroit non visible et sécuritaire. La culture doit se faire en intérieur dans un endroit fermé. Plusieurs plantes ne sont pas étiquetées, rendant impossible le tracking seed-to-sale.

 

La défense de Mockingbird Cannabis LLC

 

Pour les raisons citées plus tôt, le département de la Santé nécessite une punition pour la société. Toutefois, l’entreprise se défend. Apparemment, elle aurait obtenu une licence pour son installation secondaire. Le CEO de Mockingbird Cannabis LLC prétend également que parmi toutes les plantes cultivées dans l’installation, seulement une cinquantaine n’étaient pas étiquetées. Il paraît que la société a rapidement corrigé ce problème. Pour le CEO, il s’agit d’un mauvais coup de ses concurrents qui veulent le voir tomber. Cependant, cette défense reste assez faible et l’affaire reste encore en cours d’investigation.

 

En fin de compte, malgré la légalisation du cannabis médicinal, les lois le concernant restent strictes. Mockingbird Cannabis LLC se retrouve aujourd’hui dans une impasse à cause du non-respect de ces normes. Plusieurs membres du département de la Santé du Mississippi exigent une punition pour l’entreprise. Par ailleurs, le CEO de l’entreprise continue à se défendre. Sa défense n’a pas l’air très efficace. Il y a alors beaucoup de chances qu’il doive perdre ses plantes à une valeur d’un million de dollars. Cela reste tout de même à déterminer étant donné qu’aucune décision définitive n’a encore été prononcée.

 

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img