USA : le cannabis, la sixième culture la plus rentable

Partagez cet article

 

Le cannabis est une plante vertueuse tant pour les consommateurs que pour le sol. En effet, elle a quelques propriétés qui sont bénéfiques pour la terre et ses alentours. Ainsi, les cultivateurs ont intérêt à planter de la marijuana. De plus, ils pourront en tirer des revenus assez conséquents. C’est ainsi que cette plante se retrouve à la sixième place aux États-Unis dans le classement des cultures les plus rentables.

La culture du cannabis aux États-Unis

Cette année, les États-Unis ont produit près 2 834 tonnes de cannabis. Cette production s’étale sur les 15 États qui ont déjà légalisé la plante. Par rapport à 2021, on recense une augmentation de 24 %. Cependant, on remarque une baisse au niveau de la valeur de la récolte. En effet, d’après le rapport annuel, on retrouve une dévaluation de 1 milliard de dollars. Cette baisse est due au fait que le prix de la marijuana légale a baissé tant sur le marché local que sur le marché international.

Aux États-Unis, la marijuana est légale dans 15 États. Ainsi, on peut donc s’en procurer librement dans ces États. Toutefois, les boutiques doivent avoir une licence pour vendre ces produits. Quant aux autres États, ils commencent désormais à mettre en place des réglementations pour permettre de vendre du cannabis en toute légalité.

L’inégalité de production

Dans le dernier rapport sur la culture et la production de cannabis, on remarque que la répartition de la production est inégale. En effet, le côté ouest du pays produit beaucoup plus de plantes que le côté est. De plus, les prix varient aussi d’une partie à une autre. Sur la côte ouest, la demande est faible par rapport aux productions : le prix est donc faible. Cependant, vers le centre du pays ainsi que sur la côte Est, le prix est élevé puisque l’offre est inférieure à la demande. Ainsi, le cannabis devient une rareté.

Les contraintes avec l’illégalité du cannabis

Pour les cultivateurs du cannabis, le fait que cette plante soit illégale est un problème. En effet, même si la production est bonne, ils ne peuvent pas encore en tirer des revenus légaux. Il leur est interdit de posséder un compte bancaire. De ce fait, ils ne peuvent pas avoir accès aux prêts pour démarrer l’activité. De même, ils n’auront pas accès aux assurances pour protéger les récoltes.

Il est à noter que lorsque le cannabis sera encore illégal, les cultivateurs ne pourront pas vendre leurs récoltes. En effet, ils n’ont pas accès aux points de vente. Ceci est aussi l’une des causes de la baisse du prix des produits à base de cette plante. Les consommateurs préfèrent s’en procurer au marché noir et on a du mal à écouler la marijuana auprès des boutiques légales.

 Pour conclure, le business du cannabis est très rentable. Cependant, aux États-Unis, la culture de marijuana ne se trouve qu’à la sixième place du classement. Ceci est surtout dû au fait qu’il n’est pas encore légal dans de nombreux États. Mettre en place de nouvelles réglementations ainsi que faciliter les méthodes de transaction comme l’adoption du SAFE banking peuvent être des alternatives intéressantes.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img