ALGREEN : NAKA, Pionnière des Boissons au CBD, Confrontée à une Suspension de Vente

Partagez cet article

 

ALGREEN, groupe agroalimentaire multi-activité, adopte une stratégie unique en intégrant diverses entreprises, industries, exploitations agricoles et marques au sein d’une même entité. Privilégiant à la fois des PME traditionnelles et innovantes, le groupe s’inscrit dans une démarche de transition écologique. Cette approche vise à consolider différentes facettes de l’industrie alimentaire sous un même toit.

NAKA, Fer de Lance du CBD chez ALGREEN

Au sein de l’écosystème diversifié d’ALGREEN, la société NAKA se distingue en tant que pionnière dans la production et la distribution de boissons à base de CBD. Détenue à hauteur de 51 % par ALGREEN, NAKA a connu une croissance significative (+21 % au 1er semestre 2023), propulsée par le succès de ses produits phares, NAKA Sunset et NAKA Moonlight. Ces boissons sont positionnées sur le marché de la grande distribution en France, présentes dans des enseignes renommées telles que Monoprix, Franprix, Système U, Intermarché et Auchan.

Suspension de Vente : Les Circonstances Délicates

Malgré cette croissance positive, NAKA se trouve actuellement dans une situation délicate. Un arrêté préfectoral, datant du 21 décembre 2023 et portant le numéro DDPP-SSA-2023-19-12-01, émanant de la Préfecture du Rhône, exige la suspension de la vente des produits phares de NAKA. Cette décision repose sur l’absence d’autorisation de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), conformément au règlement (CE) n° 2015/2283 du Parlement européen et du Conseil du 25 novembre 2015 modifié.

Produits Concernés et Démarches Légales

Les produits touchés par la suspension de vente sont les canettes en aluminium de 250 ml contenant 30 mg de CBD, à savoir Naka Sunset et Naka Moonlight. NAKA SA, la filiale concernée, entreprend des démarches pour collaborer avec l’EFSA en vue d’obtenir l’autorisation requise. Parallèlement, une contestation en urgence de cette décision devant la juridiction administrative est envisagée, visant l’annulation ou la suspension de cette mesure préfectorale.

Cela met en lumière les défis auxquels sont confrontées les entreprises opérant dans le secteur en expansion du CBD. ALGREEN, en tant que groupe engagé, œuvre activement pour résoudre les problèmes légaux et financiers, démontrant ainsi sa résilience et son adaptabilité dans un paysage commercial dynamique. La situation actuelle souligne l’importance de la planification stratégique et de la flexibilité pour naviguer avec succès dans un environnement en constante évolution.

Échéance de la Dette et Négociations avec Nextstage

En parallèle à ces défis liés à la suspension de vente, ALGREEN s’engage également dans des négociations cruciales avec Nextstage concernant le remboursement d’une dette obligataire. Cette dette, d’un montant de 900 000 € (composée de 750 000 € de nominal et 150 000 € de prime de non-conversion), provient d’un contrat établi en novembre 2018 et est arrivée à échéance le 30 novembre 2023.

Les pourparlers avec Nextstage visent à définir un échéancier raisonnable pour le remboursement de cette dette. Ces discussions témoignent des efforts continus d’ALGREEN pour assurer une gestion financière saine et maintenir des relations solides avec ses partenaires commerciaux.

Identité d’ALGREEN : Un Acteur Majeur Engagé

ALGREEN, coté sur Euronext Growth Paris (Ticker : ALGRE, ISIN : FR001400IV58), se positionne comme un acteur français spécialisé dans l’industrie et la distribution de produits alimentaires. Son modèle opérationnel, axé sur l’intégration et la diversification, s’inscrit dans une vision globale visant à devenir un acteur majeur de l’agroalimentaire. Cette ambition repose sur des piliers clés tels que le respect de l’environnement, la promotion de la santé et la valorisation du « made in local ».

Pour conclure, ALGREEN, en dépit des défis actuels, demeure résolument engagé envers sa stratégie de consolidation et d’intégration dans l’industrie agroalimentaire. Les situations avec NAKA et la dette obligataire soulignent la complexité des opérations commerciales, mais elles offrent également des opportunités d’adaptation et de croissance.

L’avenir d’ALGREEN dépendra de sa capacité à surmonter ces obstacles, à naviguer dans les eaux parfois tumultueuses du secteur agroalimentaire, et à capitaliser sur les opportunités émergentes. Le groupe continuera probablement à jouer un rôle essentiel dans la scène alimentaire française, tout en s’efforçant de rester en phase avec les évolutions du marché et les impératifs de durabilité.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img