Cannabis récréatif vs cannabis médical : les différences

Partagez cet article

 

De plus en plus de pays légalisent l’utilisation du cannabis à des fins médicales et récréatives. Les différences entre les deux peuvent être difficiles à déterminer. D’ailleurs, beaucoup considèrent que les deux types de marijuana sont interchangeables, mais dans un monde de plus en plus réglementé, il existe des différences importantes entre le cannabis récréatif et le cannabis médical. Découvrons-le ensemble !

Comprendre à quoi consiste le cannabis médical et récréatif

Le cannabis est l’un des plus anciens médicaments du monde. De plus en plus populaire, le cannabis médical est désormais légal dans des dizaines de pays. Des millions de gens l’utilisent pour traiter les douleurs chroniques, la sclérose en plaques et les nausées induites par la chimiothérapie. Malgré sa popularité croissante, on ne règlemente pas le cannabis médical de la même manière que les produits pharmaceutiques.

Tandis que le cannabis à usage adulte ou cannabis récréatif fait référence aux lois qui autorisent toute personne à l’âge majeur à acheter du cannabis. Jusqu’à présent, 19 États ont légalisé la marijuana pour l’usage des adultes. Ces lois traitent cette catégorisation de plante comme des éléments psychotropes et permettent aux adultes d’en acheter sans recommandation d’un médecin. Les adultes le consomment souvent pour ses effets psychoactifs agréables.

Cannabis récréatif et médical : quelles sont les différences ?

En général, la différence entre la marijuana médicale et récréative réside non seulement dans l’utilisation prévue, mais aussi dans la certification du produit, y compris la culture, le raffinement, le traitement et la conversion en d’autres produits. La prochaine différence importante réside dans les méthodes et les destinataires.

Teneur en cannabinoïdes

Certaines personnes appellent le cannabis médical une plante à forte teneur en CBD et le cannabis récréatif une plante à forte teneur en THC. La raison, c’est que le cannabidiol procure de nombreux bienfaits sur notre santé, tandis que le tétrahydrocannabinol peut améliorer l’humeur et provoquer des changements dans la pensée et la coordination corporelle procurant de la sensation « high ». Toutefois, cela est trompeur, car le CBD et THC peuvent tous deux sont utilisables à des fins médicales.

Pour le cannabis récréatif, le THC est le premier choix, car il est responsable des effets euphorisants et stimulants que les utilisateurs apprécient seuls ou avec des amis. En outre, les cannabinoïdes tels que le CBD, THCV, le CBDA et le CBG ont des effets thérapeutiques. Ils ouvrent une voie à de nouveaux développements dans le domaine du cannabis médical. D’ailleurs, certaines personnes préfèrent les souches contenant une combinaison de THC et de CBD ou d’autres cannabinoïdes pour un effet équilibré. Par conséquent, le cannabis récréatif est plus que des cannabinoïdes.

Questions juridiques

Il s’agit d’une distinction importante entre le cannabis médical et le cannabis récréatif. Le cannabis existe depuis longtemps et son utilisation est très répandue. Cependant, il existe des problèmes juridiques liés à son utilisation récréative et médicinale. Dans de nombreuses régions du monde, le cannabis récréatif est encore soumis à un certain nombre de restrictions légales. Les utilisateurs doivent souvent le faire en secret, car son utilisation n’est pas légale. D’autre part, le cannabis médical est devenu largement accepté, car de nombreuses personnes ont pris conscience de ses avantages médicaux. Au fil du temps, de nombreux pays et gouvernements ont légalisé l’utilisation du cannabis médical.

Accès et utilisation facile

En raison de sa stricte légalité, la possession de cannabis à des fins récréatives est passible d’une lourde amende ou d’une peine de prison. Cela s’applique en cas d’interdiction. Dans les régions où la marijuana n’est pas légale, la marijuana récréative n’est pas disponible. En revanche, avec la légalisation du cannabis thérapeutique, celle-ci est désormais plus largement disponible.

Elle est devenue plus accessible à ceux qui ont besoin de la plante à des fins médicales ou récréatives. Au cours de la dernière décennie, les lois sur la marijuana médicale ont considérablement évolué pour permettre une utilisation plus large. Cependant, il existe un certain nombre d’obstacles juridiques à la disponibilité et à l’utilisation du cannabis à des fins récréatives.

Qualité

La qualité du cannabis récréatif et médical varie considérablement. Les deux types de cannabis sont cultivés de la même manière, mais les méthodes de culture et de production sont différentes. Cela dépend du fait que le produit final soit médical ou récréatif. Le cannabis médical subit un processus plus contrôlé avant toute vente aux consommateurs. Dans la plupart des cas, on cultive les plantes à l’intérieur, dans un environnement contrôlé. C’est différent du cannabis récréatif, que l’on peut cultiver à l’extérieur comme à l’intérieur.

Le cannabis médical et le cannabis récréatif, notre corps pourra-t-il faire la distinction ?

Il n’y a pas beaucoup de différence entre le cannabis médical et récréatif, donc le corps ne remarque pas la différence. Tous deux agissent directement sur notre système endocannabinoïde. Mais les différents types de marijuana et les différentes méthodes d’utilisation ont des effets différents sur le corps, et certains utilisateurs trouvent la marijuana médicalement utile alors que d’autres non.

La marijuana récréative ou médicale : laquelle choisir ?

Cela dépend de l’utilisateur. Si le but est de se procurer une sensation « high », la marijuana récréative à forte teneur en THC est plus susceptible de répondre à vos besoins. En revanche, si l’objectif est d’améliorer sa santé et son bien-être, une souche « médicale » à faible teneur en THC et à forte teneur en CBD pourrait être mieux adaptée à vos attentes.

Conclusion

Le cannabis médical et le cannabis récréatif sont produits à partir de la même plante, mais il existe des différences majeures en fonction de leur utilisation. Pour déterminer si le cannabis est utilisé à des fins médicales ou récréatives, il est important d’examiner les intentions du consommateur plutôt que la souche ou le produit lui-même. Aucun n’est plus sûr ou meilleur que l’autre.

spot_img

Articles Similaires

La Thaïlande réinterdira le cannabis en 2025

La Thaïlande, qui avait marqué l’histoire en devenant le...

Cannabis et ados : Ce que les parents doivent savoir

Ah, le cannabis ! Avec sa légalisation au Canada, il...

Booba se lance dans le cannabis !

Le célèbre rappeur Booba ne se contente plus de...

26 nouvelles drogues en Europe en 2023

L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) a...

Trois États Américains Envisagent la Légalisation du Cannabis en Novembre

Alors que les discussions sur la légalisation du cannabis...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img