Election au Wisconsin : promesse de la légalisation de la marijuana

Partagez cet article

 

Aux Etats Unis, de plus en plus d’Etats commencent à légaliser la marijuana médicale. De nombreuses personnes ont besoin de ces produits pour en ressentir les bienfaits au quotidien. En plus, ce business peut contribuer à augmenter les recettes de l’État. Ainsi, la légalisation de la marijuana devient un argument de taille lorsqu’il s’agit d’élection. De nombreux candidats, dont le gouverneur du Wisconsin, n’hésitent pas à promettre la légalisation de cette plante s’ils étaient élus.

Déclaration du gouverneur à propos de la légalisation de la marijuana

Le gouverneur du Wisconsin Tony Evers a déclaré la semaine dernière qu’il était pour la légalisation de la marijuana. Après sa réélection, il a promis de soumettre un projet de loi pour la légalisation de cette plante.

Evers a déclaré que le temps est venu pour le Wisconsin de traiter la marijuana comme l’alcool : en optant pour sa légalisation et sa taxation. Ces changements viseraient à rendre le cannabis médical beaucoup plus accessible. De plus, le cannabis sera une ressource intéressante pour augmenter les recettes de l’État. Ainsi, Wisconsin sera capable d’investir dans d’autres domaines prioritaires comme l’éducation.

Ses arguments…

Comme Evers est un démocrate, il a entendu les voix du peuple qui réclament depuis des années que l’on leur laisse plus de liberté par rapport à la marijuana. En effet, d’après le résultat d’un sondage effectué par la Marquette Law School, plus de la moitié des personnes sondées sont favorables à cette idée de légalisation. De plus, si on se base sur les avis dans chaque parti politique, on remarque que la majorité des démocrates soutient cette idée. Quant aux républicains, près de 51 % sont favorables à la légalisation du cannabis.

Pour étayer son argumentation, le gouverneur Evers avance que la marijuana apportera plus d’une centaine de millions de dollars à la caisse de l’État du Wisconsin. Il faut savoir que ce gouverneur était toujours favorable à la consommation et à la vente du cannabis puisqu’il voyait du potentiel dans les revenus que celui-ci apporterait à l’État. Comme il l’a donc déjà déclaré dans le passé, cette fois-ci encore, les revenus obtenus à partir de la marijuana serviront de financement pour l’amélioration du domaine scolaire de l’État. En effet, il pense investir dans les écoles : créations, réhabilitations, cantines, bibliothèques, etc. seront au rendez-vous !

Un projet de loi déjà rejeté à plusieurs reprises

Tout d’abord, en 2019, Tony Evers a déjà proposé une loi qui visait à légaliser le cannabis médical et à dépénaliser l’usage récréatif. Les législateurs du GOP ont rejeté la proposition. Puis, l’année dernière, le gouverneur a remis la marijuana sur la table. Cette fois-ci, il n’a proposé que la légalisation du cannabis, mais la proposition a été retirée durant le processus de réécriture du budget. De nombreux législateurs sont encore contre la légalisation de cette plante puisqu’ils jugent cette dernière comme étant dangereuse surtout pour un usage récréatif.

Pour conclure, le gouverneur Tony Evers s’efforce depuis des années à introduire le projet de loi visant à légaliser la marijuana. Ses arguments se tiennent, mais certains législateurs sont encore réticents à cette idée. Il faudra donc attendre la publication du budget de l’État de 2023 à 2025 pour être fixé sur ce sujet.

spot_img

Articles Similaires

La Thaïlande réinterdira le cannabis en 2025

La Thaïlande, qui avait marqué l’histoire en devenant le...

Cannabis et ados : Ce que les parents doivent savoir

Ah, le cannabis ! Avec sa légalisation au Canada, il...

Booba se lance dans le cannabis !

Le célèbre rappeur Booba ne se contente plus de...

26 nouvelles drogues en Europe en 2023

L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) a...

Trois États Américains Envisagent la Légalisation du Cannabis en Novembre

Alors que les discussions sur la légalisation du cannabis...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img