HHC : Le puissant dérivé légal qui inquiète les médecins

Partagez cet article

 

En France, la légalisation du cannabis ne semble pas être à l’ordre du jour, contrairement à l’Allemagne. Face à ce constat, des alternatives telles que le CBD ou le HHC se développent progressivement sur le marché. Cependant, le HHC suscite des interrogations en raison de sa similarité avec le cannabis. Ainsi, CANNABIG INFO a décidé de faire le point sur ce dérivé et son rapport avec le cannabis.

Le HHC, un substitut puissant et controversé

En France, la légalisation du cannabis ne semble pas être à l’ordre du jour. Toutefois, des alternatives légales au cannabis ont récemment émergé, telles que le CBD (cannabidiol) et plus récemment le HHC (Hexahydrocannabinol). Contrairement au CBD, le HHC est plus puissant et est synthétisé chimiquement. Bien que cette substance soit autorisée à la vente, elle suscite des inquiétudes chez les médecins et les professionnels du CBD.

HHC

Le CBD, une alternative légale au cannabis

Le CBD est actuellement la solution la plus connue pour remplacer le cannabis. Extrait du cannabis et purifié pour ne pas contenir plus de 0,3% de THC, le CBD ne produit pas d’effets psychoactifs. Il est donc considéré comme légal. Le CBD est présent dans une grande variété de produits, tels que des huiles, des cosmétiques, des aliments, et des boissons.

Les similitudes entre le HHC et le cannabis

Contrairement au CBD, le Hexahydrocannabinol possède une structure moléculaire très proche du THC, la substance psychoactive illégale dans le cannabis. Selon certains commerçants, les effets du HHC sont bien plus importants que ceux du CBD et il est « pratiquement aussi puissant que le THC ». De plus, le Hexahydrocannabinol est principalement synthétisé grâce à un processus de transformation chimique appelé hydrogénation, car il est peu présent dans le cannabis. En raison de ces similitudes avec le cannabis, le HHC est controversé et inquiète les professionnels de la santé.

La sécurité et l’encadrement des substituts du cannabis

Face à la popularité croissante des substituts du cannabis tels que le Hexahydrocannabinol, il est important de se poser la question de leur sécurité et de leur encadrement. Les médecins s’inquiètent des effets potentiellement néfastes sur la santé des consommateurs et certains professionnels du CBD préfèrent ne pas vendre le HHC, conscient du flou juridique qui entoure cette substance. Une réglementation plus stricte pourrait être nécessaire pour garantir la sécurité des consommateurs de ces produits.

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img