KDD Society : Première association de réduction des risques liés au cannabis à malte, opérationnelle et hautement réglementée

Partagez cet article

 

L’Authority for the Responsible Use Of Cannabis a récemment annoncé la pleine opérationnalité de la première association maltaise dédiée à la réduction des risques liés au cannabis. Enregistrée sous le nom de CHRA 002, la KDD Society a obtenu une licence d’exploitation en octobre 2023 et a commencé à distribuer du cannabis aux membres adultes enregistrés. Cette initiative marque un jalon significatif dans la mise en œuvre de normes réglementaires strictes, soulignant l’engagement envers la santé publique et la réduction des risques.

L’accréditation et les tests de laboratoire

Au cours des dernières semaines, la KDD Society a réussi avec succès tous les tests de laboratoire obligatoires de l’Authority for the Responsible Use Of Cannabis (ARUC). Ces tests incluent le profil des phytocannabinoïdes, l’analyse des micro-organismes, la numération des bactéries, des levures et des moisissures, les mycotoxines, l’analyse des traces et des métaux lourds, l’activité de l’eau et la teneur en humidité, ainsi que la saleté et les matières étrangères. Ces mesures garantissent que le cannabis cultivé et distribué par l’association est exempt de contaminants indésirables.

Identification des produits

Les fleurs de cannabis cultivées, emballées et distribuées par l’ARUC sont identifiables grâce au label et au sceau uniques de l’ARUC présents sur les emballages à ouverture child-proof. Cette mesure vise à assurer la transparence et à permettre aux consommateurs de reconnaître facilement les produits légalement autorisés par l’association.

Réglementation et restriction du THC

L’ARUC souligne que les associations de réduction des risques liés au cannabis sont les seules entités réglementées autorisées à cultiver et à distribuer du cannabis non médical avec un taux de THC supérieur à 0,2 %. Cette réglementation stricte vise à garantir que les produits disponibles répondent à des normes de qualité élevées et sont distribués dans le respect des principes de santé publique et de réduction des risques.

Un an après la convention sur l’établissement de normes

L’ARUC se réjouit du fait qu’un an après la Convention sur l’établissement de normes pour une approche à but non lucratif de la graine de cannabis à la distribution, les associations de réduction des risques liés au cannabis à Malte ont commencé à opérer de manière hautement réglementée. Cette approche repose sur une base solide axée sur la santé publique et la réduction des risques, reflétant un progrès significatif dans la mise en place d’un cadre normatif efficace pour la distribution de cannabis non médical.

Partenariat avec l’ARUC 

L’association KDD Society, en travaillant en étroite collaboration avec l’ARUC, démontre la volonté de coopérer avec les organismes de régulation et de suivre des directives strictes. Ce partenariat souligne l’importance de l’autorégulation et de la conformité aux normes établies, mettant en avant la responsabilité sociale et la transparence dans cette nouvelle ère de distribution de cannabis non médical.

Perspectives d’avenir de la KDD Society

L’annonce de la pleine opérationnalité de la KDD Society marque le début d’une nouvelle ère dans le paysage du cannabis à Malte. Avec un modèle axé sur la réduction des risques, l’association ouvre la voie à d’autres initiatives similaires et sert de référence pour l’implémentation réussie de pratiques réglementaires rigoureuses dans le secteur. Cette avancée offre des perspectives positives pour l’avenir, soulignant le potentiel d’une approche équilibrée entre la satisfaction des besoins des consommateurs et la protection de la santé publique.

En conclusion, la mise en service réussie de la KDD Society en tant que première association maltaise de réduction des risques liés au cannabis est un témoignage de l’efficacité de la réglementation et de l’engagement envers la santé publique. Grâce à des tests de laboratoire approfondis et à une collaboration étroite avec l’ARUC, l’association établit des normes élevées pour la qualité des produits distribués. Ce jalon marque une avancée significative vers une approche réglementaire plus solide et offre une perspective positive pour l’évolution future du secteur du cannabis à Malte.

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img