8 révélations sur la drogue dans les dessins animés

Partagez cet article

 

On pourrait penser que les dessins animés pour enfants sont super clean, mais quand on creuse un peu, on se rend compte que même chez Disney, il y a des scènes un peu hot qui se glissent subrepticement. Et ce n’est pas le seul domaine qui passe inaperçu : la drogue est aussi parfois évoquée. Eh oui, ces références sont bien cachées dans les cartoons que les kids regardent. Mais pas de panique, il ne faut pas hésiter à appeler la brigade anti-drogue ! Ou mieux encore, la Pat’Patrouille, ils sont super forts pour arrêter les méchants.

Bud des Zinzins de l’espace : le personnage orange un peu « hors du temps »

Vous avez sûrement déjà remarqué ce petit personnage orange dans les Zinzins de l’espace. Toujours un peu décalé, Bud a souvent l’air dans son monde. Mais saviez-vous que son nom est une référence à une variété de weed californienne, la Orange Bud ? Oups, nos parents ne se doutaient sûrement pas qu’on regardait une série pour enfants où un personnage fumait de la weed…

dessins animés

Les personnages de Winnie l’Ourson : chacun sa drogue ?

Une théorie circule sur internet : les personnages de Winnie l’Ourson seraient tous associés à une drogue particulière. Winnie, avec ses envies de sucré et ses moments d’absence, serait sous LSD. Coco le lapin, toujours en train de bosser et très impatient, serait plutôt sous coke. Tigrou, qui sautille partout sans jamais se fatiguer, consommerait de l’ecstasy. Bourriquet, le petit âne mou et indifférent à tout, serait un gros fumeur de beuh. Quant à Porcinet, qui est souvent angoissé, il serait sous champignons hallucinogènes. On ne sait pas si c’est voulu ou non, mais ça donne à réfléchir sur l’imagination des créateurs de cet univers. Et si c’était vrai, on aimerait bien voir l’équipe faire un tour dans un centre de désintoxication !

dessins animés

Dumbo : le célèbre éléphant a fumé quelque chose de bien plus fort que de l’alcool

On nous a fait croire que les éléphants roses que voit Dumbo dans son film sont le résultat d’une ivresse après avoir bu de l’alcool. Mais soyons honnêtes, l’alcool ne provoque pas d’hallucinations aussi déjantées ! Le passage où Dumbo voit des éléphants roses partout représente plutôt un méga trip sous LSD ou une autre drogue hallucinogène. On ne sait pas qui a fourni à Dumbo ces drogues, mais on peut dire que le voyage était inoubliable !

dessins animés

Alice au Pays des Merveilles : un dessin animé rempli de drogues

Lorsqu’on regarde Alice au Pays des Merveilles, on se rend vite compte que l’histoire est un enchaînement de trips psychédéliques à partir du moment où Alice tombe dans le trou du lapin. Pas étonnant que l’expression « fall down the rabbit hole » soit devenue synonyme de prise de drogues hallucinogènes ! On sait également que Lewis Caroll, l’auteur du livre, était un grand consommateur de drogues. Alors, quand Alice mange des gâteaux qui la font rétrécir ou grandir, ou qu’elle rencontre un chat qui sourit, on peut se demander si elle n’a pas elle aussi ingéré une drogue hallucinogène.

dessins animés

Pinocchio se fait un pétard de la taille de son nez

On dirait que Pinocchio a décidé de faire un petit tour chez le dealer local avant de tourner sa scène. Dans cette vidéo qui circule sur internet, il tire sur un cigare qui a l’air plutôt suspect, et tout à coup, il a l’air vraiment défoncé. On comprend maintenant pourquoi il voulait tant devenir un vrai petit garçon : pour pouvoir fumer de l’herbe sans se faire gronder.

dessins animés

Fantasia : le film qui t’emmène en voyage sans quitter ton canapé

Si tu as envie d’un voyage hallucinogène sans risquer d’aller en prison, Fantasia est le film qu’il te faut. Avec ses images psychédéliques, ses couleurs éclatantes et sa musique envoûtante, il n’y a aucun doute que ce film a été conçu pour accompagner une soirée sous acide. On ne sait pas si Walt Disney avait prévu que son film serait un favori des adeptes de la contre-culture, mais on est sûr que les Pink Floyd l’auraient adoré.

Fillmore, le van hippie de Cars est sous l’influence de quelque chose

Il suffit de regarder Fillmore, le van hippie Volkswagen de Cars pour comprendre que quelque chose ne tourne pas rond. Avec ses paupières lourdes et ses références pas très subtiles aux drogues, on peut facilement imaginer qu’il est sous l’influence du cannabis ou du LSD. Mais les enfants n’en ont aucune idée et c’est peut-être mieux ainsi.

dessins animés

Bob l’Éponge a peut-être pris de l’ecsta, carrément !

Bob l’Éponge est une vraie pile électrique, toujours prêt à aider ses amis et à diffuser de la bonne humeur. Mais son énergie constante, ses pupilles dilatées et son amour pour tout le monde nous font penser qu’il a probablement pris de l’ecsta. Nous n’avons pas de preuve formelle, mais ça ne nous empêchera pas d’espérer recevoir des cadeaux de Noël de Bob l’Eponge chaque année.

 

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img