Le maire d’Amsterdam qualifie d' »inévitable » l’interdiction des coffee shops pour les touristes

Partagez cet article

 

Le maire d’Amsterdam, Femke Halsema, a déclaré qu’une interdiction des coffee shops pour les touristes est « inévitable ». Sur la base d’une étude policière, elle pense que de nombreux coffee shops sont impliqués dans des activités criminelles, rapporte Het Parool.

Sondage entre les coffee shops

Amsterdam a été l’un des pionniers de la lutte mondiale pour mettre fin à la prohibition du cannabis. En effet, cela a commencé depuis la création du coffeeshop Mellow Yellow en 1972 par Wernard Bruinin. Par la suite, plus de coffee shops ont rapidement suivi. Et Amsterdam est devenu un modèle pour ceux qui travaillent à légaliser le cannabis à travers le pays. La ville néerlandaise a prouvé que vous pouvez autoriser le commerce du cannabis et que le ciel ne tombera pas.

Cependant, le rapport récemment publié établit un lien entre les fournisseurs de drogues douces et des activités criminelles. Cela inclut le blanchiment d’argent, les lieux de rencontre des criminels et les fronts du trafic de drogues plus dures. Ainsi, le maire espère mettre un frein à de telles opérations en interdisant la vente de marijuana aux touristes. D’ailleurs, seulement environ 66 des 166 coffee shops d’Amsterdam sont nécessaires pour répondre aux demandes des habitants.

Le maire soupçonne les coffee shops

Les détracteurs du plan disent que cette interdiction pourrait conduire à quelque chose de similaire à ce que craint Halsema. En fait, elle pense une combinaison de marchés illégaux de drogues douces et dures vendant aux touristes. Le maire a répondu : « Je soutiens que nous avons actuellement plus d’un millier de marchands ambulants dans la ville. Ils ciblent ce groupe de jeunes pour qui les coffeeshops, l’alcool et la drogue sont les principales raisons de venir à Amsterdam ». La municipalité prévoit d’envoyer des forces de l’ordre supplémentaires pour attraper les marchands ambulants si l’interdiction se produit. Cependant, la proposition a rencontré l’opposition des entrepreneurs.

Coffee shop logo, fond marron, Amsterdam - Cannabig Info

Les entrepreneurs partagent leurs avis

« Il y a peut-être des pommes pourries dans l’industrie, mais le maire a suffisamment de pouvoirs pour révoquer les permis. Les coffee shops sont trop souvent considérés à tort comme des revendeurs de coke glorifiés ». Voilà ce que Joachim Helms de l’Association nationale des détaillants de cannabis (BCD) a déclaré à Het Parool.

Les entrepreneurs ont également proposé des alternatives, comme relever l’âge minimum pour les coffee shops à 21 ans. De plus, ils pensent mettre en place un système de livraison de cannabis. D’autre part, ils veulent ne laisser que les habitants acheter du cannabis à Amsterdam Centrum.

« Nous avons une responsabilité commune ici et en ce qui me concerne, nous ne pouvons vraiment pas nous résigner à cela. Je m’attends donc à un bon débat la semaine prochaine », a déclaré le maire.

Interdiction des cafés à Amsterdam, ce que les visiteurs doivent savoir

Ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde, mais des recherches montrent un taux qui craint. En effet, jusqu’à 30 % des touristes à Amsterdam se rendent dans des coffee shops pour acheter et consommer du cannabis. En fait, ils profitent des lois établies qui aident à cartographier Amsterdam à tous les types de touristes. Toutefois, tout cela peut changer bientôt avec les changements prévus par les dirigeants de la ville. Mais d’autres changements sur les lois de cannabis ont également fait le tour du monde.

spot_img

Articles Similaires

UCN : Parler de cannabis sans aucune censure

Le sujet du cannabis a toujours fait l’objet de...

THC : D’où vient le taux 0,3 %

Dans plusieurs pays, il est facile de différencier le...

Nevada : Un lounge de cannabis pour le tourisme

Il existe de plus en plus de consommateurs de...

New York : L’autoculture du cannabis bientôt

De plus en plus de pays ont déjà adopté...

Espagne : En voie pour la légalisation du cannabis médical

L’Espagne connaît aussi un bouleversement politique et sanitaire à...

République tchèque : Interdiction du HHC

Le statut du HHC pose un problème dans de...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img