L’Évolution du Marché de la Marijuana à New York : Perspectives de Croissance et Défis à Surmonter

Partagez cet article

 

La ville de New York se profile comme un acteur majeur sur le marché de la marijuana, avec des projections indiquant que les ventes pourraient atteindre jusqu’à 1,2 milliard de dollars par an, offrant ainsi des recettes fiscales locales substantielles de l’ordre de 47 millions de dollars. Cependant, la question demeure : combien de temps faudra-t-il pour réaliser ces prévisions ambitieuses ?

Un nouveau rapport émanant de l’Office indépendant du budget de la ville de New York (PCI) éclaire cette question en analysant les défis et les opportunités du secteur de la marijuana dans la ville. Malgré les projections prometteuses, des ajustements majeurs seront nécessaires pour libérer le plein potentiel économique de l’industrie du cannabis à New York.

Défi des Ventes Illégales et Facteurs de Croissance

L’un des principaux défis auxquels est confrontée l’industrie du cannabis à New York est la présence persistante de détaillants non autorisés. Le rapport souligne que la présence de ces détaillants illicites, combinés aux litiges juridiques entravant les efforts des régulateurs pour élargir le marché légal, limite la capacité du marché légal à croître. Le rythme actuel d’ouverture de nouvelles boutiques légales, soit un par mois en moyenne, ne suffira pas à exploiter pleinement le potentiel économique de l’industrie.

Projections de Revenus et de Ventes sur le marché de marijuana 

Différentes projections ont été avancées quant à ce à quoi l’on peut s’attendre dans les années à venir. L’Office of Management & Budget (OMB) de la ville estime qu’à l’horizon 2027, les revenus fiscaux générés par le marché de la marijuana pourraient atteindre 38 millions de dollars par an, avec un chiffre d’affaires global d’ environ 950 millions de dollars.

L’Impact du Rythme d’Ouverture de Nouveaux Dispensaires sur le marché

Le rapport met en lumière le rôle essentiel du rythme d’ouverture de nouveaux dispensaires dans la réalisation des projections de revenus. Actuellement, les dispensaires légaux vendent en moyenne environ 8,1 millions de dollars de marijuana par an. Cependant, pour atteindre la projection de 950 millions de dollars d’ici 2027, la ville devrait ouvrir 24 nouveaux dispensaires par an. Si ces nouveaux établissements parviennent à maintenir une moyenne de ventes taxables d’environ 8 millions de dollars chacun, la projection de l’OMB pourrait être réalisée d’ici 2027. Une autre projection envisage des ventes moyennes annuelles de 6 millions de dollars par dispensaire, atteignant la cible en juillet 2029.

marché cannabis

Facteurs Influençant la Croissance

Les régulateurs agréés pourraient voir leurs ventes augmenter si la ville parvient à réduire efficacement la présence des magasins illicites. L’analyse montre que les 1 500 magasins non réglementés de la ville disposant d’un stock de produits pèsent à 484 millions de dollars. Il est donc crucial d’atténuer la présence de ces magasins illégaux pour permettre aux dispensaires légaux de prospérer.

Comparaisons avec d’Autres États

Le rapport se penche également sur les tendances des ventes de cannabis dans d’autres États bien établis, tels que la Californie, le Colorado, le Massachusetts, l’Oregon et l’État de Washington. Dans l’ensemble, il suggère que New York pourrait éventuellement atteindre des ventes annuelles imposables comprises entre 833,6 millions de dollars et 1,2 milliard de dollars, générant des revenus annuels de 33 à 47 millions de dollars pour la ville.

Défis Légaux et Implication Sociale

Les défis légaux et sociaux impliquent la croissance du marché légal du cannabis à New York. La priorité accordée aux candidats à l’équité sociale dans le processus de délivrance de licences ralentit le déploiement. De plus, les exigences uniques de l’État freinent la croissance du marché. Cependant, malgré ces obstacles, l’administration de la gouverneure Kathy Hochul poursuit ses efforts pour soutenir la transition des personnes vers le marché légal.

Perspectives d’Avenir

Le rapport conclut que la réalisation des projections de revenus dépendra de plusieurs facteurs, notamment la vitesse d’ouverture des dispensaires, les ventes annuelles de chaque dispensaire, la préférence des consommateurs pour les dispensaires légaux et l’impact des litiges sur le marché naissant. L’analyse souligne que les projections de revenus de la ville et de l’État sont vraisemblablement réalisables si le rythme d’ouverture de nouveaux dispensaires légaux augmente.

Pour conclure, bien que le marché de la marijuana à New York promette des recettes fiscales substantielles, il doit surmonter des obstacles significatifs pour atteindre son plein potentiel économique. La régulation des ventes illégales et l’accélération de l’ouverture de dispensaires agréés sont des éléments clés pour libérer le pouvoir économique de cette industrie en pleine croissance. Alors que New York poursuit sa transition vers un marché légal du cannabis, il est essentiel de prendre en compte les défis et les opportunités qui façonnent le paysage en constante évolution de cette industrie.

 

spot_img

Articles Similaires

UCN : Parler de cannabis sans aucune censure

Le sujet du cannabis a toujours fait l’objet de...

THC : D’où vient le taux 0,3 %

Dans plusieurs pays, il est facile de différencier le...

Nevada : Un lounge de cannabis pour le tourisme

Il existe de plus en plus de consommateurs de...

New York : L’autoculture du cannabis bientôt

De plus en plus de pays ont déjà adopté...

Espagne : En voie pour la légalisation du cannabis médical

L’Espagne connaît aussi un bouleversement politique et sanitaire à...

République tchèque : Interdiction du HHC

Le statut du HHC pose un problème dans de...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img