L’histoire du 420, jour officieux du cannabis

Partagez cet article

 

Chaque 20 avril, les fumeurs de cannabis du monde entier se rassemblent pour célébrer ce qu’ils appellent le jour de la Weed. Mais quelle histoire se cache derrière cette date du 420 ? Comment est-elle devenue le rendez-vous incontournable des amateurs de cannabis et quel est son lien avec cette plante ? Découverte. 

Le 20 avril, ou 4/20, c’est une date marquante pour les amateurs de Weed. Souvent, elle coïncide souvent avec d’autres journées de célébration telles que la Journée nationale de la bière froide et la Journée nationale des disquaires. Ainsi, cette date est généralement liée à un moment de détente, à la musique et bien sûr, à l’herbe.

Les origines du 420

Plusieurs théories ont circulé sur l’origine du 420, comme quoi c’est une journée symbolique pour le cannabis. Certaines théories plus fantaisistes racontent des histoires d’arrestations policières ou évoquent des messages cachés dans des chansons. Cependant, la version la plus acceptée de tous relate une expérience avec le cannabis, vécue par des lycéens. 

Le terme 420 est tiré de la date du 20 avril. C’est une sorte de nom de code pour désigner cette date, reconnue comme la journée officieuse du stoner, au cours de laquelle les amateurs de Weed célèbrent leur passion commune. Pour ces derniers, le 4/20 n’est pas une simple journée pour se détendre, mais il s’agit à la fois d’une journée de célébration et d’action. En effet, c’est aussi une occasion de militer en faveur de la légalisation et de la décriminalisation du cannabis, notamment aux États-Unis et dans d’autres pays.

Pourquoi le 420 est-il associé à l’herbe ?

Le 420 est associé au cannabis à cause des rumeurs populaires qui ont circulé à travers les années. Certaines prétendaient qu’il s’agissait du code utilisé par la police pour la marijuana. D’autres affirmaient que c’était le nombre de produits chimiques actifs dans la plante de cannabis, ou encore que cela faisait référence à des événements comme l’anniversaire de Bob Marley ou une chanson de Bob Dylan.

Cependant, la réalité derrière le code 420 est beaucoup plus simple. Une version largement acceptée remonte à un groupe d’adolescents du lycée San Rafael, en Californie, dans les années 1970. Ces lycées, surnommés les « Waldos », avaient coutume de se retrouver près d’un mur, pour fumer ensemble après l’école, précisément à 16 h 20.

Les Waldos ont largement contribué à rendre ce code 420 populaire. Par la suite, l’un des membres du groupe, Dave Reddix, a travaillé pour les Grateful Dead en tant que roadie. C’est ainsi que le terme a continué à gagner en popularité, notamment grâce à un dépliant distribué par des fans des Grateful Dead en 1990, invitant à fumer le 20 avril à 16 h 20.

cannabis

Le rôle du High Times 

Le magazine High Times a également apporté sa part de contribution lorsqu’un de ses journalistes a découvert le dépliant et décide de le publier en 199. Cela a permis au terme 420 d’avoir une visibilité internationale. Ensuite, le magazine a continué à utiliser le terme, à le propager dans la culture populaire et à renforcer son utilisation dans le langage courant.

Steve Bloom, journaliste de High Times, a crédité les Waldos pour avoir lancé l’idée d’une fête annuelle où les fumeurs de joints se réunissent pour fumer collectivement des joints de cannabis. C’est ainsi que le 20 avril est devenu un symbole de célébration pour la communauté cannabis, inspiré par une tradition initiée par un groupe d’amis dans les années 70.

Où le cannabis est-il légal ?

La légalisation du cannabis n’a cessé de progresser État par État aux États-Unis. Bien que célébrer le 420 soit excitant, il faut comprendre les lois en vigueur concernant la marijuana de votre localité. Son utilisation est permise à différents niveaux et en fonction de chaque juridiction, allant de l’usage médical au récréatif.

À ce jour, au moins 25 États ont totalement légalisé l’usage récréatif du cannabis. D’autres sont en cours de légalisation ou envisagent de voter dans le futur pour réguler cette substance.

 

spot_img

Articles Similaires

DEA : La teneur en THC du cannabis illicite atteint 16% aux États-Unis

Selon la DEA, les États-Unis connaissent actuellement une hausse...

Cannabis aux USA : La lutte pour la légalisation fédérale

Lors d'une audience fédérale, des entreprises de cannabis du...

Cannabis : Plus de fumeurs que de gros buveurs aux États-Unis

Une étude révèle que le nombre de consommateurs quotidiens...

Une Nouvelle Étude Révèle les Effets du THCV et du CBD sur la Perte de Poids

Les cannabinoïdes continuent de fasciner les chercheurs pour leurs...

Une nouvelle étude révèle les impacts insoupçonnés du cannabis sur le cœur et le cerveau

Le cannabis, longtemps utilisé pour ses propriétés médicinales, est...

Découvrez la Recette de Smoothie au CBD pour une Journée sans Stress

Le CBD, abréviation de cannabidiol, gagne en popularité en...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img