Sport sous cannabis : Bonne ou mauvaise association ?

Partagez cet article

 

Faire du sport sous l’influence du cannabis est un sujet qui suscite de plus en plus d’intérêt. S’il n’aide pas à devenir plus rapide ou plus fort, ses vertus se trouvent ailleurs. Les personnes qui pratiquent une activité sportive régulièrement ne se concentrent généralement pas uniquement sur leur entraînement physique : elles adoptent aussi une alimentation saine et équilibrée, riche en protéines, ou utilisent des compléments alimentaires pour optimiser leurs performances. Cependant, un groupe plus restreint mise sur une routine un peu plus inhabituelle, intégrant le cannabis à leur mode de vie sportif.

Les effets du cannabis sur la performance sportive

Les experts s’accordent à dire que le cannabis n’améliore pas les performances sportives. Il n’aide ni à courir plus vite ni à soulever plus de poids. Pourtant, il peut jouer un rôle significatif dans l’expérience globale de l’exercice. En effet, certains sportifs trouvent que le cannabis peut augmenter la bonne humeur et le plaisir ressenti lors de l’entraînement. Cela s’explique par les effets relaxants et euphorisants du THC, l’un des principaux composés actifs du cannabis.

Témoignage : l’expérience de Samantha O’Brien

Le New York Times a relaté l’histoire de Samantha O’Brien, une jeune femme qui a voulu essayer un cours de boxe dans sa salle de sport. Lors de sa première séance, elle s’est sentie anxieuse et intimidée par un instructeur qu’elle trouvait trop bruyant. Sur les conseils d’un ami, elle a décidé de réessayer en mangeant un ourson en gomme au cannabis avant sa prochaine séance. Le résultat a été révélateur :

« Je me suis sentie plus éveillée, plus légère », raconte-t-elle.

Cette expérience positive met en lumière l’un des avantages du cannabis pour certains sportifs : l’amélioration de l’humeur et la réduction du stress.

Le cannabis et la gestion de la douleur

Outre l’amélioration de l’humeur, une étude de 2019 a mis en évidence une autre raison pour laquelle de nombreuses personnes utilisent le cannabis : sa capacité à atténuer la douleur chronique. On estime que 20 % des personnes à travers le monde souffrent de ce type de douleurs, et chaque année, 10 % de nouvelles personnes sont diagnostiquées. Ces personnes peuvent rendre leur pratique sportive plus agréable grâce aux substances actives contenues dans le cannabis, notamment le THC et le CBD.

cannabis

THC vs. CBD : quelle différence ?

Laurel Gibson, de l’université du Colorado, explique que le choix entre THC et CBD n’est pas déterminant, car les deux composés sont efficaces pour la gestion de la douleur.

« Mais les produits à base de THC, en particulier, peuvent accroître la sensation d’effort lors de l’exercice physique », précise-t-elle.

Cela peut s’expliquer par le fait que le THC augmente le rythme cardiaque, ce qui peut intensifier la perception de l’effort. En revanche, le CBD, connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et relaxantes, pourrait être plus approprié pour ceux qui cherchent à éviter les effets psychoactifs du THC.

Précautions et recommandations

La consommation de cannabis dans le cadre du sport ne doit pas être prise à la légère. Si les substances actives du cannabis peuvent renforcer les sentiments positifs, elles peuvent aussi amplifier les humeurs négatives. Chez certaines personnes, l’anxiété peut donc s’aggraver après la consommation. Il est essentiel de faire preuve de prudence et de modération. En cas de doute ou d’anxiété, la bonne solution est de consulter un psychologue plutôt que de se prescrire une cure de cannabis.

Comment débuter en toute sécurité ?

Pour ceux qui souhaitent expérimenter, la meilleure approche est de commencer par de faibles doses et de pratiquer une activité physique modérée. Il est également judicieux de consulter un médecin avant de commencer, afin de se faire conseiller et d’éviter les interactions potentielles avec d’autres médicaments. Un professionnel de santé pourra vous guider sur la meilleure façon d’incorporer le cannabis à votre routine sportive sans compromettre votre santé.

Conclusion : une pratique controversée, mais prometteuse

En conclusion, l’idée de faire du sport sous l’influence du cannabis est complexe et controversée. Si certains trouvent dans le cannabis un moyen d’améliorer leur humeur et de gérer la douleur, il est crucial de rester prudent et bien informé avant d’intégrer cette substance à sa routine sportive. Chacun réagit différemment, et il est important de trouver ce qui fonctionne pour soi sans mettre sa santé en danger. L’essentiel est de toujours privilégier la sécurité et de rechercher des conseils professionnels avant d’explorer cette avenue.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img