Vente de cannabis légal en Lausanne à partir de septembre

Partagez cet article

 

La Suisse est en train de mener une série d’essais pilotes visant à expérimenter la distribution légale de cannabis dans certaines villes du pays. Après Bâle et Zurich, c’est Lausanne qui accueillera le troisième projet pilote dès septembre 2023. Ces initiatives offrent l’opportunité de mieux comprendre les avantages et les limites de la vente régulière de cannabis, ainsi que son impact sur le marché illégal et sur la santé publique. Cependant, la question sur le cannabis légal en Suisse reste un sujet controversé, avec des arguments pour et contre.

Dans cette optique, cet article se propose de présenter les différents projets pilotes en cours en Suisse, ainsi que les perspectives d’évolution de la législation fédérale sur le cannabis dans le pays.

La Suisse expérimente la distribution de cannabis légal

La Suisse mène actuellement des essais-pilotes pour évaluer les impacts de la distribution de cannabis légal dans certaines villes. Cette expérience a pour objectif de mieux comprendre les effets de la vente régulière de cannabis à but non lucratif sur le comportement des consommateurs ainsi que son impact sur le marché illégal.

Les projets pilotes en cours dans les villes de Bâle, Zurich et Lausanne ont été autorisés par l’Office fédéral de la santé publique. Ils permettent la vente de cannabis à des consommateurs âgés de plus de 18 ans pour un usage personnel et dans la sphère privée. Les modalités de distribution diffèrent d’un projet à l’autre, avec la vente en pharmacie à Bâle, la vente dans 21 points de vente à Zurich (pharmacies, Social Clubs et centre d’information sur les drogues) et un point de vente unique à Lausanne nommé « Cann-L ».

Ces projets pilotes sont également destinés à évaluer l’efficacité de la réglementation de la vente de cannabis dans la réduction du marché illégal. Les résultats de ces essais-pilotes aideront à éclairer les futures décisions de la législation fédérale sur le cannabis en Suisse.

vente de cannabis légal

Lausanne accueillera le troisième essai-pilote suisse en septembre 2023

Ce projet pilote à Lausanne, nommé « Cann-L », fait partie d’une série d’essais menés dans plusieurs villes suisses, qui ont pour but de mieux comprendre les implications de la vente cannabis légal sur la santé publique, l’économie, la criminalité, ainsi que l’efficacité de la réglementation de la vente pour réduire le marché illégal.

Le projet Cann-L a reçu l’autorisation de l’Office fédéral de la santé publique, permettant à 1200 consommateurs de cannabis résidant à Lausanne de participer à l’étude. Les produits seront disponibles dans un point de vente unique et sans connotation médicale. La culture « locale et biologique » des plantes peut également commencer, avec une première récolte prévue dans le courant de l’été avant leur mise en vente en septembre.

Selon Emilie Moeschler, chargée de la cohésion sociale pour la ville de Lausanne, cette autorisation de l’OFSP marque une étape majeure pour le projet et permet à la phase concrète de démarrer. L’étude de Lausanne vise à comprendre les effets de la vente de cannabis légal sur le comportement des consommateurs ainsi que son impact sur le marché illégal, et cette expérience pourrait influencer l’évolution de la législation fédérale sur le cannabis en Suisse.

Les résultats escomptés de l’étude sur la vente de cannabis légal en Suisse

Ces projets pilotes ont été initiés pour évaluer les effets de la vente de cannabis légal à but non lucratif sur la santé publique, l’économie, la criminalité et l’efficacité de la réglementation de la vente pour réduire le marché illégal. Les résultats de ces projets pilotes pourraient influencer l’évolution de la législation fédérale sur le cannabis en Suisse.

Le projet Cann-L à Lausanne, qui sera lancé en septembre 2023, vise à étudier les effets de la vente de cannabis légal sur le comportement des consommateurs ainsi que son impact sur le marché illégal. Les 1200 consommateurs de cannabis résidant à Lausanne qui participeront à cette étude pourront acheter des produits dans un point de vente unique et sans connotation médicale. Cette approche est complémentaire aux projets pilotes à Bâle et Zurich, qui proposent une distribution de cannabis en pharmacie et dans plusieurs points de vente différents.

Les résultats de l’étude sur la distribution réglementée de cannabis à Bâle ont été présentés en juin 2022. Les chercheurs ont constaté que la vente de cannabis légal avait un impact positif sur la réduction de la consommation de cannabis chez les adolescents, ainsi que sur la réduction du marché noir et de la criminalité liée à la drogue. Les résultats de l’étude de Zurich ne sont pas encore connus.

En somme, les résultats attendus des projets pilotes suisses sur la distribution légale de cannabis sont une meilleure compréhension de l’impact de la vente de cannabis légal sur la santé publique, l’économie, la criminalité et l’efficacité de la réglementation de la vente pour réduire le marché illégal. Ces résultats pourraient influencer l’évolution de la législation fédérale sur le cannabis en Suisse et dans d’autres pays.

cannabis légal en Suisse

Les perspectives d’évolution de la législation fédérale sur le cannabis en Suisse

Les projets pilotes de vente de cannabis légal en Suisse constituent une étape importante dans l’évolution de la législation fédérale sur le cannabis. Ces projets permettent de tester l’impact de la distribution légale de cannabis sur le comportement des consommateurs ainsi que sur le marché illégal. En outre, ces essais pilotes offrent une opportunité de mieux comprendre les avantages et les limites de la vente régulière de cannabis, en particulier en ce qui concerne la qualité, la sécurité et la prévention des risques liés à la consommation.

Les résultats des essais pilotes seront sans doute pris en compte par les autorités fédérales suisses pour évaluer la pertinence de modifier la législation actuelle sur le cannabis. Si les résultats sont positifs, la vente de cannabis légal pourrait être étendue à d’autres villes suisses ou même à l’ensemble du pays. Cela pourrait avoir un impact significatif sur le marché de la drogue en Suisse, en réduisant le marché illégal et en fournissant aux consommateurs un produit plus sûr et de meilleure qualité.

Cependant, il est important de noter que la légalisation du cannabis en Suisse reste un sujet controversé. Les opposants mettent en avant les risques pour la santé publique, l’augmentation potentielle de la consommation de cannabis chez les jeunes et les coûts liés à la mise en place d’une réglementation efficace. Il est donc difficile de prédire l’issue de ce débat, mais les essais pilotes en cours devraient apporter des éléments de réponse importants.

En somme, les projets pilotes en cours en Suisse constituent une opportunité pour mieux comprendre les enjeux liés à la vente régulière de cannabis légal. Bien que ces initiatives soient encore en phase d’essai, elles offrent des perspectives intéressantes pour la santé publique et la lutte contre le marché illégal. Cependant, il est important de souligner que la légalisation du cannabis reste un sujet controversé en Suisse et dans de nombreux autres pays. Les résultats des projets pilotes en cours pourraient cependant contribuer à une réflexion plus approfondie sur la régulation de cette substance en Suisse et au-delà.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Grossesse : Une Association Périlleuse ?

La consommation de cannabis pendant la grossesse est de...

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img