30 ans cette année que le CIRC a réactivé l’Appel du 18 joint…

Partagez cet article

 

Cette Année nous vous donnons rdv à Poitiers, Paris et à Tahiti :

Depuis 40 ans le Circ organise dans différentes villes en France des rassemblements festifs et conviviaux où il demande notamment la dépénalisation de l’usage de toutes les drogues, et pour le cannabis, la légalisation de l’auto production, de la production, de la distribution et de l’usage.

Programme de cette journée d’action  à Poitiers :

  • 14h – 15h30 : Rassemblement place du maréchal Leclerc
  • 15h30 : Départ du cortège* en direction de l’îlot Tison
  • 16h15 : Arrivée sur l’îlot Tison
  • 16h15 – 16h45 : Installation stands et sonorisation pour les artistes et les prises de paroles de nos invités
  • 16h45 – 17h : Dominique Broc ( co-organisateur et représentant du CIRC) et Jean-Pierre Galland ( écrivain cannabique et co-fondateur du CIRC) présenteront leurs remerciements aux invités ainsi qu’aux participants et dévoileront le programme du reste la journée.
  • 17h – 18h00 : le chanteur Puppa Dready chauffera l’ambiance
  • 18h – 18h45 : premières prises de parole avec nos invités politiques : sont invités à venir échanger avec nous le maire de Bègles, Clément Rossignol-Puesch ( EELV), le maire de Châteauroux, Gil Avérous (LR) et le député Christophe Bex (NUPES)
  • 18h45 – 19h30 : Secondes prises de parole avec nos invités internationaux: Adriaan Bronkhorst ( Pays-Bas), juriste, co-fondateur de l’Institut pour la Paix des Drogues (DPI) viendra parler d’une nouvelle organisation antiprohibitionniste internationale dont le CIRC et DPI sont le point de départ. Il viendra aussi avec une invitée qui arrive tout spécialement d’Ukraine, Iryna Rachynska, pour nous parler de l’urgence en matière de la légalisation du cannabis médical dans son pays en guerre.
  • 19h30 – 20h15 : conférence de presse et prises de paroles des patients usagers de cannabis médical en France
  • 20h15 – 21h : musique avec un autre artiste nantais, Petah Higrade
  • 21h – 21h30 : Dispersion, rangement et nettoyage des lieux

À TAHITI “ l’appel du 18 joint “ 14h à 16h devant l’assemblée de la Polynésie française.

À Paris, la manifestation en faveur de la réforme des lois sur les stupéfiants, en particulier la sortie du tableau 1 du cannabis et ses dérivés,

dite « Appel 18 joints 2023 – Pour la légalisation du Cannabis ».

Sous la forme d’un rassemblement statique sur la prairie Nord du Parc de La Villette (aux abords du cabaret Sauvage),

le dimanche 18 juin 2023 de 14h à 21h.

Je suis ravi de vous rejoindre aujourd’hui en tant que militant chanvre_h_i_b_o_o_x_x_x_france. J’ai le plaisir de vous inviter à participer à l’événement « L’appel du 18 joint » qui se déroulera ce dimanche 18 juin 2023. C’est une occasion unique de se rassembler, de partager nos convictions et de militer ensemble pour la légalisation du cannabis. Rejoignez-nous dans cette lutte pour briser les chaînes de la prohibition et permettre à chacun de faire son propre choix. Ensemble, nous pouvons cultiver l’espoir d’un avenir où le cannabis sera réglementé et accepté. Ne manquez pas cette opportunité de faire entendre votre voix et de contribuer à un changement positif, la légalisation du cannabis est un sujet qui suscite de nombreux débats dans de nombreux pays à travers le monde. Pour imposer un droit de légalisation du cannabis en se référant aux droits de l’homme et au pouvoir de disposer de sa propre plante, plusieurs approches juridiques pourraient être envisagées. Cinq arguments principaux en faveur de la légalisation du cannabis : les droits individuels, la non-discrimination, la réduction des préjudices, la dimension thérapeutique, et les expériences internationales.

Voici 5 Fondements juridiques de la Légalisation du Cannabis : mon Approche basée sur les Droits de l’Homme.

  1. Les droits individuels : L’argument des droits individuels soutient que la légalisation du cannabis s’inscrit dans le cadre du respect des droits fondamentaux, tels que le droit à la vie privée, à l’autonomie corporelle et à la liberté de choix. Selon cette perspective, les adultes devraient avoir le droit de décider de consommer du cannabis et de cultiver leurs propres plantes à des fins personnelles, tant que cela ne porte pas atteinte à autrui.
  2. Non-discrimination : L’argument de la non-discrimination affirme que la prohibition du cannabis crée une discrimination injuste envers les consommateurs de cannabis, étant donné que d’autres substances légales, telles que l’alcool et le tabac, sont autorisées malgré leurs effets néfastes potentiels. Dans cette optique, la légalisation du cannabis permettrait d’éliminer cette discrimination et de traiter les consommateurs de manière équitable.
  3. Réduction des préjudices : L’argument de la réduction des préjudices soutient que la légalisation du cannabis permettrait de réduire les préjudices liés à sa consommation. En établissant un cadre réglementaire strict, l’État peut contrôler la qualité et la sécurité du cannabis, limiter l’accès aux mineurs, fournir des informations sur les risques associés à sa consommation et mettre en place des mesures de prévention et de réduction des risques. Cela contribuerait à protéger la santé et le bien-être des consommateurs.
  4. Dimension thérapeutique : L’argument de la dimension thérapeutique met en avant l’importance du cannabis à des fins médicales et les droits des patients d’avoir accès à cette plante pour traiter certaines affections. La légalisation du cannabis médical est déjà en place dans de nombreux pays, reconnaissant ainsi les bénéfices thérapeutiques potentiels de cette plante. En garantissant l’accès au cannabis médical, la France pourrait respecter les droits des patients et promouvoir leur bien-être.
  5. Expériences internationales :

L’argument des expériences internationales rappelle les exemples d’autres pays qui ont légalisé le cannabis, notamment le Mexique, la Jamaïque, le Pérou, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, l’Australie, le Zimbabwe, la Colombie, les États-Unis et le Canada.

Aux États-Unis, la légalisation du cannabis récréatif a été introduite en 2012 par les États du Colorado et de Washington, suivis par d’autres États tels que la Californie et l’Oregon. Bien que la loi fédérale interdise toujours le cannabis, la situation varie d’un État à l’autre, avec des États adoptant des lois plus libérales concernant le cannabis thérapeutique et récréatif.

Au Canada, la légalisation du cannabis est entrée en vigueur en 2018, faisant du pays l’un des premiers à légaliser le cannabis récréatif à l’échelle nationale. Cette décision a été prise dans le but de garder le cannabis hors de la portée des jeunes, de priver les criminels de profits et de protéger la santé et la sécurité publiques.

D’autres pays européens ont également adopté des politiques de légalisation ou de dépénalisation du cannabis. Par exemple, Malte est devenue le premier pays européen à légaliser la consommation récréative de cannabis en 2021. Au sein de l’Union européenne, le Luxembourg a annoncé son intention d’autoriser la culture de marijuana à domicile à des fins récréatives.

« L’appel du 18 joint » est bien plus qu’un simple rassemblement festif. C’est un mouvement qui vise à défendre les droits individuels, à mettre fin à la discrimination et à promouvoir une approche plus sûre et plus responsable en matière de consommation de cannabis. Participer à cet événement, c’est contribuer à un changement positif et à la construction d’un avenir où la légalisation du cannabis sera une réalité. Rejoignez-nous le dimanche 18 juin 2023 pour faire entendre votre voix et militer pour la légalisation du cannabis. »

Rejoignez UCN

Découvrez UCN, le nouveau réseau social incontournable pour tous les passionnés de chanvre/cannabis et les professionnels de l’industrie !

Rejoignez une communauté mondiale et passionnée où vous pourrez développer votre profil personnel ou professionnel en toute liberté. Partagez vos expériences, échangez avec des experts du domaine et restez informé(e) des dernières tendances du marché.

UCN vous offre une plateforme sécurisée, respectueuse de la législation et axée sur une expérience utilisateur optimale. Ne manquez pas cette occasion de faire partie d’une communauté dynamique et engagée ! Rejoignez-nous dès maintenant sur UCN et laissez votre passion s’épanouir.

UCN - Le Président Moetai Brotherson ouvre les portes à la discussion sur la réforme du cannabis en Polynésie Française avec le SPC

Pour nous rejoindre : www.ucn.wtf

écrit par romain.l pour cannabig.info

Responsable des réseaux sociaux chanvre_h_i_b_o_o_x_x_x_france

#2022chanvrementbon

spot_img

Articles Similaires

Biden Révolutionne la Classification du Cannabis aux États-Unis : Une Étape Monumentale

Le président Joe Biden a annoncé une décision historique...

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img