H4CBD : Une nouvelle molécule en vue

Partagez cet article

 

Le CBD est une molécule très populaire depuis de nombreuses années déjà. Comme les recherches sur ce produit ainsi que sur les cannabinoïdes en général ne cessent d’augmenter, aujourd’hui on assiste à l’arrivée d’une nouvelle molécule : le H4CBD. Dans cet article, découvrons davantage cette molécule.

L’histoire du H4CBD

Lorsqu’il s’agit de cannabinoïdes, on pense directement soit au THC, soit au CBD. Pourtant, dans le cannabis, on retrouve plus d’une centaine de cannabinoïdes. De même, grâce à l’avancée des recherches scientifiques, il existe désormais des cannabinoïdes synthétisés. C’est bien dans cette perspective que l’on se retrouve aujourd’hui en face du H4CBD.

Comme le « H » dans l’appellation de cette nouvelle molécule l’indique, il s’agit de la version hydrogénée du cannabidiol. Bien évidemment, elle fait partie de la famille des cannabinoïdes synthétiques.

Le H4CBD est particulier. D’un côté, au niveau de sa forme, il peut rester dans un état liquide même s’il est pur à 99 %. Cela est dû au fait que cette molécule a été produite à partir de l’isolat de CBD ayant une pureté supérieure à 99 %. De l’autre côté, on peut considérer cette molécule comme étant la version psychoactive du CBD. En effet, sa structure a quelques similitudes avec le HHC.

H4CBD: nouvelle molécule

Zoom sur la synthétisation du H4CBD

Pour obtenir du H4CBD, il faudra passer par l’hydrogénation du CBD. Le procédé reste le même que pour la synthétisation du HHC. Cependant, au lieu d’hydrogéner du delta-8, on s’attaque au cannabidiol.

Après le processus, on remarque la formation de quatre atomes d’hydrogène sur la molécule de CBD. Et oui ! Le « H4 » dans la molécule de H4CBD provient de ces nouveaux atomes d’hydrogène.

Le fonctionnement du H4CBD

Il faut savoir que le H4CBD, même s’il est synthétisé, reste un cannabinoïde. De ce fait, lorsqu’il agit sur notre corps, il se lie avec les récepteurs CB1 et CB2 via le système endocannabinoïde. Toutefois, des études ont démontré que cette molécule avait une certaine affinité avec les récepteurs CB1. D’après ces mêmes études, cette affinité serait même 100 fois plus élevée que celle du CBD. Cependant, la molécule reste moins puissante que le THC et n’acquiert pas de propriétés enivrantes.

Pour simplifier les choses, nous savons que le CBD n’est pas une substance psychotrope. Cependant, comme la liaison du H4CBD avec les récepteurs CB1, qui sont responsables des effets sur le système nerveux, est plus forte, on peut s’attendre à ce que cette molécule soit psychotrope.

Toutefois, comme nous l’avons mentionné ci-dessus, le CBD hydrogéné est plus faible que le THC. En fait, les effets de cette nouvelle molécule s’apparentent plus aux effets relaxants après avoir bu un bon café ou fumé sa dose de nicotine qu’aux hallucinations.

Des effets thérapeutiques avec du H4CBD

On est tous au courant des effets thérapeutiques du CBD. Comme le H4CBD est un dérivé du cannabidiol, il peut avoir des propriétés thérapeutiques. Il faut savoir que le processus d’hydrogénation a une influence sur les effets ressentis.

Pour l’instant, on ne peut pas trop affirmer les effets ressentis avec le H4CBD. En effet, il n’existe pas encore assez d’études effectuées sur le sujet. Toutefois, d’après les consommateurs, les effets ressembleraient à ce que l’on ressent après avoir consommé du 2/1 CBD : THC.

La différence entre le CBD et le H4CBD

Quand on entend que le H4CBD est la version hydrogénée du CBD, on pense directement qu’il existe une similarité entre ces deux molécules. Cependant, il est à noter que ces deux molécules sont différentes sur de nombreux points.

La source des molécules

Il faut savoir que le H4CBD et le CBD proviennent tous deux du chanvre. Cependant, il faut bien faire la différence puisque le H4CBD est issu d’une hydrogénation. Par conséquent, il s’agit d’un cannabinoïde synthétique tandis que l’on a extrait le CBD directement du chanvre.

Certes, il est possible de synthétiser du CBD. Cependant, cela ne servira pas à grand-chose puisqu’il est naturellement disponible dans le chanvre.

La structure des molécules

Comme nous l’avons mentionné dans les paragraphes plus haut, la différence entre une molécule de H4CBD et du CBD réside dans la tête de la chaîne chimique. En effet, sur le cannabidiol, on ne retrouve pas les quatre atomes d’hydrogène supplémentaires.

Les effets ressentis

Lorsqu’il s’agit de CBD, on pense directement aux effets relaxants. Cependant, pour le H4CBD, les effets peuvent être différents. L’affinité de cette molécule avec les récepteurs CB1 lui donne une propriété psychotrope, qui toutefois n’est pas aussi puissante qu’avec le THC.

La puissance des molécules

Le résultat est sans appel. Le H4CBD est bien plus puissant que le simple CBD. En effet, le CBD hydrogéné est bien plus puissant à cause de son affinité avec les récepteurs CB1.

La disponibilité

Depuis quelques années, il est de plus en plus facile d’avoir accès à du CBD. La demande ne cesse d’accroître et on retrouve une large gamme de produits à base de cannabidiol sur le marché. Quant au H4CBD, on commence à en retrouver dans le commerce. Les marques qui proposaient du CBD commencent à créer une gamme à base de cette nouvelle molécule.

La légalité des produits

De nos jours, il existe un grand débat sur la légalité des cannabinoïdes qu’ils soient naturels ou synthétisés. Heureusement en Union européenne, il est possible de consommer des produits à base de cannabinoïdes tant que le taux de THC dans le produit soit inférieur à 0,3 %. Toutefois, dans tous les cas, il est conseillé de bien s’informer sur les lois en vigueur avant de consommer ces produits.

H4CBD: une nouvelle molécule

Consommer du H4CBD

Afin de profiter pleinement des bienfaits du H4CBD, il existe plusieurs manières de le consommer. Bien évidemment, comme il s’agit d’un produit synthétisé, il serait difficile de le trouver en tant que fleurs comme avec les produits au HHC.

Comme le H4CBD peut rester sous sa forme liquide même à une pureté élevée, l’inhalation à travers une cigarette électronique ou un vaporisateur semble être une option intéressante. Il est possible aussi de l’ingérer par voie sublinguale ou en l’incorporant dans des préparations culinaires.

Dans tous les cas, si vous comptez consommer ce CBD hydrogéné, il ne faut pas oublier de faire attention au dosage. En effet, tout comme avec le cannabidiol, il existe un dosage à respecter afin d’éviter des effets secondaires indésirables. De même, avant d’inclure cette molécule dans votre quotidien, il est fortement recommandé d’en référer à votre médecin traitant, surtout si vous êtes sous traitement. Comme les recherches sur ce produit sont encore peu nombreuses, il faut faire très attention.

Pour conclure, le H4CBD est une nouvelle molécule de cannabinoïde. Son processus de fabrication lui a procuré une puissance supérieure au CBD traditionnel. C’est précisément cela qui le rend si particulier. De plus, grâce à ses propriétés, ce nouveau cannabinoïde peut impacter le marché actuel et les tendances de consommation. Toutefois, il faut approfondir les recherches sur cette molécule afin de mieux comprendre son fonctionnement pour améliorer l’expérience des consommateurs. 

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img