Comment protéger les jeunes du marketing du cannabis ?

Partagez cet article

 

Le marketing est un outil promotionnel que les entreprises utilisent pour atteindre des clients potentiels. Celui-ci s’adresse souvent aux jeunes consommateurs qui sont réceptifs à la publicité. Depuis quelques années, les entreprises du cannabis recourent à une stratégie de marketing agressive à travers les médias publicitaires. Ce qui suscite un fort intérêt pour le cannabis chez les jeunes, les exposant à des risques considérables de consommation, à savoir un trouble de l’usage du cannabis.

D’ailleurs, il a récemment été observé que 1 sur 5 des consommateurs de marijuana sont des adolescents. Ainsi, il convient à tout un chacun d’apporter une solution visant à éloigner ces jeunes consommateurs des dangers du cannabis.

Les adolescents et le cannabis

Étant à la recherche d’une identité, d’un statut social élevé ou d‘une autonomie, l’adolescent tend à enfreindre les règles. Le désir de vouloir grandir trop vite incite l’enfant à prendre des décisions immatures sans forcément penser aux conséquences.

La société peut également jouer son influence. Certains adolescents font l’objet d’un rejet social sous prétexte qu’ils sont démodés, trop sages, etc, ou tout simplement différents. Ainsi, ils ont besoin de se conformer à une certaine tendance sociale par peur d’être rejetés et d’être seuls. Ce qui les conduit à des actes de rébellion comme la prise de psychotropes tel que le cannabis. Celui-ci étant une drogue plutôt banalisée, rend son accès et sa consommation plus faciles aux jeunes.

mains et cannabis enroulé

Jeunesse et immaturité

Les jeunes consommateurs de cannabis n’ont généralement pas conscience ou minimisent les conséquences de la consommation du cannabis. Ils prétextent qu’il s’agit d’une simple fumette banale à laquelle bon nombre de personnes s’adonnent. Pourtant les actes de violence et le taux de suicide dans la société en témoignent. En effet, prendre du cannabis à l’adolescence peut être à l’origine d’accidents routiers, de dépression, de violence ou encore de suicide. Il est ainsi irresponsable de considérer la marijuana comme une drogue douce car cela écarte toutes responsabilités liées à sa consommation.

La consommation de cannabis à un très jeune âge

Un adolescent qui consomme du cannabis, notamment avant 15 ans, prend le risque de rencontrer des problèmes de maturation cérébrale. En effet, le cerveau est en phase de maturation et de remodelage avant l’âge de 25 ans. Ce qui rend les adolescents plus vulnérables aux effets des substances psychoactives. Selon certaines études, des troubles physiologiques, cognitives et comportementaux seraient les conséquences de la consommation du cannabis à l’adolescence.

Outre les impacts sur le cerveau, les jeunes consommateurs de cannabis enregistrent de plus faibles résultats scolaires. Certaines recherches ont également mis en évidence une corrélation entre l’expérimentation de la marijuana et les troubles psychotiques comme la schizophrénie. Le tout se conjugue avec la présence du THC, celui-ci étant  l’ingrédient psychoactif de la plante. Plus les consommations sont précoces, plus les risques de développer une dépendance sont élevés.

Niveaux de consommation du cannabis en France, 

En termes de consommation de marijuana, la France et le Canada se trouvent en première place du classement européen. Avec près d’un million de consommateurs quotidien, de 11 à 75 ans, il en résulte une banalisation du produit. Par ailleurs, chez les adolescents français, le niveau s’est nettement amélioré entre 2010 et 2018 allant du premier rang au 10ème.
Ci après un aperçu détaillé de la situation :

  1. Entre 2018 et 2020, une baisse de 44 % de consommations chez les élèves de 3ème :
    –          2010 = 23,9 %
    –          2018 = 16,1 %
    –          2021 = 9,1 %

2. En 2021, la consommation mensuelle des élèves de la même classe est passée de
    –          2010 = 11,1 %
    –          2021 = 3,9 %

3. Baisse de 11 points du nombre d’expérimentations des adolescents de 17 ans entre 2002 à 2017
4. Un taux de 39 % de consommations de cannabis chez les jeunes de 17 ans
5. Tête du classement pour la France en 2014 et 10ème rang en Europe en 2018

Le marketing du cannabis, une influence majeure à la consommation du cannabis chez les jeunes

Le marketing du cannabis est une stratégie commerciale visant à promouvoir l’image de la marijuana à travers les médias publicitaires.
Outre la quête d’une autonomie, ou l’envie d’être plus cool, faire la promotion du cannabis rend les adolescents plus susceptibles de consommer le produit et d’en abuser. Contrairement aux publicités physiques comme les panneaux publicitaires , celles des médias sociaux ont moins d’impact sur l’expérimentation des jeunes.

Une étude dirigée par la scientifique Pamela Trangenstein, a analysé de près l’influence du marketing du cannabis sur la consommation de la marijuana chez les adolescents. Le résultat était inquiétant. En effet, l’équipe a interrogé 452 jeunes consommateurs entre 15 ans et 19 ans. Près de la moitié des participants ont affirmé avoir consommé de la marijuana car ils voyaient régulièrement des panneaux publicitaires. Ces derniers se vantant des mérites du cannabis, ce qui explique l’intérêt des jeunes pour cette substance.

Toujours sur la même enquête, les analystes ont souligné que 60 % des bénéfices des entreprises sur 75 % de ventes de cannabis sont attribués à 20 % aux usagers quotidien ou presque. Ce qui incite les entreprises de cannabis à accrocher davantage les consommateurs en multipliant les efforts de marketing plutôt agressifs. Ces derniers peuvent fortement impacter les adolescents qui ne sont pas encore assez matures pour envisager les conséquences de l’usage du cannabis sur le long terme. En outre, le marketing peut influencer les jeunes de manière à ce qu’ils considèrent les produits comme étant une partie fondamentale de leur personnalité. Ils risquent alors d’en consommer et d’en abuser.

Comment protéger les jeunes de l’influence du marketing du cannabis ?

Toutes personnes, interagissant quotidiennement avec les adolescents, devraient leur apporter le soutien nécessaire dont ils ont besoin. Il convient de vérifier s’ils sont en détresse et de les orienter vers des professionnels de la santé mentale si besoin. Les aider à acquérir des capacités d’adaptations positives face à une situation qui sort de leur zone de confort. Cela leur permet de se protéger des influences sociales qui peuvent les inciter à consommer du cannabis.

Participer à des activités extrascolaires qu’ils apprécient ou à des travails de vacances ou à temps partiel peuvent être une alternative à la consommation du cannabis. Ceci qui va les aider à développer une certaine identité/personnalité, et à se faire des amis, rendant l’expérimentation du cannabis moins intéressante.

enfants pratiquants des jeux d'éveil
Children are playing jenga, a wood blocks tower game for practicing their physical and mental skill

Qu’en est-il du marketing ? Le gouvernement devrait diriger des communications dédiées à l’information sur les risques et les dangers de la consommation du cannabis. 

Renseigner les jeunes sur les manipulations des médias

L’éducation aux médias consiste à appliquer un esprit critique aux publicités et autres messages médiatiques. Il faut enseigner aux jeunes que le but principal des spécialistes de marketing est l’incitation à l’achat de leurs produits. Ils doivent comprendre qu’une prise de conscience de cette stratégie de vente est importante pour ne pas mordre à l’hameçon. Il est important pour l’adolescent d’avoir une identité sociale. Lui présenter la résistance au marketing du cannabis comme indiquant un statut social élevé influencera son intérêt pour la drogue.
Voici quelques questions à se poser face à une publicité sur le cannabis :

–          Qui est l’auteur de ce message ?
–          Est-ce que quelqu’un tire profit de ce message ?
–          Quelles sont les techniques de persuasion utilisées pour l’influencer ?
–          Serais-je perdant ou gagnant si je me laisse influencer ?
–          Par quel moyen ce message essaye-t-il de  duper ?
–          Quels seraient mes avantages si je ne me laissais pas influencer ?
–          Où, vers qui me tourner pour avoir plus de détails sur ce message ?

L’éducation aux médias est un élément essentiel pour permettre aux jeunes de devenir des personnes actives et responsables. Il est plus facile pour eux de comprendre le fonctionnement des manipulations médiatiques. Pouvoir remettre en question l’intention, l’origine et l’authenticité d’un message aide également les adolescents à devenir moins sensibles à la désinformation qu’ils rencontrent en ligne et ailleurs. Ceci dit, il faut juste qu’on les aide et qu’on agisse. 

Conclusion

L’adolescence est une période de vulnérabilité sur le plan physique et psychique. Cette sensibilité se caractérise souvent par une envie de violer certaines règles établies par les parents, la société, … Ce qui incite les jeunes à commettre des actes irréfléchis et irresponsables comme la prise de drogue. Le cannabis est le stupéfiant le plus répandu en France, ce qui rend son accès plus facile pour les adolescents. Le marketing du cannabis qui prône l’image de la marque exerce une grande influence non négligeable à travers les médias. Il convient ainsi de prendre les mesures nécessaires pour éduquer, et soutenir les jeunes, afin de les préserver de l’expérimentation du cannabis et les responsabiliser.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img