Californie : le marché noir du cannabis nuit à l’industrie légale

Partagez cet article

 

La Californie a légalisé le cannabis à usage créatif depuis de nombreuses années. Jusqu’à ce jour, on recense plusieurs industries qui ont investi dans ce domaine et qui réussissent. Cependant, les consommateurs préfèrent encore se procurer du cannabis au marché noir. Ainsi, l’industrie légale se développe dans l’ombre de ce marché illicite.

Pourquoi les consommateurs se ruent vers le marché noir du cannabis ?

Avant toute chose, il est nécessaire de noter que depuis la légalisation du cannabis, le trafic à grande échelle du cannabis est de moins en moins important. Toutefois, le marché noir reste quand même très actif, mais avec des revendeurs qui ont leur propre culture. De ce fait, les ventes sur le marché noir sont de petite quantité. Par contre, au niveau de la qualité, de nombreux consommateurs affirment qu’ils y trouvent les meilleurs produits. Cette qualité est la raison principale qui pousse les consommateurs à s’en procurer au marché noir.

Contrairement à la production industrielle, le cannabis « artisanal » reçoit des soins particuliers. Le cultivateur surveille de près chaque plant et veille à ce que celui-ci ait les nutriments et les soins dont il a besoin. De ce fait, les plants de cannabis issu d’une culture artisanale sont de qualité premium par rapport à ceux produits à grande échelle.

La seconde raison qui incite les consommateurs à acheter du cannabis sur le marché noir est le prix. Les produits vendus sur ce marché sont abordables. Les vendeurs ne cherchent pas à obtenir des marges commerciales importantes. Ils veulent surtout écouler leur marchandise tout en procurant des expériences intéressantes aux consommateurs.

À travers ces données, les consommateurs effectuent rapidement leur choix. Le résultat est sans appel, ils veulent du produit abordable qui sera de bonne qualité. De plus, sur le marché noir, ils pourront s’en procurer sans même avoir besoin d’un justificatif.

Des solutions pour remettre à flot l’industrie légale

Afin de redonner vie aux industries légales de la marijuana, il faut lutter activement contre la prolifération du marché noir. Dans ce cas, il faudra commencer par alourdir les sanctions concernant ce type de commercialisation. En effet, les sanctions doivent être assez convaincantes pour que les consommateurs s’abstiennent de se procurer du cannabis chez ces revendeurs illicites.

La mise en place de dispensaires qui pourront vendre du cannabis est aussi une alternative intéressante pour relancer les activités des industries légales. En effet, les produits fabriqués par ces industries seront conformes aux normes exigées par le ministère de la Santé. Contrairement aux produits sur le marché noir, ces derniers sont traçables et on peut s’y fier même les yeux fermés.

Pour conclure, même si le cannabis est désormais légal dans de nombreux états aux États-Unis. Le marché noir reste un problème majeur qui freine le développement des industries légales. Certes, il est possible de trouver des produits de qualité et de bons prix sur ce type de marché. Cependant, il n’y a rien de mieux qu’avoir la garantie de consommer des produits conformes à la norme.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Diabète : Une Révélation Surprenante sur le Contrôle de la Glycémie

Une nouvelle étude révolutionnaire a révélé que la consommation...

Personnalité et tabagisme : Fumeurs et non-fumeurs décryptés

Une étude approfondie publiée le 3 juillet dans Plos...

Boom des patients dans les cliniques de cannabis médical à Londres

Les cliniques de cannabis médical à Londres connaissent une...

Wiz Khalifa Interpellé en Roumanie pour Possession de Cannabis : Un Festival qui Tourne Mal

Le célèbre rappeur américain Wiz Khalifa a récemment fait...

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img