Cannabis en Allemagne : La légalisation totale ne verra pas le jour !

Partagez cet article

 

Le débat sur la légalisation du cannabis en Allemagne continue de faire rage alors que le ministre de la santé, Karl Lauterbach, se heurte à des obstacles réglementaires à Bruxelles. Bien que Lauterbach ait poussé pour une légalisation complète, les dernières nouvelles suggèrent que cela ne se produira probablement pas dans un avenir proche. Au lieu de cela, les autorités allemandes ont opté pour une version allégée de la légalisation du cannabis, abandonnant temporairement une proposition plus ambitieuse pour une vente légale à travers le pays. Restez à l’écoute pour plus d’informations sur l’évolution de la situation du cannabis en Allemagne.

Légalisation limitée du cannabis en Allemagne : les nouvelles propositions de M. Lauterbach

Le ministre allemand de la santé, Karl Lauterbach, a récemment dévoilé une nouvelle proposition pour légaliser partiellement le cannabis dans le pays. Bien que Lauterbach ait initialement préconisé une légalisation complète, il semble que les obstacles réglementaires de l’Union européenne (UE) aient forcé une révision de la proposition.

Un plan en deux parties pour une légalisation limitée

Le nouveau plan de Lauterbach comprend deux parties distinctes. Tout d’abord, il autoriserait la vente limitée de cannabis dans certaines zones du pays, sous la forme d’un programme pilote local de quatre ans. Cette phase initiale permettrait de mesurer l’impact de la réforme sur les zones urbaines et rurales du pays et pourrait être étendue à d’autres régions si elle est considérée comme un succès. Cette partie de la proposition sera soumise à l’examen de la Commission européenne.

Culture à domicile autorisée

La deuxième partie de la proposition de Lauterbach permettrait aux Allemands de cultiver leur propre cannabis à des fins personnelles, sans l’approbation de l’UE. Bien que les détails de cette partie de la proposition ne soient pas encore finalisés, les consommateurs pourraient être autorisés à cultiver jusqu’à 20 à 30 plants de cannabis. De plus, les cultivateurs non commerciaux pourraient organiser et distribuer du cannabis entre eux par l’intermédiaire de Cannabis Social Clubs, similaires à ceux qui existent déjà en Espagne.

légalisation

Vers une dépénalisation imminente du cannabis en Allemagne ?

La proposition de Lauterbach a confirmé les rumeurs de dépénalisation prochaine du cannabis en Allemagne. Si la proposition est approuvée, elle ouvrira la voie à une réforme plus large de la législation sur le cannabis dans le pays. Reste à voir comment la Commission européenne réagira à cette proposition, qui sera examinée de près par les partisans et les opposants de la légalisation du cannabis en Allemagne.

Les partisans de la légalisation se montrent enthousiastes

Les partisans allemands de la légalisation du cannabis ont salué l’annonce de M. Lauterbach, selon laquelle il présenterait bientôt une proposition de légalisation light du cannabis qui permettrait des ventes limitées dans certaines zones du pays pendant une période de quatre ans, ainsi que la culture à domicile pour un usage personnel. Kristine Lütke, membre du parlement allemand et porte-parole du Parti démocrate libre en matière de toxicomanie et de politique des drogues, s’est exprimée sur Twitter pour dire qu’elle était impatiente d’en savoir plus sur la proposition.

Un échec de la légalisation complète

Ces mesures sont loin de correspondre au projet initial de la coalition des feux tricolores, qui était de légaliser complètement le cannabis à court terme. Le SPD admet maintenant que les obstacles rencontrés à Bruxelles sont probablement trop importants pour une légalisation complète dans un futur proche. Cependant, le parti reste engagé dans l’objectif d’une légalisation complète qui couvre la culture et la distribution en conformité avec le droit européen.

Un projet qui répond aux exigences européennes

Le projet de M. Lauterbach vise à légaliser le cannabis en Allemagne de manière aussi large que possible sans enfreindre les règles de l’Union européenne. Avec sa proposition, il souhaite aller au-delà de la simple dépénalisation en permettant des ventes limitées dans certaines zones et la culture à domicile pour un usage personnel. Bien que la première partie de la proposition soit soumise à l’examen de la Commission européenne, la culture à domicile ne nécessite pas l’approbation de l’UE. M. Lauterbach a récemment fait état d’un très bon retour d’informationf après une visite à Bruxelles. Les consultations sur le projet de loi ne sont pas encore terminées, mais M. Lauterbach souhaite s’en tenir à une légalisation complète.

spot_img

Articles Similaires

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...

La Polynésie approuve le cannabis thérapeutique

La Polynésie française a franchi une étape significative vers...

La Nouvelle Légalité du Cannabis aux États-Unis : Une Opportunité pour la Recherche

En mai dernier, la DEA (Drug Enforcement Administration) des...

Chanvre à Victoria : Le gouvernement passe à l’action

Le gouvernement de l'État de Victoria en Australie a...

Australie: Controverse autour des bonbons gélifiés aux champignons

Un rappel massif des bonbons gélifiés "Mushroom Gummies" d'Uncle...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img