Le cannabis médical est maintenant légal dans le Kentucky !

Partagez cet article

 

Le vendredi dernier, le Kentucky, un État américain, a finalement réussi à légaliser l’utilisation de marijuana à des fins médicales, après plusieurs tentatives échouées durant la dernière décennie. Cette décision place le Kentucky au rang des 38 États américains ayant légalisé l’usage médical de marijuana.

Légalisation du projet de loi sur l’usage médical du cannabis au Kentucky

Le gouverneur démocrate Andy Beshear a honoré sa promesse en promulguant le projet de loi du sénateur républicain Stephen West, le lendemain de son adoption par la Chambre des représentants. La mobilisation citoyenne avait été essentielle pour faire pression sur les représentants en faveur de cette loi.

  1. Beshear a souligné l’importance de l’usage médical de marijuana pour les patients souffrant de maladies chroniques, de cancer, de syndrome de stress post-traumatique, d’épilepsie, de la maladie de Parkinson et d’autres maladies encore. Selon lui, ces personnes méritent des traitements sûrs et efficaces.

Il a également exprimé sa gratitude envers les défenseurs des droits de l’homme qui se sont engagés avec détermination pour que cette journée soit possible, tant pour répondre à leurs propres besoins de santé que pour ceux des autres.

cannabis

Que contient le programme de cannabis médical au Kentucky ?

Les partisans du cannabis médical ont finalement remporté une victoire cette année. Le programme avait été proposé auparavant par la Chambre des représentants, mais avait été bloqué au Sénat.

Voici les principales caractéristiques du programme de cannabis médical :

  • Le cannabis peut être consommé par les patients qui souffrent d’un cancer, de douleurs intenses, d’épilepsie, de sclérose en plaques, de spasmes musculaires ou de spasticité, de nausées chroniques ou de vomissements cycliques, de stress post-traumatique ou d’autres maladies approuvées par le Kentucky Center for Cannabis.
  • La fumée de marijuana n’est pas autorisée, mais les patients peuvent avoir accès à de la marijuana brute pour le vaporiser.
  • La culture de cannabis à domicile est interdite.
  • Les patients peuvent posséder une réserve de marijuana de 30 jours à domicile et une réserve de 10 jours sur eux.
  • L’enregistrement des patients ne prend que 60 jours et la première visite doit être effectuée en personne.
  • La teneur en THC est limitée à 35 % pour les produits à base de fleurs de marijuana et à 70 % pour les concentrés. Les produits comestibles ne peuvent contenir plus de 10 milligrammes de THC par portion.
  • Les produits de cannabis médical seront exemptés de taxes de vente et d’accise.
  • Les licences comprennent trois niveaux de cultivateurs, ainsi que des producteurs, des transformateurs, des installations de conformité à la sécurité et des dispensaires.
  • Les collectivités locales peuvent décider de ne pas autoriser les entreprises de cannabis à opérer, mais les citoyens peuvent demander à leur municipalité de revenir sur leur décision.
  • Les règlements doivent être finalisés avant le 1er janvier 2024.

En conclusion, la légalisation du cannabis médical dans l’État du Kentucky marque une étape importante pour les patients atteints de maladies chroniques ou en phase terminale. Les partisans du cannabis médical ont finalement obtenu gain de cause après des années de lutte, et le gouverneur Andy Beshear a honoré sa promesse de promulguer le projet de loi.

Bien que le programme de cannabis médical soit soumis à certaines restrictions et réglementations, il offre une nouvelle option de traitement pour les patients qui souffrent de douleurs intenses, de nausées chroniques et d’autres affections médicales. Il reste à voir comment les entreprises et les collectivités locales réagiront à la nouvelle législation, mais l’État du Kentucky est maintenant dans la lignée de 37 autres États américains qui ont légalisé le cannabis médical.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img