Kentucky : un décret sur le marché du cannabis médical en route

Partagez cet article

 

Aux États-Unis, de plus en plus d’États commencent à légaliser la vente et la consommation du cannabis médical. Sur cette même voie, le Kentucky tente aussi de passer le cap. Depuis le mois dernier, on entend des bruits comme quoi un décret qui porte sur l’autorisation du cannabis médical est en route.

La légalisation du cannabis mal partie

Vers le mois de mars de cette année, tout espoir concernant la légalisation du cannabis médical semble être mort. En effet, le House Bill 136 n’a pas remporté les voix requises au niveau du Sénat pour son exécution. Pourtant, le républicain qui a parrainé le projet de loi a fait de nombreux efforts pour la faire passer.

Un gouverneur engagé dans la légalisation du cannabis médical

Même si le Sénat a rejeté le projet de loi portant sur la légalisation de la marijuana au Kentucky, le gouverneur de l’État veut quand même répondre aux attentes du peuple. En effet, d’après des sondages, les habitants réclament la légalisation de la plante. Puis, Andy Beashear, le gouverneur avance que la marijuana médicale permettrait de soulager les utilisateurs. Pour étayer cet argument, il s’est même basé sur un rapport effectué par son équipe sur le cannabis médical. De plus, il n’a jamais caché qu’il apporte son soutien depuis le début de cette légalisation.

Des procédures exécutives pour légaliser le cannabis

Le gouverneur s’est prononcé sur son envie de légaliser cette plante. Il veut utiliser son pouvoir exécutoire pour permettre au Kentucky de faire partie de la liste des États qui autorisent le cannabis médical. Pour ce faire, dès le mois d’avril il a commencé les démarches qui sont constituées par quatre étapes.

Tout d’abord, il a demandé des analyses sur les options qui s’ouvrent à lui pour des mesures d’exécution. Par la suite, il a créé un comité consultatif pour se pencher sur ces options. Des analyses et des simulations ont donc été effectuées pendant cette étape. Puis, pour être plus proche des citoyens et pour rester à l’écoute, il a mis en place un compte de messagerie. Sur ce compte, les habitants pouvaient déposer des commentaires positifs ou négatifs sur le sujet. La dernière étape consistait à faire la synthèse de toutes ses informations avant de prendre la fameuse décision.

Lors de la réunion finale, la plupart des participants étaient favorables à la légalisation du cannabis médical. De même, près de 98,5 % des personnes sondées se sont prononcées en faveur de la plante. Toutefois, ce qui a décidé le gouverneur à prendre sa décision, ce sont les témoignages des patients qui avaient besoin du cannabis médical. Ces derniers ont soutenu qu’ils pouvaient bien s’en procurer dans d’autres États, mais ils avaient peur d’être traités comme des criminels s’ils franchissaient la frontière avec ces plantes.

Ainsi, d’après toutes ses informations, le gouverneur ainsi que de nombreux législateurs se sont concertés et ont pensé à établir une réglementation sur le cannabis médical au Kentucky.

Pour conclure, des mesures exécutives seront très prochainement prononcées concernant la légalisation du cannabis médical au Kentucky. La lutte a été longue, mais bientôt, les patients pourront profiter des bienfaits de la plante sans problèmes.

spot_img

Articles Similaires

UCN : Parler de cannabis sans aucune censure

Le sujet du cannabis a toujours fait l’objet de...

THC : D’où vient le taux 0,3 %

Dans plusieurs pays, il est facile de différencier le...

Nevada : Un lounge de cannabis pour le tourisme

Il existe de plus en plus de consommateurs de...

New York : L’autoculture du cannabis bientôt

De plus en plus de pays ont déjà adopté...

Espagne : En voie pour la légalisation du cannabis médical

L’Espagne connaît aussi un bouleversement politique et sanitaire à...

République tchèque : Interdiction du HHC

Le statut du HHC pose un problème dans de...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img