Le cannabis médicinal : Une lueur d’espoir pour les patients souffrant de maladies chroniques

Partagez cet article

 

Une récente étude australienne met en lumière les effets positifs du cannabis médicinal sur la qualité de vie des patients atteints de maladies chroniques. Les résultats montrent des améliorations significatives dans la gestion de la douleur, de l’anxiété et de la dépression, offrant ainsi un nouvel espoir pour ceux qui ne trouvent pas de soulagement dans les traitements conventionnels.

Les maladies chroniques affectent un nombre croissant de personnes à travers le monde, entraînant une détérioration de leur qualité de vie. En Australie, près de la moitié de la population souffre de problèmes de santé chroniques, avec une personne sur cinq luttant contre des douleurs persistantes qui ont un impact négatif sur leur qualité de vie. 

En 2016, des modifications législatives ont permis aux patients australiens qui ne répondaient pas aux traitements conventionnels d’accéder au cannabis médicinal sur prescription médicale. Cette étude explore l’impact de cette décision sur les résultats rapportés par les patients (PRO) en matière de santé chronique, en mettant l’accent sur la qualité de vie liée à la santé (HRQL).

La qualité de vie liée à la santé et les résultats rapportés par les patients

La HRQL est une mesure multidimensionnelle qui évalue comment une maladie ou un traitement affecte les fonctions cognitives, sociales, émotionnelles et physiques d’un individu. Les résultats rapportés par les patients (PRO) sont considérés comme une référence dans l’évaluation de la douleur et sont évalués à l’aide de mesures PRO (PROM). Cependant, il existe encore peu de données sur la façon dont le cannabis médicinal affecte la HRQL. Il est donc impératif de disposer de preuves solides pour étudier les changements dans la qualité de vie liés à l’usage médical du cannabis et guider le développement de politiques et de réglementations appropriées.

L’étude et ses résultats

Dans le cadre de l’initiative d’étude d’évaluation de la qualité de vie (QUEST), les chercheurs australiens ont évalué les PRO, y compris la douleur, la fatigue, la HRQL, l’anxiété, la dépression et les troubles du sommeil, chez les patients prenant du cannabis médicinal. Les participants étaient âgés de 18 à 97 ans, avec une majorité de femmes. Plus de 25 % étaient au chômage, avaient des tâches professionnelles limitées ou étaient en congé de maladie. Plus de 20 % avaient déjà consommé du cannabis récréatif ou médical sans ordonnance au cours de la dernière année.

La plupart des patients (68,7 %) avaient été prescrits du cannabis médicinal pour traiter la douleur chronique, suivie de l’insomnie (22,9 %), de l’anxiété (21,5 %) et d’une combinaison de dépression et d’anxiété (11,0 %). Les résultats ont montré des tendances significatives d’amélioration dans la HRQL, la douleur, la fatigue, l’anxiété et la dépression entre le début du traitement et le suivi moyen de trois mois.

cannabis médicinal

Impact positif du cannabis médicinal

L’étude a révélé des améliorations statistiquement significatives et cliniquement significatives de la HRQL et de la fatigue chez les patients prenant du cannabis médicinal. Les scores moyens du résumé QLQ-C30 et de l’indice EQ-5D-5L ont augmenté de manière significative, impliquant une amélioration cliniquement notable de la qualité de vie. De plus, les scores de douleur QLQ-C30 ont montré des tendances d’amélioration significatives, indiquant un changement cliniquement significatif dans la gestion de la douleur.

Les résultats ont également mis en évidence des améliorations dans les scores de dépression et d’anxiété chez les patients souffrant respectivement de dépression et d’anxiété, bien que les scores moyens n’aient pas atteint le seuil recommandé de cinq points. Cependant, le test du chi carré a révélé une amélioration significative des catégories les plus sévères vers la plage normale.

Vers un avenir plus prometteur

En somme, cette étude suggère que le cannabis médicinal peut offrir un soulagement significatif de la douleur, de l’anxiété, de la dépression et de la fatigue tout en améliorant la qualité de vie des patients souffrant de problèmes de santé chroniques. Cependant, il est important de noter qu’aucune amélioration significative n’a été observée en ce qui concerne les troubles du sommeil.

Ces résultats prometteurs ouvrent la voie à de futures recherches pour mieux comprendre les effets du cannabis médicinal sur les troubles liés au sommeil et pour déterminer si les améliorations observées perdurent à long terme. En fin de compte, cette étude renforce l’idée que le cannabis médicinal peut apporter un soulagement précieux aux patients qui luttent contre des maladies chroniques, offrant ainsi un nouvel espoir dans leur quête d’une meilleure qualité de vie.

 

spot_img

Articles Similaires

Cannabis comestible ou édibles : Quels sont les bienfaits ?

Les bienfaits du cannabis dans l’alimentation, y avez-vous déjà...

Cannabis récréatif : Entre lois et fausses certitudes

Ces dernières années, notre façon d’utiliser ainsi que notre...

Strasbourg se penche sur la légalisation du cannabis

Après la légalisation du cannabis en Allemagne, la maire...

Chaos à New York : Légalisation du cannabis invalidée ?

Une récente décision de justice a bouleversé l’industrie du...

Exploitez tout le Potentiel du Cannabis : Révolution de la Fertilisation Foliaire !

Dans le domaine de la culture du cannabis, maximiser...

Le Duo Cannabinoïde : CBD vs THC dans le Soulagement de l’Anxiété

L’anxiété est l’un des troubles mentaux les plus répandus...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img