Culture de cannabis à l’intérieur, les conditions d’éclairage

Partagez cet article

 

Pour une culture de cannabis à l’intérieur, l’éclairage prend un rôle considérable pour le succès des plantes. Comme vous avez choisi un mode de plantation intensif, restez attentif dans les détails conditionnant le cycle de vie des semis. Particulièrement, la luminosité constitue un paramètre à mettre en avant. À chaque étape de croissance de l’arbuste, il convient d’ajuster la lumière de la pièce où vous avez mis votre plantation. Ainsi, faites attention aux critères techniques pour l’éclairage.

Les différents types d’éclairage à la culture de cannabis

Qu’il s’agisse d’une plantation personnelle ou d’une culture industrielle, la disposition à l’intérieur vous amène à investir plus. Vous devez adapter la plante à un environnement où elle va se développer comme dans son milieu naturel. Par rapport à cela, l’éclairage de la culture de cannabis constitue un point important.  

Éclairage LED adapté à la culture de cannabis

C’est le système d’éclairage le plus courant dans la plantation de chanvre à l’intérieur. En plus de frais d’acquisition et d’installation agréable, le LED présente un grand nombre d’avantages. En effet, l’utilisation de la diode émettrice de lumière (Light Emitting Diode) est une méthode très économique. Cela permet de réduire votre consommation d’énergie, peu importe la surface à éclairer.

Utilisez les panneaux LED à l’éclairage de votre plantation de cannabis à l’intérieur. Cette technologie associe à la fois la qualité et la quantité. Certains modèles sont dotés d’un ventilateur, d’un dissipateur et d’une lentille. Ainsi, il est facilement possible de paramétrer la luminosité selon vos recommandations.

Ainsi, vous devez noter les différents avantages de l’éclairage LED pour votre culture de chanvre :

–          Moins de dépense

–          Économie d’énergie

–          Ne dégage pas de chaleur

–          La lumière est beaucoup plus efficace, qui contribue à la croissance de la plante

–          Réduit la production de terpène pour plus de saveur

–          Durée de vie à 50 000 heures

Spectre lumineux pour la plantation de chanvre

Pour le développement de la plante, on recommande la variation des couleurs de la luminosité. Dans le cadre d’un éclairage artificiel, la culture a besoin particulièrement d’une lumière bleue et d’une lumière rouge. Les cannabiculteurs se contentent d’utiliser des tubes fluorescents. Il est possible de faire usage d’ une ampoule MH pour un espace de culture modeste. Cela permet de produire un spectre lumineux suffisant. Cette approche offre une force et une robustesse à la plante.

Avec la couleur rouge, on peut simuler la lumière de l’automne. On l’utilise généralement au cours de la floraison de la plante. Cela peut se reproduire avec des lampes HPS et LED. Rassurez-vous de la réalisation d’une économie d’énergie, mais un très bon résultat. En revanche, la faible émission de chaleur pourrait se présenter comme un désavantage pour la phase de floraison. Pendant un certain moment, la plante a besoin de température.  

Des lampes Plasma

On parle également de HEP ou High Efficiency Plasma. On en fait usage particulièrement de ce système d’éclairage pour les cultures outdoor, mais aussi efficace à l’intérieur. Il s’agit d’une tendance des années 1980. Les cannabiculteurs utilisent cette technologie durant la phase de croissance de la plante. Ce genre d’éclairage est aussi économique en matière d’énergie.

Toutefois, une ampoule HEP est assez coûteuse, voire non rentable pour éclairer une culture. Par ailleurs, il faut le remplacer très fréquemment. Autrement, ces modèles de lampe émettent une quantité de rayons UVC qui pourrait avoir de mauvais impacts sur la santé, ainsi que des ondes d’interférence.

Ampoule économique pour l'éclairage d'une culture de cannabis.

Éclairer la plante de cannabis selon l’étape de croissance

Pour une plantation de cannabis en intérieur, vous devez paramétrer particulièrement le système d’éclairage pendant trois étapes de développement de la plante. Il faut donc comprendre les côtés techniques de la culture de chanvre.

L’éclairage pendant la phase de germination

À cette étape, on assiste au développement de l’embryon à l’intérieur de la graine. C’est la fin de la dormance, c’est-à-dire que le semis passe à sa maturité qu’on appelle plantule. Durant cette phase, les graines n’ont pas assez besoin de luminosité. Elles peuvent germer facilement, même à l’ombre. Toutefois, elles nécessitent de la chaleur et de l’humidité pour pouvoir se développer.

L’éclairage n’est donc pas obligatoire pendant la période de germination. On attend l’apparition des premières pousses pour mettre un peu de lumière, pas assez forte. Il convient de l’adapter à la croissance du semis. En effet, les germes qui commencent à sortir ont besoin de lumière, mais il faut savoir doser.  

Paramétrer la luminosité à la phase végétative

On est au cœur du développement de la plante. La phase végétative correspond à la croissance concrète du chanvre. Cette étape est comprise entre la germination et la floraison. Durant cette période, l’arbuste se développe très rapidement. C’est à ce moment que les feuilles et les branches apparaissent et se multiplient.

On peut dire que la plante est à l’âge adulte. À part les feuilles et les branches, on assiste au développement du fruit. La morphologie de l’arbuste s’affine totalement. Pour garantir cette phase de croissance, il faut beaucoup plus de lumière. Il faut donc plus d’intervention des sources lumineuses. On recommande une exposition à 18 heures par jour pendant environ 5 semaines.   

Plante de cannabis dans une culture en intérieur.

La lumière durant la période de floraison

À cette période, on assiste à la production des fleurs. On peut dire que c’est la phase finale de la croissance de la plante. À cette étape, on doit partager la journée du cannabis entre 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité. Certains cannabiculteurs préfèrent ajouter 2 heures d’éclairage, c’est-à-dire, 14 h pour la journée.

La floraison peut s’étendre jusqu’à trois mois ou plus. Toutefois, l’obscurité est requise afin de supprimer les chlorophylles et faire sortir les arômes naturels. Ainsi, il se peut que pendant cette phase, on mette la plante dans le noir pendant 36 heures. Cette approche favorise la production de résine et la formation de nombreux nutriments.  

Les critères requis à l’éclairage de la plantation de cannabis intérieur

Pour réussir la culture de chanvre industriel, il faut réunir toutes les conditions d’éclairage nécessaires au développement de chaque plante. 

Paramétrer l’intensité de l’éclairage

Attention, la culture de cannabis en intérieur nécessite beaucoup plus de responsabilités par rapport à l’éclairage. La luminosité est un critère du développement de chaque plante, mais pourrait également la tuer. Il convient d’être plus précis dans l’exposition, la durée et l’intensité.  

C’est grâce à la lumière que vous allez améliorer votre rendement. Réglez la luminosité et la chaleur correctement selon les besoins des semis ou de l’arbuste, durant les étapes de la croissance. Il convient de bien placer la source de lumière afin de bien partager une quantité uniforme à toutes les plantes de la culture.

Par rapport à cela, il est important de régler la distance entre chaque lampe et chaque plante. Bien que l’on ait également besoin de chaleurs, on vous recommande de miser sur des ampoules à intensité moyenne, ou même faible. Une forte température pourrait être risquée. Ainsi, préférez des ampoules de 400 watts ou 600 watts.

Feuilles de cannabis éclairée dans une culture en intérieur

La performance des matériels

L’éclairage joue un rôle important dans le réglage de la chaleur à la culture indoor. Ainsi, pour jouer entre la température et l’humidité, l’armoire de culture, configurer une ambiance comprise entre 17 °C et 31 °C.

Il est à savoir que les systèmes d’éclairage sont limités en performance. Lorsque vous achetez une ampoule, quelles que soient la référence et la qualité, notez bien cette durée de vie. Si un équipement peut être utilisé pendant 3 ans, sachez qu’à la dernière année, il n’a plus les mêmes efficacités. Pensez à changer régulièrement vos éléments de luminosité.

La position des plantes de cannabis

Lors de l’installation, vous devez jouer sur l’emplacement des lampes et de chaque semis. Selon la préférence du cannabiculteur, on peut trouver des positionnements en étage ou en rangée. Cette disposition de la culture de cannabis va conditionner les options de l’éclairage. Ainsi, assurez-vous que chaque plante bénéficie de la même luminosité et de la chaleur.

Mettez les semis à une distance idéale, exposée à un éclairage correct et une température suffisante à leurs croissances. En éloignant les sources de lumière, la plante risquerait de ne pas se développer convenablement. Pourtant, un emplacement plus proche risquerait de la tuer en la brûlant. Sur ce, vous devez calculer l’intensité de la lumière par rapport à la distanciation.

Entre chaque plante, jouez sur une gestion efficace de l’espace. Équilibrez cette distance afin que chaque arbuste de cannabis puisse pousser dans les meilleures conditions. Si les végétaux sont disposés très proches, vous allez limiter l’aération. Par conséquent, la culture ne sera pas à l’abri des moisissures et des maladies. Pourtant, si vous mettez trop d’espace, ce sera un gaspillage pour le terrain.

Pour conclure, la culture de cannabis en intérieur nécessite de nombreuses conditions pour garantir le rendement. Le succès des semis dépend de plusieurs paramètres. Autrement, plusieurs facteurs interviennent dans le développement des plantes de chanvre. L’éclairage joue un rôle prépondérant à la croissance de vos arbustes dans l’armoire de culture. Toutefois, il s’agit d’un critère qu’il faut jouer avec beaucoup plus de précisions. Vous devez considérer les différentes étapes du développement de l’arbuste, les équipements utilisés, l’intensité de la lumière, l’installation et peut-être aussi la variété de cannabis

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img