Défonce à moitié pleine : Faites un break !

Partagez cet article

 

Faites une pause, ou prenez une journée off, pour réduire la quantité de cannabis nécessaire pour une défonce de folie ! Il arrive même aux plus grands fumeurs d’avoir besoin d’une pause pour maintenir leur niveau de défonce. Alors, ne soyez pas déçu lorsque vous fumerez deux joints et que vous ne ressentirez plus rien. Même si vous avez la meilleure weed ou que vous dabbez à outrance, votre tolérance peut augmenter. Essayez ces astuces pour garder votre niveau de défonce au top.

Tentez de nouvelles variétés

Mettez un peu de piment dans votre vie de fumeur ! Si vous avez l’habitude de fumer la même variété de cannabis depuis des mois, il est temps de changer de style. Il existe tellement de cannabinoïdes et de terpènes différents dans la weed, avec des effets qui restent encore à découvrir. Chaque variété de cannabis est unique avec son propre profil chimique, et fumer quelque chose de nouveau pourrait relancer votre défonce.

Pourquoi ne pas passer d’une Indica à une Sativa ou l’inverse ? Ou bien, essayez une variété avec un parfum différent. Les terpènes donnent au cannabis son arôme, mais certains peuvent également influencer votre défonce en interagissant avec le THC. Alors, sortez de votre zone de confort et découvrez de nouvelles variétés pour une défonce renouvelée !

Attention les fumeurs de weed, on a un petit secret à partager ! Connaissez-vous le myrcène ? Ce terpène est présent dans presque toutes les variétés de cannabis et il est un véritable allié pour une défonce plus intense. Non seulement c’est un analgésique puissant, mais il booste également le THC pour vous faire planer haut.

Vous voulez savoir comment booster encore plus votre défonce ? Il suffit d’incorporer une astuce de défoncé dans votre routine. Les mangues sont riches en myrcène et peuvent augmenter la puissance perçue de n’importe quelle variété de cannabis. Il suffit de les manger environ une heure avant de commencer à fumer pour que cela fonctionne. Alors, sortez votre paquet de mangues et préparez-vous à décoller !

Essayez de nouveaux accessoires

Vous avez des outils à portée de main pour booster votre défonce ! Pensez à vos accessoires de fumage, comme votre pipe ou votre bang. Un nettoyage régulier peut faire une énorme différence. Essayez de changer de méthode de consommation, comme passer de la pipe au bang. Vous serez peut-être agréablement surpris par la différence.

Et pour ceux qui sont toujours à la recherche de la prochaine montée, pourquoi ne pas explorer les extractions ? Ce pourrait être la solution à votre problème de tolérance. Cependant, soyez prévenus que ça peut aussi augmenter votre tolérance, alors choisissez avec sagesse !

défonce
A photo of a marijuana pipe, grinder and nug.

Changez de routine, ralentissez

Pour ceux qui cherchent à changer leur routine de fumette, c’est le moment d’essayer de faire une pause ! Si vous êtes un fumeur régulier, vous pouvez commencer par réduire petit à petit votre consommation quotidienne. Certains abandonnent leur rituel matinal, d’autres se limitent à fumer seulement la nuit.

Bien sûr, cela dépend de votre détermination, de la quantité que vous fumiez antérieurement et de votre ressenti personnel. Mais si vous voulez accélérer le processus, il est temps de découvrir de nouvelles stratégies pour faire une pause qui soit plus rapide et plus efficace !

Une pause s’impose

Si vous voulez redécouvrir les joies de la défonce, il est temps de prendre une pause bien méritée. Mettez le cannabis de côté pendant au moins 3 jours pour que votre corps puisse éliminer complètement le THC actif et vous permettre de réduire votre tolérance. Les fumeurs réguliers peuvent vivre cela comme un défi, mais c’est aussi une opportunité d’apprécier les choses simples et de retrouver un peu de gratitude pour la défonce. Prenez une pause plus longue pour une défonce plus forte lorsque vous recommencez, mais n’oubliez pas de profiter de chaque instant !

Pourquoi pas l’abstinence ?

Rejoignez la fête de la sobriété avec un objectif en tête : redevenir comme un nouveau fumeur ! Si vous voulez que votre défonce soit plus puissante et plus intense, vous devrez laisser votre corps se réinitialiser en s’abstenant de fumer pendant au moins 30 jours. Le THC est une molécule tenace qui reste dans votre corps à un certain temps et peut affecter votre tolérance.

Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez facilement suivre vos progrès en utilisant des tests de dépistage de THC dans la plupart des pharmacies ou en ligne. Chaque personne est différente et élimine le THC à des vitesses différentes, donc pour vous, il peut être nécessaire de vous abstenir plus longtemps. Mais imaginez-vous en train de ressentir de nouvelles défonces telles qu’au début de votre parcours de fumeur, ça en vaut vraiment la peine !

Et le manque dans tout ça ?

Vous voulez arrêter de fumer de la weed mais vous êtes inquiet pour les conséquences? Pas de panique! C’est parfaitement normal de ressentir certaines petites choses lorsque vous arrêtez de fumer. Parfois, l’insomnie, la légère dépression, l’anxiété, les sauts d’humeur et même des rêves intenses peuvent surgir. Mais il faut se rappeler que le cannabis est comme un médicament, et que lorsque vous cessez de l’utiliser, certaines réactions sont normales.

Mais n’ayez crainte, pour la plupart des gens, ces symptômes ne sont que temporaires et passeront vite! Si les choses deviennent vraiment difficiles, vous pouvez toujours reprendre une petite taffe. Mais si vous vous concentrez sur le fait que c’est juste une étape du processus et que ça ne durera pas éternellement, cela vous aidera à passer à travers cette période un peu difficile. Restez fort!

Réduire la tolérance plus vite, c’est possible ?

Vous voulez relancer la fête et réduire votre tolérance au cannabis? Oui, c’est possible en adoptant un mode de vie plus sain! Bougez votre corps et restez hydraté, tout en mangeant bien pour aider à éliminer plus rapidement le THC de votre système. L’exercice physique peut vous aider à produire des endorphines qui combattent la fatigue et vous donnent un sentiment de bien-être.

C’est aussi le moment idéal pour explorer de nouvelles activités ou reprendre une vieille passion. Avoir quelque chose qui stimule votre esprit peut vous aider à ne pas penser à fumer et à combattre la dépression.

Quand vous reprenez la fumette, allez-y doucement. Ne pas sauter directement sur des têtes d’herbe super fortes annulera les effets de votre pause plus rapidement que si vous fumez modérément. Et attention à ne pas être défoncé pendant des heures, ça peut être moins amusant que ce que vous imaginez.

Un petit conseil pour les défonceurs expérimentés: mâcher des graines de poivre noir peut soulager la paranoia ou l’anxiété pour une défonce plus calme et relaxante. Alors, prêts à redémarrer la fête?

La tolérance, c’est quoi au juste ?

Le cannabis, c’est comme un remède super cool qui a été fabriqué pour être utilisé par notre corps. On a un système endocannabinoïde qui peut être activé de trois façons différentes : en utilisant les endocannabinoïdes naturels du corps, en fumant de la bonne herbe ou en prenant des cannabinoïdes synthétiques de la pharmacie.

Le corps humain est tellement malin qu’il met une limite sur la façon dont le cannabis peut nous affecter. C’est un mécanisme de protection qui empêche les overdoses et aide les personnes malades à prendre des doses élevées sans devenir inactives.

Comment ça fonctionne dans le cerveau ? Et la tolérance, c’est pareil que la dépendance ou l’addiction? Tout ça c’est grâce aux récepteurs et neurotransmetteurs dans le cerveau. Les neurotransmetteurs peuvent être naturels ou venir de drogues comme le cannabis, l’alcool, les opiacés ou les amphétamines. Pour les médicaments qui peuvent causer une dépendance, on pense que c’est parce qu’ils activent sans arrêt les récepteurs qui finissent par s’user.

Le corps est un vrai petit génie, il sait exactement quoi faire avec le cannabis ! Vous pouvez le consommer régulièrement sans jamais développer une dépendance. Au lieu de s’user avec le temps, les récepteurs se régulent à la baisse pour éviter d’être trop défoncé. C’est une forme de protection pour le corps. Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez quand même obtenir la défonce parfaite en réduisant simplement la quantité de cannabis que vous consommez. Plus vous consommez, moins vous serez défoncé, mais réduisez la quantité et vous verrez que les récepteurs actifs augmenteront, vous donnant plus de défonce. C’est le secret pour une défonce sans fin !

Si vous appréciez les défonces de la marijuana, mais que votre tolérance a eu raison de l’effet escompté, pas de panique! Vous pouvez tout simplement réguler votre tolérance en fumant moins ou en prenant une petite pause.

Et les sceptiques, la tolérance n’est pas une preuve d’addiction ou de dépendance, mais plutôt une façon pour votre corps de gérer les effets du cannabis. C’est un équilibre parfait entre les défonces récréatives et les besoins médicaux. Vous vous demandez si l’âge peut faire varier les effets du THC? Lisez cet article pour en savoir plus à ce sujet. 

spot_img

Articles Similaires

UCN : Parler de cannabis sans aucune censure

Le sujet du cannabis a toujours fait l’objet de...

THC : D’où vient le taux 0,3 %

Dans plusieurs pays, il est facile de différencier le...

Nevada : Un lounge de cannabis pour le tourisme

Il existe de plus en plus de consommateurs de...

New York : L’autoculture du cannabis bientôt

De plus en plus de pays ont déjà adopté...

Espagne : En voie pour la légalisation du cannabis médical

L’Espagne connaît aussi un bouleversement politique et sanitaire à...

République tchèque : Interdiction du HHC

Le statut du HHC pose un problème dans de...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img