Israël : Prescription de cannabis médical dès Décembre

Partagez cet article

 

Le ministère de la Santé d’Israël a annoncé une réforme majeure qui permettra aux médecins de prescrire du cannabis médical à partir de décembre. Cette initiative vise à simplifier l’accès des patients à ce traitement et à éliminer la nécessité d’obtenir une licence spéciale. De plus, les produits à base de cannabidiol (CBD) non psychoactifs seront retirés de la liste des médicaments restreints, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles opportunités de commercialisation. Cette décision reflète l’engagement continu d’Israël envers la recherche et l’utilisation médicale du cannabis.

Faciliter l’accès au traitement 

Le ministère de la Santé israélien a dévoilé une réforme ambitieuse qui entrera en vigueur en décembre, autorisant les médecins à prescrire du cannabis médical à leurs patients. Jusqu’à présent, l’accès au cannabis médical nécessitait une licence spéciale, un processus souvent entravé par des obstacles bureaucratiques. Cette réforme vise à simplifier le cheminement pour les patients éligibles, en leur permettant d’obtenir plus facilement le traitement dont ils ont besoin.

Retrait du CBD de la liste des médicaments restreints 

Une autre mesure clé de cette réforme est le retrait des produits à base de cannabidiol (CBD) non psychoactifs de la liste des médicaments soumis à des restrictions spéciales. Cette décision reflète la reconnaissance croissante des bienfaits potentiels du CBD pour la santé, tout en reconnaissant son absence d’effets psychoactifs. Par conséquent, cette modification ouvre la voie à la commercialisation de produits contenant du CBD en Israël, avec un accent particulier sur les méthodes d’administration orale et locale.

Les implications de la réforme 

Initialement annoncée en décembre 2021, cette réforme a été précédée par la création d’une commission chargée d’examiner les répercussions de l’exclusion des produits contenant du CBD de la liste des substances dangereuses. Cette étape démontre la volonté du gouvernement israélien de prendre des décisions éclairées et basées sur des preuves lorsqu’il s’agit de réglementer les traitements à base de cannabis.

cannabis médical

Un pays pionnier dans la recherche sur le cannabis médical 

Depuis les années 1990, Israël a légalisé l’utilisation du cannabis médical pour les patients souffrant de maladies graves. Au fil des ans, le pays est devenu un leader mondial dans la recherche sur le cannabis médical, ouvrant la voie à de nouvelles découvertes et applications. Les médecins israéliens prescrivent du cannabis pour traiter diverses affections, allant du syndrome de stress post-traumatique à la douleur chronique en passant par l’épilepsie. Cette réforme renforce l’engagement continu d’Israël à explorer et à exploiter le potentiel médical du cannabis.

Procédure de demande et d’obtention du cannabis médical 

Pour obtenir du cannabis médical en Israël, les patients doivent actuellement soumettre une demande de licence via les pharmacies affiliées à l’Agence israélienne du cannabis médical (IMCA), relevant du ministère de la Santé. Bien que cette procédure puisse être contraignante, la réforme annoncée devrait faciliter le processus et rendre le traitement plus accessible aux patients dans le besoin.

Réflexions sur l’usage récréatif du cannabis 

Il est important de noter que la réforme concerne exclusivement le cannabis médical, tandis que l’usage récréatif du cannabis reste illégal en Israël. Bien que des mesures de dépénalisation aient été mises en place en 2017, les sanctions financières et les traitements ont été privilégiés pour les contrevenants, plutôt que des poursuites pénales.

La réforme annoncée par le ministère de la Santé israélien marque une étape significative dans l’accès au cannabis médical pour les patients. En simplifiant le processus de prescription et en retirant les restrictions sur les produits à base de CBD non psychoactifs, Israël ouvre la voie à de nouvelles opportunités de traitement et de recherche. 

Cette décision témoigne de l’engagement continu du pays envers l’exploration des avantages médicaux du cannabis et de sa volonté d’améliorer la qualité de vie des patients dans le besoin. Alors qu’Israël continue de repousser les limites de la recherche sur le cannabis médical, le reste du monde observe avec intérêt les développements et les découvertes qui pourraient découler de cette réforme novatrice.

 

spot_img

Articles Similaires

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...

Comment Identifier une Huile de CBD de Qualité

Dans un marché en pleine expansion du cannabidiol, la...

Le Taux Légal de CBD au Luxembourg : Ce Qu’il Faut Absolument Savoir

Le marché en plein essor du cannabidiol s'étend progressivement...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img