Les détails du projet de légalisation du cannabis en Tchéquie

Partagez cet article

 

Une plante attire les feux des projecteurs en ce moment. Son nom ? Le cannabis, bien évidemment. Il faut dire qu’il a énormément la cote en ce moment. Autrefois diabolisé, il est aujourd’hui beaucoup mieux vu. Une chose est sûre, il bénéficie à l’heure actuelle d’une meilleure image sur la scène internationale. D’une part, de nombreux pays ont légalisé son usage médical. Il faut savoir qu’il dispose de nombreux bienfaits thérapeutiques. Cela fait qu’il soigne et traite de nombreux maux, troubles et maladies. De nombreux patients ont d’ailleurs choisi de l’utiliser uniquement, et d’arrêter leurs autres traitements. En parallèle, son usage récréatif est de plus en plus répandu. Les pays se succèdent pour le légaliser. L’un des derniers en date est la République tchèque. Voyons ensemble les détails de cette légalisation.

Un point de vue positif vis-à-vis du cannabis

Il existe des pays qui ont un point de vue négatif vis-à-vis du cannabis. Ce sont pour la plupart des pays très conservateurs. Les raisons qui mènent à ce rejet sont multiples. On peut prendre le cas de nombreux pays arabes, dont le pouvoir est fortement influencé par les dogmes de l’Islam. A contrario, il existe des pays qui gardent une certaine distance vis-à-vis du cannabis. C’est le cas de la France. Malgré le fait qu’il soit entouré de pays favorables à ce dernier, il reste assez sévère sur cette question. La République tchèque est à l’opposé. Ce pays a un point de vue favorable concernant la marijuana.

 D’une part, le CBD y est autorisé. Ensuite, le cannabis thérapeutique est légal là-bas, et ce depuis 2013. D’ailleurs, la possession de petites quantités de cannabis est tolérée. Vous pouvez posséder jusqu’à 15 g de ganja ou 5 g de résine de cannabis. Au-delà, vous ne risquez pas de poursuite judiciaire. Vous risquez uniquement un procès-verbal ainsi qu’une amende. Mais pas de panique ! Si en France les montants peuvent être pharaoniques, il n’en est rien ici. Comptez tout au 500 euros. De toute façon, en tant que consommateur, il est rare que vous dépassiez le seuil légal de possession. Il en est de même si vous cultivez des plantes chez vous. Vous ne devez pas dépasser les limites de 5 plants de cannabis. Autrement, vous risquez une amende.

Il faut dire que le pays a un point de vue équilibré sur la question. D’ailleurs, les statistiques font taire ceux qui disent que le laxisme favorise la consommation. Seulement 8 à 9 % de la population consomment régulièrement du cannabis. Bien loin derrière les Français… 

Les raisons de la légalisation

Pour certaines personnes, la légalisation du cannabis n’est qu’une simple formalité. Les gens ont l’habitude de consommer cette plante, et ce sans faire énormément d’excès. De ce fait, pourquoi passer de la dépénalisation à la légalisation ? La réponse revêt de nombreux aspects.

Faire baisser la consommation de cannabis chez les jeunes

 Vous le savez, nous appelons souvent l’adolescence « l’âge bête ». C’est durant cette période que les jeunes découvrent de nombreux aspects de la vie. Parmi ces derniers figure la consommation de drogue, dont la fameuse « herbe ». Le problème avec l’absence de légalisation c’est qu’il n’y a pas de contrôle ni de vérification d’âge. De ce fait, les jeunes peuvent acheter librement leurs doses sans être inquiétés. Pourtant, il y a un fait qu’il ne faut pas prendre à la légère. Durant l’adolescence, le cerveau est toujours en développement. La prise de ganja durant cet âge affecte son développement. Les résultats sont malheureux. On peut citer une perte de la mémoire, une baisse de l’attention ou une incapacité à raisonner. C’est ainsi que de nombreux jeunes consommateurs finissent en décrochage scolaire.

La légalisation permettra de mettre en place un cadre légal clair, permettant entre autres d’interdire la vente aux mineurs. Ces mesures seront sévères, mais utiles, car les jeunes sont l’avenir du pays.

Les détails du projet de légalisation du cannabis en Tchéquie
Le cannabis est néfaste pour le développement du cerveau des adolescents

Arrêter le marché noir

 

Avec l’absence de légalisation, il n’y a pas de production officielle ni de contrôle de qualité des produits. De ce fait, le marché noir est particulièrement puissant. Cela cause un énorme manque à gagner pour l’État. En parallèle, les produits ne sont pas traçables. Ce manque de transparence peut amener à la consommation de produits dangereux pour la santé.

 

Définir un cadre légal clair

 

Grâce à la légalisation, le secteur jouira d’un cadre légal clair et prédéfini. D’une part, la possession maximale de cannabis par personne sera définie. Ensuite, un cadre fiscal clair sera mis en place. Les entreprises du secteur devront se conformer aux règles imposées, qu’elles soient productrices ou vendeuses. Des normes seront bien évidemment mises en place.

 

Pour conclure, la légalisation du cannabis est en bonne voie dans ce pays. La République tchèque s’apprête à devenir le second pays européen à le légaliser, après Malte. Assisterons-nous bientôt à sa légalisation en océan Indien, plus précisément à l’île Maurice ? L’avenir nous le dira.  

 

 

 

 

 

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img