Little Green Pharma remporte un appel d’offres majeur pour le cannabis médical en France

Partagez cet article

 

Little Green Pharma (LGP), une entreprise australienne, maintient son engagement envers l’expérimentation du cannabis médical en France en fournissant ses huiles CBD 20:1. Malgré une rupture de stock causée par sa décision de ne pas les offrir gratuitement pour la troisième année consécutive, LGP a également soumis sa candidature pour le deuxième appel d’offres en cours. Cette initiative témoigne de la volonté de l’entreprise de contribuer activement à la recherche et à l’accès aux traitements à base de cannabis pour les patients français.

Expansion de l’expérimentation du cannabis médical en France

Depuis 2019, le gouvernement français a entrepris une expérience audacieuse visant à fournir gratuitement des médicaments à base de cannabis à 3 000 patients, dans le cadre d’une initiative préalable à une éventuelle légalisation du cannabis médical dans le pays. Cette démarche, bien que mettant à rude épreuve les résultats financiers des entreprises participantes, a permis à ces dernières de pénétrer le marché français, dont la valeur globale est estimée à 5,6 milliards d’euros.

Au début de l’année 2021, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a sélectionné plusieurs entreprises pour fournir le programme pilote de cannabis médical gratuit en France. Parmi ces entreprises figurait Little Green Pharma (LGP), qui a fourni des huiles CBD 50 et CBD:THC 20:1.

Initialement prévu pour une durée de deux ans, le programme pilote a été prolongé jusqu’en mars 2024, suite à l’annonce du gouvernement français en septembre 2022. Cette extension a été saluée par les patients et les experts, qui ont unanimement exprimé des retours positifs sur les résultats intermédiaires de l’essai.

Deux appels d’offres pour la fourniture de médicaments

Face aux préoccupations des entreprises participantes, un premier appel d’offres a été lancé, offrant une rémunération de 14 euros par flacon (10 ml) d’huile CBD. Little Green Pharma a été autorisée à fournir environ 11 000 unités d’huile CBD:THC 20:1 dans le cadre de cet appel d’offres. Cependant, le montant proposé pour l’huile CBD 50 était jugé insuffisant.

Un deuxième appel d’offres a donc été initié par le gouvernement français, avec un budget allant jusqu’à 1 million d’euros. Little Green Pharma a soumis une offre séparée pour la fourniture de son huile de CBD 50 dans le cadre de la prolongation de l’expérimentation. Les détails de cette offre sont actuellement en cours d’évaluation.

En tant que fournisseur principal de l’essai, Little Green Pharma affirme avoir fourni environ 85% des produits, dont les huiles CBD:THC 20:1 et CBD 50, aux patients français. La société considère cette expérience comme une opportunité rare de capitaliser sur l’un des plus grands marchés potentiels du cannabis médical en Europe, si le cannabis est finalement légalisé en France.

Little Green Pharma

Collaboration et perspectives d’avenir

Dans le cadre de cette expérimentation, Little Green Pharma collabore avec Intsel Chimos, une entreprise pharmaceutique française, ainsi qu’avec Centre Lab, un fabricant de produits pharmaceutiques qui travaille en étroite collaboration avec Intsel Chimos en France. Intsel Chimos et Centre Lab sont chargés de la libération des lots, de la distribution, de l’information médicale et de la pharmacovigilance dans le cadre de l’essai.

Malgré les problèmes de rupture de stock rencontrés, les retours des patients concernant l’expérimentation ont été extrêmement positifs. En effet, 91% des 1 453 patients actuellement participants ont rapporté des résultats positifs. Les rapports d’experts sur les résultats intermédiaires de l’essai ont également souligné les bénéfices significatifs observés chez les patients.

Cette réponse encourageante confirme l’importance de poursuivre l’expérimentation du cannabis médical en France. Les résultats obtenus jusqu’à présent renforcent l’idée que ces traitements peuvent réellement améliorer la qualité de vie des patients atteints de conditions médicales spécifiques.

Pour Little Green Pharma, la participation continue à l’expérimentation et la soumission au deuxième appel d’offres témoignent de son engagement envers les patients français. L’entreprise australienne, tout en reconnaissant les défis et les contraintes financières auxquels elle est confrontée, est déterminée à contribuer activement à la recherche et à l’accès aux traitements à base de cannabis en France.

L’avenir de l’expérimentation du cannabis médical en France reste prometteur. Les résultats positifs, les retours des patients et l’intérêt continu des entreprises comme Little Green Pharma soulignent la nécessité d’une réglementation claire et de politiques de santé bien définies pour permettre l’accès sûr et efficace à ces traitements alternatifs. L’expérience en cours ouvre la voie à une éventuelle légalisation du cannabis médical en France, offrant ainsi de nouvelles options thérapeutiques aux patients dans le besoin.

spot_img

Articles Similaires

DEA : La teneur en THC du cannabis illicite atteint 16% aux États-Unis

Selon la DEA, les États-Unis connaissent actuellement une hausse...

Cannabis aux USA : La lutte pour la légalisation fédérale

Lors d'une audience fédérale, des entreprises de cannabis du...

Cannabis : Plus de fumeurs que de gros buveurs aux États-Unis

Une étude révèle que le nombre de consommateurs quotidiens...

Une Nouvelle Étude Révèle les Effets du THCV et du CBD sur la Perte de Poids

Les cannabinoïdes continuent de fasciner les chercheurs pour leurs...

Une nouvelle étude révèle les impacts insoupçonnés du cannabis sur le cœur et le cerveau

Le cannabis, longtemps utilisé pour ses propriétés médicinales, est...

Découvrez la Recette de Smoothie au CBD pour une Journée sans Stress

Le CBD, abréviation de cannabidiol, gagne en popularité en...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img