Maîtriser l’Étêtage du Cannabis : Une Technique Clé pour des Rendements Abondants et une Croissance Saine

Partagez cet article

 

Lorsqu’il s’agit de cultiver du cannabis, l’une des pratiques les plus couramment utilisées pour façonner et maximiser la production des plantes est l’étêtage, également connue sous le nom de topping. Cette technique de palissage à haut stress (HST) consiste à tailler la pointe de croissance de la tige principale d’une plante de cannabis. L’étêtage permet de créer une structure plus buissonnante et équilibrée, favorisant une meilleure pénétration de la lumière et des rendements accrus. Que vous soyez un cultivateur expérimenté ou novice, l’étêtage offre des avantages significatifs pour améliorer votre culture de cannabis.

Les Fondamentaux de l’Étêtage du Cannabis 

Naturellement, les plantes de cannabis adoptent une structure en forme d’arbre de Noël, avec une tige principale dominante et des branches latérales. Cependant, cette structure n’est pas idéale pour la culture en intérieur, où les plantes sont éclairées par des lampes stationnaires. L’étêtage est un moyen de remodeler cette structure pour maximiser l’utilisation de la lumière dans un environnement clos. En retirant la tête supérieure, la croissance est encouragée au niveau des nœuds inférieurs, ainsi qu’une plante plus buissonnante.

Avantages de l’Étêtage

Le choix de l’étêtage peut être intéressant pour les cultivateurs.

  •   Amélioration de la Pénétration Lumineuse : En supprimant la tête principale, les branches latérales sont encouragées à se développer. Cela permet une meilleure distribution de la lumière à toutes les parties de la plante, favorisant ainsi une croissance uniforme et des rendements accrus.
  •   Contrôle de la Hauteur : Les plants étêtés ont tendance à pousser de manière plus compacte et à profil bas, ce qui est idéal pour les espaces de culture en intérieur où la hauteur est limitée. Cela évite également l’étirement excessif des tiges.
  •   Augmentation des sites de têtes : L’étêtage encourage la formation de nouvelles tiges au niveau des nœuds latéraux, ce qui se traduit par de plus en plus de sites de têtes potentiels. Cela peut contribuer à augmenter le potentiel de récolte.

étetage du cannabis

Quand et Comment Étêter ?

L’étêtage doit être effectué après que la plante ait développé entre 3 et 5 nœuds. À ce stade, les racines et les tiges sont suffisamment robustes pour supporter le stress du processus. Généralement réalisé après environ 30 jours de phase végétative, l’étêtage permet aux plantes d’avoir la force nécessaire pour se remettre et prospérer.

Pour réaliser l’étêtage, il suffit de faire une entaille nette à l’extrémité de la tige principale à l’aide de ciseaux stériles. En retirant la partie supérieure, vous devez laisser environ 5 mm d’espace entre la coupe et les branches latérales. Cette marge de sécurité évite d’endommager accidentellement les parties importantes de la plante.

Combinaison de Techniques pour des Rendements Optimaux

Outre l’étêtage, il existe d’autres techniques qui peuvent être utilisées pour optimiser les rendements et la structure des plantes de cannabis. Le Fimming, une variante de l’étêtage, peut donner naissance à plusieurs tiges supérieures. Le Lollipopping, qui consiste à éliminer les parties faibles, et la technique ScrOG (Screen of Green) sont d’autres méthodes qui peuvent être combinées pour améliorer encore plus la production.

En conclusion, l’étêtage du cannabis est une pratique essentielle pour les cultivateurs cherchant à maximiser leurs rendements tout en contrôlant la structure et la hauteur de leurs plantes. En remodelant la croissance naturelle des plantes, l’étêtage favorise une répartition uniforme de la lumière et la formation de nombreux sites de têtes. En combinant cette technique avec d’autres méthodes de palissage, les cultivateurs peuvent créer des cultures plus productives et optimisées, tout en mettant à profit les avantages de chaque méthode. Que vous soyez un passionné du cannabis ou un cultivateur professionnel, l’étêtage offre une opportunité de cultiver des plants plus robustes et plus abondants.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Diabète : Une Révélation Surprenante sur le Contrôle de la Glycémie

Une nouvelle étude révolutionnaire a révélé que la consommation...

Personnalité et tabagisme : Fumeurs et non-fumeurs décryptés

Une étude approfondie publiée le 3 juillet dans Plos...

Boom des patients dans les cliniques de cannabis médical à Londres

Les cliniques de cannabis médical à Londres connaissent une...

Wiz Khalifa Interpellé en Roumanie pour Possession de Cannabis : Un Festival qui Tourne Mal

Le célèbre rappeur américain Wiz Khalifa a récemment fait...

Le Maroc vise le marché européen du cannabis légal

Le Maroc est en passe de devenir un acteur...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img