Prendre soin des racines de son cannabis : Les secrets pour une croissance florissante !

Partagez cet article

 

Les plantes de cannabis, qu’elles soient cultivées pour leur chanvre industriel, leur chanvre CBD ou leur cannabis médical, ont besoin d’un environnement propice pour effectuer leur photosynthèse et se développer. Le système racinaire des plantes de cannabis est essentiel à leur croissance et à leur survie car il leur permet de puiser les nutriments dont elles ont besoin pour leur développement. Si les plantes ne sont pas nourries correctement, elles peuvent développer des carences en nutriments qui affaibliront leur système immunitaire et affecteront leur développement, jusqu’à entraîner leur mort. Cependant, le rôle fondamental des racines de cannabis est souvent négligé en raison de leur emplacement souterrain. Dans cet article, nous verrons comment maintenir les racines de cannabis en bonne santé grâce aux conseils des experts de Silent Seeds.

Le rôle vital des racines de cannabis

Les racines, également appelées système radiculaire ou masse radiculaire, sont la base de la nutrition des plantes de cannabis. Elles facilitent l’absorption et l’assimilation des nutriments nécessaires à leur développement. Mais leur fonction ne s’arrête pas là, car elles remplissent également trois autres fonctions essentielles. Premièrement, elles assurent l’hydratation et l’approvisionnement en nutriments. Deuxièmement, elles ancrent fermement les plantes dans le sol. Et troisièmement, elles stockent la nourriture pour les périodes de carence en nutriments ou de stress dû à la sécheresse.

Comprendre la composition des racines

Les racines sont composées de quatre parties principales : la racine primaire, la zone de maturation, la zone méristématique et le chapeau racinaire. La racine primaire est la première à se développer et où se forment les racines latérales. La zone de maturation est la principale zone de contact entre la plante et le sol, où apparaissent les poils racinaires pour absorber les sels minéraux et l’eau. La zone méristématique comprend le méristème apical responsable de la croissance cellulaire et donc de l’élongation de la racine. Et enfin, le chapeau racinaire facilite le déplacement de l’extrémité de la racine dans le sol et la protège contre la rupture.

cannabis

Les types de racines chez le cannabis

Les plantes de cannabis produisent principalement des racines pivotantes, mais elles peuvent également développer des racines adventives lors de la propagation par bouturage. Ces racines sont situées au sommet de la tige et se développent accidentellement grâce à cette technique de propagation. En résumé, les racines de cannabis sont un système vital multifonctionnel qui assure la survie et le développement optimal de la plante.

Conseils pour un système racinaire sain et vigoureux

La phase de croissance

Une attention particulière doit être portée à la phase de croissance des plantes pour garantir un développement sain et vigoureux du système racinaire. Un substrat de qualité, riche en nutriments, est essentiel pour fournir les éléments nécessaires aux racines pour leur croissance.

La gestion de l’irrigation

Une gestion adéquate de l’irrigation est également importante pour éviter un sol trop humide, qui pourrait causer la pourriture des racines et favoriser l’apparition de champignons et de parasites. Les cultivateurs débutants ont souvent tendance à arroser leurs plantes à l’excès, ce qui peut compromettre la santé des racines.

La santé du sol

La santé du sol est cruciale pour la santé des racines. Les micro-organismes bénéfiques tels que les trichodermas, les endomycorhizes et les rhizobactéries sont importants pour réguler et protéger le substrat, favoriser le développement des racines et maintenir l’équilibre du sol.

La capacité respiratoire du sol

Il est important de veiller à la capacité respiratoire du sol pour éviter qu’il ne devienne trop compact ou gorgé d’eau, ce qui peut étouffer les racines et entraver leur croissance. Des composants tels que la perlite, la sphaigne, le coco-coir et la tourbe blonde peuvent aider à faciliter l’aération et le drainage du sol.

Comment prendre soin de vos plantes de cannabis en croissance?

Choix de contenants adéquats

Il est recommandé d’utiliser des pots géotextiles pour faciliter l’oxygénation du substrat, favorisant ainsi le cycle respiratoire du sol.

Gérer l’arrosage

Un arrosage correctement effectué est crucial pour le développement sain des racines des plantes. Il est important d’éviter à la fois un sol trop humide (risque de moisissures et d’insectes) et un sol trop sec (risque de stress de sécheresse et d’affaiblissement du système immunitaire des plantes).

Conditions idéales pour les premières racines

Il est essentiel de fournir un climat stable, avec une humidité comprise entre 75 et 80 % et une température entre 23 et 28ºC, pendant la période où les plantules développent leurs premières racines.

Utilisation de stimulateurs de racines

Il est préférable d’attendre que les plantes atteignent une hauteur d’au moins 10-15 cm et aient développé 1 à 2 séries de feuilles avant d’utiliser des stimulateurs de racines. Il est important de régler le pH de l’eau entre 6,0 et 6,2 et d’augmenter progressivement le dosage du stimulateur de racines tout au long de la croissance des plantes.

Surveillance de l’environnement

Il est important de surveiller le taux d’humidité et la température de l’environnement des plantes au cours de leur cycle de vie. Le dosage du stimulateur de racines doit également être ajusté en conséquence.

Importance de la rigueur

La phase de développement des plantes est cruciale pour leur système immunitaire. Une croissance réussie garantit des plantes saines et vigoureuses qui produiront des fleurs de qualité. Il s’agit donc d’une réaction en chaîne bénéfique à tous les niveaux.

cannabis

La phase de floraison : comment y parvenir avec succès

La phase de croissance terminée avec succès, il est maintenant temps de s’attaquer à la phase de floraison de vos plantes de cannabis. Cette étape demande une attention particulière pour permettre une floraison abondante et de qualité.

Le régime d’arrosage inchangé

Pour réussir cette phase, il est recommandé de continuer avec le même régime d’arrosage, en évitant toutefois les excès qui peuvent nuire au développement des fleurs.

Utiliser un stimulateur de racines

Il est également recommandé d’ajouter 4 ml/L de stimulateur de racines à la solution nutritive une fois par semaine pour aider à la floraison. Cependant, il est important de noter que l’utilisation d’engrais pour cannabis et de stimulateurs de racines et de floraison doit être interrompue au cours des 15 à 20 derniers jours du cycle.

Le rinçage des racines

La dernière étape avant la récolte consiste à rincer les racines de vos plantes pendant cette période de 15 à 20 jours. Cette étape permettra d’éliminer les sels minéraux et les résidus de nutriments qui peuvent affecter la saveur et l’odeur des fleurs.

Récolter les fruits de votre travail

En respectant ces recommandations, vous pourrez récolter des fleurs de cannabis abondantes et de qualité. La phase de floraison est donc une étape cruciale pour réussir la culture de vos plantes de cannabis. Découvrez maintenant les secrets d’une culture de cannabis réussie dans l’obscurité.

spot_img

Articles Similaires

Startups européennes du cannabis : Vers une révolution boursière ?

Une vague d’optimisme souffle sur les startups européennes du...

Le NFP et la Légalisation du Cannabis : Une Position Ambiguë

Avec l'ascension du bloc NFP (Nouvelle Force Progressiste) à...

Guide ultime pour conserver votre cannabis

La conservation du cannabis est une étape cruciale pour...

Distribution de cannabis médicinal sur l’Île de Man : Une nouvelle ère

Les pharmacies de l’île de Man ont désormais la...

La FDA et la FTC ciblent 6 entreprises pour vente illégale de produits au delta-8 THC

La Food and Drug Administration (FDA) américaine et la...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img