Pinène : un terpène avec des bénéfices insoupçonnés pour la mémoire

Partagez cet article

 

Pour beaucoup, le cannabis est considéré comme un produit psychoactif à cause du cannabinoïde THC qu’il renferme. Mais ça, c’était avant que les chercheurs aient mis en exergue les différentes qualités thérapeutiques d’une autre catégorie de cannabinoïdes. Le CBD (cannabidiol) aussi présent dans cette plante. Motivés par les vertus du cannabidiol, les scientifiques sont bien nombreux à concentrer leurs études sur le sujet. Résultat, plus de 100 cannabinoïdes ont été découverts. Les recherches sont aussi orientées sur le pinène qui est un autre groupe de substances du cannabis. L’initiative permettant d’en découvrir les bénéfices insoupçonnés pour la mémoire avec lesquelles s’ajoutent d’autres propriétés médicinales.

Le pinène existe depuis la nuit des temps

L’intérêt de la communauté scientifique pour le pinène est récents, alors qu’il existe depuis la nuit des temps. Pour le dire, il suffit de prendre compte de sa présence dans différents types de plantes. C’est pourquoi les chercheurs s’accordent à dire qu’il s’agit de la variété de terpènes la plus abondante dans la nature. Chacun peut sentir son existence.

En effet, ce monoterpène bicyclique se rencontre un peu partout. Tout cela, grâce à la résine de certaines plantes conifères comme le sapin ou le pin. C’est aussi le cas pour les non-conifères à l’instar du romarin, de la sauge, de la térébenthine ou de l’armoise. Et la liste est longue, mais pour faire court, chacun peut détecter sa présence rien qu’en utilisant leur sens olfactif.

C’est simple, le terpène se fait reconnaître à travers des caractéristiques organoleptiques. Ceux faisant penser au romarin ou au pin. Du moins, quand il s’agit de l’une des deux catégories de pinène qu’est l’a-pinène (alpha pinène). Quant au b-pinène (bêta pinène), c’est l’arôme du houblon, du basilic, du persil ou de l’aneth qui entre en jeu.

Des odeurs que vous ne manquerez pas de sentir lors d’une promenade en forêt. À la campagne, auprès des produits à base de terpène ou tout simplement dans votre jardin.

Le cannabis fait partie de la liste

La liste est longue en ce qui concerne les plantes renfermant du pinène dans leur résine. Mais puisque le cannabis est au vif du sujet, il mérite d’attirer les feux du projecteur.

En ce qui concerne cette herbe aux multiples facettes. Notez que le terpène est fort de sa présence dans les glandes de résine. Les trichomes dans lesquels la grande majorité des cannabinoïdes à l’instar du CBD se forment.

Aussi, vous devez savoir que le pinène du cannabis promet un agréable mélange de parfum et de saveur. Simplement parce qu’il renferme à la fois l’alpha pinène et le bêta pinène.

Un cadeau de mère Nature

En étudiant de près le terpène, les chercheurs arrivent à conclure que le pinène est un cadeau de mère Nature. Non pas sans raison puisqu’il suffit de porter un regard sur les avantages qu’il procure.

Du côté des plantes par exemple, l’agréable odeur du pinène permet de faire d’une pierre, deux coups :

·         Augmenter leur chance de survie en éloignant les prédateurs ou insectes nuisibles.

·         Assurer la relève en utilisant le parfum pour attirer les insectes utiles à la pollinisation.

Nul besoin de souligner que ces heureux élus pour la pollinisation y trouvent également leur compte. La raison, c’est qu’ils peuvent se délecter de la saveur particulièrement exquise des pollens. Quant aux humains, la liste est longue. Il suffit d’énumérer sa touche aromatique rencontrée un peu partout dans l’air. De la présence du pinène dans des détergents parfumés, des désodorisants et autres produits cosmétiques au pinène.

Et pas seulement puisque ses bienfaits sur la santé sont loin d’être négligeables. Ce, en faisant allusion à ses effets positifs sur la mémoire ou encore à ses différentes propriétés thérapeutiques.

Soit, autant de bonnes raisons expliquant l’essor de l’industrie pharmaceutique et de parfumerie basée sur le terpène. Une situation qui intervient, alors qu’il est possible de l’envisager comme une source d’énergie pour les moteurs à combustion. Une option qui pourrait contribuer dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le fait est qu’il est question d’élément biocombustible permettant de réduire le taux d’émission de gaz à effet de serre.

Des bénéfices insoupçonnés pour la mémoire

Si le terpène est présent dans différents produits, c’est parce qu’il y a bien une raison. Les humains ont pris conscience des effets exaltants et énergisants du pinène. Une façon de dire qu’ils ne se sont pas rendu compte des bénéfices insoupçonnés de ce terpène pour la mémoire.

Du moins, jusqu’en 2006 quand des chercheurs chinois ont mis en exergue les effets mentaux du pinène. En effet, les études démontrent que ce terpène est capable d’améliorer la performance cognitive à hauteur de 75%.

Une nouvelle encourageante qui s’explique à travers la capacité du pinène à traverser la barrière hémato encéphalique selon les experts. Une fois arrivé à destination, il sert de bouclier pour les molécules de l’information du cerveau. Et comment ? En inhibant les effets négatifs des acétylcholinestérases.

En agissant ainsi, cet agent actif joue un rôle crucial dans l’amélioration de la mémoire et de l’attention. Mais pas seulement puisque ce sera aussi l’occasion pour lui de renforcer la concentration et la lucidité.

Une arme parfaite pour les problèmes de mémoire liés au THC

C’est bien connu, la surconsommation de cannabis à haute teneur en THC peut entraîner des effets indésirables. À savoir, le brouillard amnésique, et autres troubles à l’instar de la paranoïa, de l’anxiété ainsi que d’autres émotions négatives.

Des problèmes que le pinène est capable de régler, grâce à un mécanisme que les scientifiques qualifient d’effet d’entourage. Celui permettant à cette catégorie spécifique de terpène d’inhiber les effets secondaires du High Cannabis.

Le cannabis, une plante riche en pinène

À travers ses actions psychoactives, le THC est certes l’élément assombrissant l’image du cannabis. Toutefois, les études ont démontré que cette plante offre aussi des propriétés bénéfiques pour la santé et le bien-être. Ce serait bien le cas en ce qui concerne le CBD.

Mais puisque le pinène est au cœur du sujet, il serait judicieux de découvrir qu’il est aussi de la partie. Que ses bienfaits sur le mémoire sont d’autant plus palpables avec des souches riches en pinène. Et là encore, le cannabis se place en tête de liste des différents types de plantes renfermant cet agent actif.

D’ailleurs, de nombreuses études démontrent qu’il existe différentes variétés de cannabis particulièrement riche en pinène. Elles affirment qu’il est facile d’en trouver une quantité abondante dans le Jack Herer, le Romulan, le Strawberry Cough, le Blue Dream, le Trainwerck et le Bubba Kush.

Le pinène, un élément aux multiples vertus thérapeutiques

À l’instar du cannabidiol, le pinène n’est pas uniquement bénéfique pour la mémoire. Comme son colocataire, ce terpène est aussi un élément aux multiples vertus thérapeutiques. Tout cela, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes ou encore bronchodilatateur.

Contrairement à ses effets insoupçonnés sur la performance cognitive, ses bienfaits sur la santé sont exploités depuis des siècles. C’est bien le cas en Chine où le variant alpha du terpène est utilisé pour combattre le cancer. Une piste exploitée par des chercheurs chinois annonçant en 2015 au Journal of Pharmacological Sciences que l’a-pinène agit sur les cellules cancéreuses du foie. La preuve, il limite leur développement à hauteur de 75%.

Le pinène est aussi un puissant allié pour le système respiratoire. De quoi inciter les laboratoires à concentrer leurs recherches sur des traitements à base d’a-pinène et de b-pinène. La raison, c’est que ces éléments ne sont pas seulement des bronchodilatateurs garantissant le bon fonctionnement de la voie respiratoire. Les pinènes sont aussi de puissants antibactériens notamment dans la lutte contre le virus de la bronchite qui est particulièrement contagieux.

Situation similaire avec les bactéries de l’endocardite selon d’autres chercheurs indiquant une annihilation complète au bout de 24 heures d’exposition au pinène.

Le pinène du cannabis et d’autres plantes est aussi un anti-inflammatoire. Les spécialistes en sont convaincus en mettant en avant ses effets sur certaines maladies chroniques comme l’arthrose.

En bref. Le terpène est présent partout dans la nature à travers différents types de plantes en faisant profiter de ses avantages thérapeutiques. Dans cette liste, le cannabis a eu le mérite d’attirer une attention particulière. Ce, pour la principale raison qu’il est particulièrement riche en cannabidiol et en pinène.

L’avantage lui permettant de garder une certaine longueur d’avance sur les autres dans le traitement des troubles de la mémoire et d’un nombre considérable de maladies. Ce qui explique en outre l’engouement croissant des chercheurs pour ces éléments. Leur objectif principal étant de renforcer le rang des traitements au CBD et au pinène.

D’ailleurs, il faut souligner que ces experts ne sont pas les seuls. Les consommateurs sont aussi de plus en plus nombreux à faire le choix pour les produits intégrant ces agents actifs dans leur formule. Pour beaucoup d’autres, la décision de franchir le pas vient d’être prise. Et de votre côté ?

spot_img

Articles Similaires

Japon envisage de légaliser la marijuana médicale

De nos jours, de plus en plus de pays...

Espagne : Le cannabis n’est pas nuisible à la santé

Une analyse des données de 600 000 personnes en...

Cannabis : Non à la répression

Le professeur Amine Benyamina, chef du service de Psychiatrie...

Députés Renaissance : Des sanctions plus dures pour le cannabis

Des députés de la majorité présidentielle, dirigés par Lionel...

À la découverte de la Sweet Berry

Le cannabis est une plante controversée. À la fois...

Cannabutter : Mode d’emploi

Avez-vous déjà entendu parler du cannabutter ? C’est du...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img