Portugal : Miguel Costa Matos appelle à la légalisation du cannabis

Partagez cet article

 

Le cannabis récréatif profite d’un statut relativement ouvert au Portugal. Contrairement à la France et à d’autres pays de l’UE qui sont formellement opposés à la légalisation du marché, il autorise son usage médical, mais aussi personnel. La décriminalisation concerne dans ce cas uniquement la consommation à titre privé. La culture, elle, reste interdite. Depuis quelque temps, la question de la légalisation du cannabis récréatif se retrouve au centre des débats. Auparavant, évoquée vaguement, elle pourrait aujourd’hui se concrétiser avec la réélection de Miguel Costa Matos en tant que secrétaire général du Congrès national de la jeunesse socialiste (JS). Il faut rester attentif à l’évolution de la situation du cannabis dans les années à venir. 

Le Portugal : Une politique anti-drogue plutôt clémente 

Le Portugal a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps. En effet, le pays a adopté une politique plutôt étonnante quant à la consommation de drogues en général. Cela concerne également le cannabis. La République portugaise justifie la dépénalisation de l’usage personnel de marijuana par la considération des consommateurs comme des malades, et non des criminels. Le sujet suscite la controverse. Cependant, une chose est sûre : cette décision a permis d’ouvrir la voie à la légalisation du cannabis sur le territoire. Certes, ce n’est pas encore le cas pour l’instant. Mais cette initiative pourrait bien se réaliser dans un avenir proche. 

Quoi qu’il en soit, le Portugal peut être considéré comme un pionnier dans ce domaine. On se rappelle en particulier l’adoption de la loi n° 30/2000 du 29 novembre 2000. Il faisait alors partie des rares pays à tolérer l’acquisition et la consommation de produits stupéfiants et de substances psychotropes. Une seule condition pour ce faire : le produit doit être destiné à un usage personnel ou médical. On parle ici de plusieurs catégories de drogues. À savoir : 

  • Les opiacés, les dérivés du coca et le cannabis ; 
  • Les hallucinogènes, amphétamines et barbituriques ; 
  • Les préparations à base de substances contrôlées ; 
  • Les tranquillisants et analgésiques ; 
  • Les « précurseurs » de produits stupéfiants (acétone, acide chlorhydrique…). 

Légalisation du cannabis au Portugal, une possible réalité 

On devait s’y attendre vu la tolérance appliquée par le Portugal en matière de produits stupéfiants. C’est d’autant plus vrai quand on observe la réaction favorable de certaines personnalités politiques comme Miguel Costa Matos. Il a été récemment réélu au poste de secrétaire général du Congrès national de la jeunesse socialiste. Ce député à l’Assemblée de la République du Portugal en a profité pour partager son point de vue sur la question. 

Son appel à la légalisation du cannabis n’est d’ailleurs pas passé inaperçu. Pour Miguel Costa Matos, cette réforme ne devrait pas être une « cause de division », mais plutôt une initiative permettant de promouvoir la santé publique. Pour l’homme d’État portugais, la marijuana circule déjà dans les rues. Alors, pourquoi ne pas essayer de réglementer le marché pour un meilleur contrôle ?

Dans cette démarche, le Portugal pourrait en plus suivre l’exemple de plusieurs pays. À citer entre autres le Canada, l’Uruguay, et certains États des USA. Il évoque également l’Allemagne qui est actuellement en pleine démarche pour la légalisation du cannabis récréatif.

spot_img

Articles Similaires

Cannabis et Soulagement de la Douleur : Les Terpènes plus Puissants que la Morphine ?

Une révolution médicale semble en marche. Des chercheurs de...

Décrocher du cannabis : 5 étapes essentielles !

Le cannabis fait partie du quotidien de nombreux Français,...

La Rébellion des Cherokees : Le Cannabis comme Acte de Souveraineté !

Cherokee, Caroline du Nord – Dans une salle de...

Royaume-Uni : Premier cannabis médical national disponible

Le cultivateur britannique de cannabis médical Glass Pharms a...

Le Cannabis : Toujours le Roi des Substances Illicites en Europe

Le cannabis demeure la drogue illégale préférée des Européens,...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img