Révolution dans le monde du sport : La NCAA recommande de retirer le cannabis de sa liste de substances interdites

Partagez cet article

 

La semaine dernière, le comité de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) sur les garanties compétitives et les aspects médicaux du sport (CMAS) a pris une décision historique en recommandant de retirer le cannabis de sa liste de substances interdites. Cette recommandation, qui marque un changement significatif dans la politique de l’association sportive, vise à mettre en place une « stratégie éducative solide » en lieu et place de l’interdiction du cannabis.

L’Évolution de la Politique Sportive aux États-Unis

La NCAA, qui supervise et organise les programmes sportifs de nombreuses grandes écoles et universités aux États-Unis, avait déjà annoncé en juin son intention de réformer sa politique concernant le cannabis. Cette décision est alignée sur les évolutions récentes dans le monde du sport aux États-Unis, où certaines fédérations sportives majeures telles que la NBA, le MMA (Mixed Martial Arts) ou la MLB (Major League Baseball) ne dépistent plus le cannabis.

Le comité CMAS a justifié cette recommandation en mettant en avant plusieurs points clés :

  1. Reconnaissance de l’inefficacité de la politique existante : Le comité a reconnu que la politique actuelle, qui inclut l’interdiction, les tests de dépistage et les sanctions pour usage de cannabis, s’est révélée inefficace dans la réalisation de ses objectifs.
  2. Réaffirmation du rôle du programme de dépistage des drogues : La recommandation souligne que le programme de dépistage des drogues de la NCAA devrait se concentrer exclusivement sur les substances améliorant les performances, plutôt que de s’attarder sur le cannabis, qui n’est pas considéré comme une substance dopante.
  3. Évolution vers une stratégie de réduction des risques : La NCAA souhaite désormais adopter une approche de réduction des risques, mettant l’accent sur l’éducation et le soutien aux étudiants-athlètes plutôt que sur les sanctions et les pénalités.

sport et cannabis

La Vision de James Houle, Président de la Commission CMAS

James Houle, président de la commission CMAS et psychologue sportif en chef à l’Ohio State, a déclaré que lorsqu’il s’agit de prendre une décision aussi importante, il est essentiel que les membres aient la possibilité de voter sur le résultat final. Il a également exprimé la volonté du comité de moderniser la politique de la NCAA en matière de cannabinoïdes, en s’appuyant sur les recherches les plus récentes pour mieux soutenir la santé des étudiants-athlètes.

Dans une déclaration, James Houle a indiqué : « Nous recommandons un changement radical de paradigme en ce qui concerne les cannabinoïdes. Nous voulons moderniser la stratégie avec les recherches les plus récentes pour donner aux écoles la meilleure opportunité de soutenir la santé des étudiants-athlètes. »

Une Recommandation Informée par l’Expertise

La NCAA a précisé que cette recommandation « vise à recentrer la santé des étudiants-athlètes tout en prenant en compte les avis des membres de l’association et les évolutions culturelles et légales entourant les cannabinoïdes ». Cette recommandation repose sur une étude approfondie, informée par l’expertise de l’industrie, des médecins et des experts en toxicomanie.

En 2022, la CMAS avait déjà relevé les seuils de cannabinoïdes entraînant l’échec d’un contrôle, passant de 35 à 150 nanogrammes par millilitre de sang, afin de se conformer aux politiques de l’Agence mondiale antidopage.

Les implications de cette décision

Ce changement de politique au sein de la NCAA témoigne de la manière dont les attitudes envers le cannabis évoluent aux États-Unis, tant sur le plan culturel que législatif. Il souligne également la reconnaissance croissante des avantages de l’éducation et de la réduction des risques par rapport à la prohibition pure et simple. Il reste maintenant à voir comment les membres de la NCAA réagiront à cette recommandation et s’ils décideront de la mettre en œuvre de manière formelle.

La recommandation de retirer le cannabis de la liste des substances interdites de la NCAA pourrait avoir des répercussions importantes sur les étudiants-athlètes, les politiques sportives et la perception publique du cannabis. Elle pourrait également encourager d’autres organisations sportives à réexaminer leur propre approche envers le cannabis. L’évolution continue des politiques liées au cannabis aux États-Unis est un sujet à surveiller de près, car elle a un impact sur de nombreux aspects de la société, y compris le monde du sport.

Les Répercussions Potentielles sur les Étudiants-Athlètes

L’une des principales préoccupations qui se posent maintenant est de savoir comment cette recommandation de la NCAA pourrait affecter directement les étudiants-athlètes. Alors que la recommandation vise à recentrer l’attention sur la santé des étudiants-athlètes, il est important de comprendre comment ces changements pourraient se traduire dans la réalité.

  •   Impact sur les carrières sportives : L’un des domaines les plus immédiats qui méritent réflexion est de savoir si la suppression du cannabis de la liste des substances interdites de la NCAA aura un impact sur les carrières sportives des étudiants-athlètes. Les sportifs pourraient-ils consommer du cannabis sans crainte de sanctions, ou les équipes sportives mettront-elles en place leurs propres politiques plus strictes ?
  •   Santé et bien-être : La recommandation de la NCAA avec l’accent sur la santé des étudiants-athlètes, mais comment cela se traduira-t-il dans la pratique ? L’association devra élaborer des programmes éducatifs solides pour informer les athlètes des risques potentiels liés à la consommation de cannabis et des alternatives plus sûres.
  •       Tests et contrôles : Même si le cannabis est retiré de la liste des substances interdites, la NCAA pourrait toujours effectuer des tests pour s’assurer que les athlètes respectent les limites de consommation. Cela soulève la question de la fréquence des tests, des seuils autorisés et des sanctions en cas de dépassement.
  •   Diversité des législations : Le paysage juridique entourant le cannabis varie considérablement d’un État à l’autre aux États-Unis. Comment la NCAA gère-t-elle cette diversité législative ? Les étudiants-athlètes de certains États pourraient avoir un accès plus facile au cannabis que d’autres, créant ainsi des inégalités potentielles.

Les Répercussions sur le Cannabis en Général

La recommandation de la NCAA pourrait également avoir des implications sur le cannabis en tant que substance légale et acceptée dans la société américaine.

  •   Changement de perception : L’acceptation du cannabis dans le monde du sport universitaire pourrait contribuer à changer la perception publique de cette plante. Il s’agit d’une évolution significative de l’opinion, qui était autrefois largement négative.
  •   Influence sur d’autres organisations : La NCAA étant une organisation sportive majeure, ses décisions ont souvent un effet d’entraînement sur d’autres fédérations sportives. Si la NCAA retire le cannabis de sa liste des substances interdites, d’autres organisations pourraient envisager de faire de même.
  •   Législation future : Cette décision pourrait également avoir un impact sur la législation future concernant le cannabis. Alors que de plus en plus d’États américains légalisent le cannabis à des fins récréatives, la décision de la NCAA pourrait encourager les législateurs à adopter des lois plus favorables au cannabis.

Pour conclure, la recommandation de la NCAA de retirer le cannabis de sa liste de substances interdites est une étape importante dans l’évolution des politiques liées au cannabis aux États-Unis. Elle reflète une reconnaissance croissante des avantages de l’éducation et de la réduction des risques par rapport à la prohibition pure et simple. Cependant, la mise en œuvre de cette recommandation et ses répercussions sur les étudiants-athlètes et le monde du sport restent des questions en suspens.

Il sera essentiel pour la NCAA de mettre en place des programmes éducatifs solides et des politiques de test claires pour s’assurer que la santé et le bien-être des étudiants-athlètes restent une priorité. Cette décision pourrait également influencer d’autres organisations sportives et avoir un impact sur la perception publique du cannabis à l’échelle nationale. L’évolution des politiques liées au cannabis continue d’être un sujet à surveiller de près, car elle évolue rapidement et a des répercussions sur de nombreux aspects de la société américaine.

spot_img

Articles Similaires

Découvrez la Recette de Smoothie au CBD pour une Journée sans Stress

Le CBD, abréviation de cannabidiol, gagne en popularité en...

Biden Révolutionne la Classification du Cannabis aux États-Unis : Une Étape Monumentale

Le président Joe Biden a annoncé une décision historique...

Changement de Cap en Thaïlande : Le Retour du Cannabis surla Liste des Stupéfiants d’ici fin 2024

La Thaïlande, autrefois pionnière dans la dépénalisation du cannabis,...

Le Pakistan Va Légaliser le Cannabis à des Fins Médicinales : Une Révolution en Marche

Le gouvernement pakistanais vient d’annoncer une décision historique :...

Référendum sur le Cannabis en Slovénie : Nouvelles Perspectives et Défis

Le 9 juin prochain, les électeurs slovènes se prononceront...
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
spot_img